Tino Rossi

Infos
Tino Rossi (de son vrai nom Constantin Rossi, né le 29 avril 1907 à Ajaccio - décédé le 26 septembre 1983 Neuilly-sur-Seine). Chanteur et acteur corse.
Tino Rossi

Tino Rossi (de son vrai nom Constantin Rossi, né le 29 avril 1907 à Ajaccio - décédé le 26 septembre 1983 Neuilly-sur-Seine). Chanteur et acteur corse.

Les débuts

Tino Rossi voit le jour au 43 rue Fesch. Son père Laurent est tailleur. Dans sa jeunesse, Tino joue de la guitare et pousse la chansonnette à Ajaccio avant de partir pour Marseille, où il travaille comme plongeur dans un restaurant, tout en écumant les scènes des cabarets de la Côte d'Azur. Dans les années 1930, il part pour Paris, et en quelques années il se fait une réputation qui lui permit de travailler avec les disques Columbia comme les grandes vedettes de l'époque que sont Lucienne Boyer, Damia, Pills et Tabet, Mireille, Jean Sablon, et la milliardaire excentrique que l'on nommait la Môme Moineau.

Le succès

Ses ballades romantiques font pâmer les demoiselles et il enregistre pour elles des compositions de Jules Massenet (1842-1912), Reynaldo Hahn (1875-1947) et d'autres. Il fait salle comble partout où il passe. Tino devient ce que l'on appellera plus tard un Latin lover. Tino Rossi doit également son succès à son compositeur Vincent Scotto (1876-1952) qui lui écrit ses premiers grands succès. Leur collaboration dure plusieurs années. Il paie son premier disque, qu'il offre à sa mère (comme le fera plus tard Elvis Presley), 5 francs de l'époque. Un très bel investissement pour l'avenir. Un de ses premiers cachets d'artiste est de 500 F par semaine sur la scène de l'Alcazar en 1933. En 1944, au moment de l'épuration, et pour avoir continué à chanter pendant la guerre (alors qu'il chantait aussi pour les prisonniers), il doit injustement et sur de fausses dénonciations passer quelques jours dans la prison de Fresnes mais est rapidement libéré, avant de recevoir les excuses du Gouvernement. Après un premier mariage au début des années 30 (dont est issue sa fille Pierrette) et une liaison tapageuse avec la célèbre actrice Mireille Balin, il épouse Lilia Vetti en 1947, une jeune danseuse qu'il a rencontrée lors d'un tournage de film.

Tino : le mythe

Il enregistre plus de 1 000 chansons et vend à travers le monde plus de 300 millions de disques (ce qui en fait le Français qui a écoulé le plus de disque de tout les temps). Il participe à plusieurs centaines d'émissions télévisées. Fervent catholique, sa vie privée irréprochable ne donne pas prise aux paparazzi. Chanteur, il est aussi ce que l'on peut appeler un homme d'affaires, pour gérer son patrimoine, conseillé en cela par des amis et avocats. Après un passage à vide suite à sa disparition, il revient dans les bacs et la jeune génération s'en rapproche. Tino était devenu l'une des idoles romantiques de la jeunesse de son temps Il enregistra plus d'une centaine de disques, et joua dans plus de 25 films, dont le plus remarquable est le Si Versailles m'était conté... de Sacha Guitry. On lui doit la naissance d'un style musical, le disco, dès les années 40. Il a aussi tenté, sans véritablement y parvenir, de lancer son fils Laurent dans la chanson. Aujourd'hui, Laurent Rossi est producteur (en 1974, il a connu le succès avec la chanson El Bimbo de Claude Morgan). Il s'occupe aussi des affaires de son père. En 1982, il est élévé au titre de Commandeur de la Légion d'honneur par le président François Mitterrand pour sa contribution à la culture française. La même année, il donne sa dernière représentation au Casino de Paris. Tino, que les Ajacciens appellent familièrement "Tintin", est mort le 26 septembre 1983 à l'âge de 76 ans d'un cancer alors qu'il venait d'être rapatrié de sa propriété ajaccienne, le Scudo, situé sur la route des Îles Sanguinaires. Il fût enterré à Ajaccio qui lui voue un véritable culte, tout comme Napoléon. Ainsi continue à vivre le Club Tino Rossi - Association des Amis de Tino Rossi, fondée dans les années 30.

Filmographie

- 1934 : La Cinquième empreinte
- 1934 : L'Affaire Coquelet
- 1934 : Adémaï au Moyen-Âge
- 1934 : Les nuits moscovites
- 1935 : Vogue, mon cœur
- 1935 : "Marseille" reportage où Tino Rossi chante.
- 1935 : Justin de Marseille
- 1936 : Marinella
- 1936 : Au son des guitares
- 1937 : Lumières de Paris
- 1938 : Naples au baiser de feu
- 1942 : Fièvres
- 1943 : Le soleil a toujours raison
- 1943 : Le chant de l'exilé
- 1943 : Mon amour est près de toi
- 1944 : L'île d'amour
- 1946 : Sérénade aux nuages
- 1946 : Le Gardian
- 1946 : Destins
- 1947 : Le chanteur inconnu
- 1948 : La belle meunière
- 1949 : Deux amours
- 1949 : Marlène
- 1950 : Envoi de fleurs
- 1952 : Au pays du soleil
- 1952 : Son dernier Noël
- 1954 : Si Versailles m'était conté..."
- 1954 :
Tourments''
- 1970 : "Une drôle de bourrique" (baptisé pendant le tournage, L'âne de Zigliara, titre qu'il retrouvera lors d'une nouvelle sortie. Paru également en VHS)

Opérettes, parades et comédies musicales :

1934 : Parade de France, Tino Rossi, jeune premier participe à deux tableaux : Corse île de beauté, la plus grande France 1936 : Tout Paris chante : Tino Rossi participe aux tableaux suivants : "Ceux de la légion", "Roi de coeur", "les chansons d'amour" 1955: Méditerranée : opérette à grand spectacle en deux actes et vingt tableaux de Raymon Vinci et Francis Lopez, le rôle principal est tenu par Tino Rossi (Mario Franchi) 1957 : Naples au baiser de feu : opérette à grand spectacle en deux actes et vingt-trois tableaux de Henri Varna et Renato Rascel. Tino Rossi interprète Antonio 1963 : Le temps des guitares, opérette à grand spectacle en deux actes et vingt tableaux de Raymond Vinci et Francis Lopez, Tino ROssi interprète son propre rôle. 1969 : le marchand de soleil : comédie musicale en deux actes et vingt tableaux, de Robert Thomas et Jacques Mareuil. Tino Rossi interprète Antoine Castelferrac, un miliardaire fantasque et philosophe. 1981-1982 : Cinquante ans d'amour : Tino est ici au coeur du spectacle qui se joue comme à ses débuts au Casino de Paris. C'est l'occasion de célébrer dans une revue en deux actes et dix-huit tableaux de Maritie et Gilbert Carpentier son anniversaire de mariage avec le public ! Des noces d'or.

Cinquante ans de carrière

- 1933 : Tango de Marilou
- 1934 : O Corse île d'amour
- 1934 : Vieni vieni
- 1935 : Il pleut sur la route
- 1935 : Chanson pour Nina
- 1936 : Tchi-tchi
- 1936 : Marinella
- 1936 : Tant qu'il y aura des étoiles
- 1936 : Bohémienne aux grands yeux noirs
- 1937 : Catari catari
- 1938 : Ave Maria de Charles Gounod
- 1941 : Ma ritournelle
- 1941 : Le chant du gardian
- 1941 : Maria
- 1946 : Petit Papa Noël
- 1946 : Destin
- 1950 : Envoi de fleurs
- 1955 : Méditerranée
- 1956 : Mon Printemps de Raymond Asso
- 1957 : Naples au baiser de feu
- 1967 : Le plus beau tango du monde
- 1969 : Le marchand de soleil
- 1974 : J'avais 20 ans
- 1977 : Ma dernière chanson sera comme la première
- 1978 : La vie commence à 60 ans
- 1982 : 50 ans d'amour ==
Sujets connexes
Acteur   Ajaccio   Alcazar (Marseille)   Années 1930   Catholicisme   Chanteur   Charles Gounod   Fièvres   François Mitterrand   Jean Sablon   Jules Massenet   Justin de Marseille   La Belle Meunière (film)   Laurent Rossi   Lucienne Boyer   Légion d'honneur   Marie-Louise Damien   Marseille   Mireille Hartuch   Neuilly-sur-Seine   Paparazzi   Paris   Petit Papa Noël (chanson)   Pills et Tabet   Prison de Fresnes   Raymond Asso   Reynaldo Hahn   Sacha Guitry   Si Versailles m'était conté...   Tourments (film, 1954)   Vincent Scotto  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^