Clément VII (antipape)

Infos
Clément VII Robert de Genève (1342-1394) est un prélat français qui a été le premier des pape d’Avignon du Grand Schisme d'Occident sous le nom de Clément , et élu notamment par son successeur Benoît qui mettra à son profit ses compétences juridiques. Il est le fils d'Amédée , comte de Genève, et de Mahaut d’Auvergne. Les papes siègent à Avignon. Cinq papes successifs et 80% des cardinaux sont françaisLe Moyen Âge en Occident, Miche
Clément VII (antipape)

Clément VII Robert de Genève (1342-1394) est un prélat français qui a été le premier des pape d’Avignon du Grand Schisme d'Occident sous le nom de Clément , et élu notamment par son successeur Benoît qui mettra à son profit ses compétences juridiques. Il est le fils d'Amédée , comte de Genève, et de Mahaut d’Auvergne. Les papes siègent à Avignon. Cinq papes successifs et 80% des cardinaux sont françaisLe Moyen Âge en Occident, Michel Balard, Jean-Philippe Genet et Michel Rouche, Hachette 2003, page 285 (et généralement proches du roi de France) et nomment des français comme légats et gouverneurs des provinces ecclésiastiques d’Italie. Or les Français ne sont pas familiers des affaires italiennes et les Italiens les détestent. Grégoire XI commet l’erreur de perpétuer cette mauvaise habitude. Il entre en conflit avec les Florentins. Poussées par Florence, les villes des Etats pontificaux se révoltent contre l'administration injuste de légats français. Au milieu de ces graves troubles Grégoire XI, exauçant les prières pressantes de Catherine de Sienne, décide de replacer le siège pontifical à Rome car la situation en Italie menace de lui échapperVincent Flachaire, Grégoire XI - pape d'Avignon de 1370 à 1378. En dépit des protestations de Charles V le roi de France et de la majorité des cardinaux, il quitte Avignon le 13 septembre 1376 et embarque à Marseille le 2 octobre pour l’Italie. Il parvient à Corneto, via Gênes, le 6 décembre. Il y reste jusqu’à ce que les arrangements nécessaires aient été pris à Rome au sujet de son gouvernement et de sa future installation. Le 13 janvier 1377, il quitte Corneto, débarque à Ostie le jour suivant et remonte le Tibre vers le monastère San Paolo, d’où il effectue son entrée solennelle dans Rome le 17 janvier 1377. Mais son retour vers Rome ne met pas terme aux hostilités. Robert de Genève devenu cardinal est un homme d'action et se charge de mater la rébellion : le terrible massacre de Césène révolte encore plus les Italiens contre la papauté. Les émeutes romaines quasi-continues conduisent Grégoire XI à se retirer sur Anagui vers la fin du mois de mai 1377. L’accession au titre de pape d’Urbain VI (1378–1389), successeur à Rome de Grégoire (qui avait résidé un temps à Avignon) déclenche le Grand Schisme d'Occident. Urbain est un pape très autoritaire. Le collège des cardinaux, dominé par une majorité française, lui reproche alors d’avoir été élu à Rome sous la pression de la population en insurrection. Soutenus par le royaume de Naples ils élisent Clément (1378–1394) lors d'un conclave qu'ils tinrent à Fondi dans la région de Rome. Il s’installe à Avignon. Le Sacré Collège dénonce la précédente élection d'Urbain VI, l'Église a maintenant deux papes, c'est le début du Grand Schisme. L'occident chrétien est alors séparé en deux suivant le clivage de la guerre de Cent Ans: Alors que l'Angleterre et le Saint Empire maintiennent leur fidélité à Rome, La France, l'Écosse et les états espagnols soutiennent Clément VII. Soutenu par la France, Clément VII s'installe à Avignon, d'où il entreprend de lutter contre Urbain VI. Ce dernier perd peu à peu ses alliés, devenant un tyran paranoïaque. Il fait torturer et disparaître ses propres cardinaux qui songeaient à le remplacerVincent Flachaire, Clément VII - antipape d'Avignon de 1370 à 1378. Mais Clément VII essuie un échec dans le royaume de Naples où la reine Jeanne est assassinée par Charles de Duras, un partisan d'Urbain VI. Le manque d'initiative et d'opportunisme de ses alliés ne lui permet pas de renverser Urbain VI. A la mort de ce dernier le 15 octobre 1389, ses cardinaux lui élisent un successeur, Boniface IX, perpétuant ainsi le schisme. La confusion des temps profite à Raymond, vicomte de Turenne, seigneur des Baux de Provence, qui emploie des bandes de routiers et écume la région. Le pape est contraint de lui payer une rançon pour qu'il cesse ses exactionsVincent Flachaire, Clément VII - antipape d'Avignon de 1370 à 1378. Lorsque Clément VII meurt le 16 septembre 1394, il n'aura pas pu réconcilier l'Église divisée, ni prendre un avantage décisif sur son concurrent Urbain VI puis Boniface IX.
- 1378-1394, pape d’Avignon.
- 1392-1394, comte de Genève en succédant à son frère Pierre décédé sans postérité.

Notes et références

Clement 07 Antipape Clement 07 Antipape Clement 07 Antipape Clement 07 Antipape Clement 07 Antipape Clement 07 Antipape Catégorie:Annecy ca:Climent VII d'Avinyó de:Clemens VII. (Gegenpapst) en:Avignon Pope Clement VII es:Clemente VII (antipapa) gl:Clemente VII, antipapa he:האנטי-אפיפיור קלמנס השביעי it:Antipapa Clemente VII ja:クレメンス7世 (対立教皇) la:Clemens VII (antipapa) nl:Tegenpaus Clemens VII pl:Antypapież Klemens VII pt:Antipapa Clemente VII sv:Clemens VII (motpåve)
Sujets connexes
Avignon   Benoît XIII (antipape)   Boniface IX   Catherine de Sienne   Charles III de Naples   Charles V de France   Clément VII (antipape)   France   Grand Schisme d'Occident   Grégoire XI   Guerre de Cent Ans   Jeanne Ire de Naples   Liste des comtes de Genève   Naples   Rome   Urbain VI  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^