Pilule combinée

Infos
La pilule combinée, appelée aussi pilule oestroprogestative, est la méthode contraceptive la plus utilisée au monde. Elle contient les deux hormones féminines qui sont l'oestrogène et la progestérone. Ce sont ces deux hormones, sécrétées naturellement par les ovaires de la femme, qui sont à l'origine du blocage de l'ovulation induit par la prise de la pilule combinée. La pilule combinée a une efficacité théorique de 99 %. Toutefois, en cas d'oubli, elle présente
Pilule combinée

La pilule combinée, appelée aussi pilule oestroprogestative, est la méthode contraceptive la plus utilisée au monde. Elle contient les deux hormones féminines qui sont l'oestrogène et la progestérone. Ce sont ces deux hormones, sécrétées naturellement par les ovaires de la femme, qui sont à l'origine du blocage de l'ovulation induit par la prise de la pilule combinée. La pilule combinée a une efficacité théorique de 99 %. Toutefois, en cas d'oubli, elle présente 5 à 15 % d'échec.

Histoire de la pilule combinée

La pilule dite « combinée » (qui contient deux hormones: un oestrogène de synthèse qui est l' éthinyl estradiol pour toutes les pilules et un progestatif (qui est différent selon la pilule) a été la première contraception hormonale mise au point et aussi celle qui a le plus évolué depuis sa première commercialisation. Dans les années 1920, il a été démontré que pendant la grossesse, les hormones sécrétées par l'ovaire bloquent l'ovulation. Par conséquent, les femmes déjà enceintes ne peuvent pas être fécondées. Dès les années 1940, la synthèse artificielle des hormones féminines est mise au point et l'idée d'en faire un usage contraceptif émerge. Le 15 octobre 1951, Luis E. Miramontes a synthétisé la norethisterone, qui est le composé actif principal de la pilule contraceptive. Miramontes a reçu le brevet du composé avec Carl Djerassi et Jorge Rosenkranz, de la compagnie mexicaine de chimie Syntex S.A. Dans les années 1950 et 60, à l'initiative de Margaret Sanger, une américaine, la millionnaire Katherine McCormick finance les travaux expérimentale du biologiste Gregory Pincus. Le gouvernement américain refusant d'autoriser l'expérimentation de la pilule combinée sur son propre sol, celle-ci est donc expérimentée à Porto-Rico en 1956. La première pilule combinée fut commercialisée aux États-Unis en 1960, et en Grande-Bretagne en 1961. En France, elle ne le sera qu'en 1967, grâce à la loi Neuwirth.

Les trois mécanismes contraceptifs de la pilule combinée

La contraception par pilule combinée est née d'un hasard heureux puisque, au départ, les comprimés ne devaient contenir qu'un progestatif. Accidentellement, ils contiennent aussi un œstrogène (à l'époque, 1956, il s'agissait du mestranol). Or, l'association œstrogène et progestatif est plus efficace qu'un progestatif seul, pour bloquer l'ovulation. La contraception par pilule combinée est extrêmement efficace, très pratique, indépendante de l'acte sexuel et elle est réversible: si l'on cesse la prise de la pilule combinée, la fécondation redevient ce qu'elle était avant toute prise de contraceptif oral. La pilule combinée agit de trois manières différentes: Tout d'abord, elle bloque l'ovulation. En effet, les hormones de la pilule passent dans le tube digestif puis dans le sang. La glande située dans le cerveau, appelée hypophyse, et qui dose la composition du sang, perçoit la présence de ces deux hormones et la trouvant élevée, ne stimule plus l'ovaire. L'ovulation, c'est-à-dire, la sécrétion de l'hypophyse, une fois par mois, n'a donc plus lieu tant que l'on prend la pilule combinée. La pilule combinée épaissit la glaire cervicale. La glaire cervicale, ce sont les sécrétions que fabrique le col de l'utérus dans le but d'accueillir les spermatozoïdes. C'est le progestatif, présent dans la pilule combinée, qui assure l'épaississement de cette glaire, qui la rend imperméable aux spermatozoïdes mais aussi aux différentes bactéries transmises par voie sexuelle. On peut donc dire que la pilule combinée protège contre certaines MST d'origine bactérienne, telles que les chlamydiae et la gonococcie. Attention, elle ne protège pas contre les MST d'origine virale, telles que le SIDA, l'herpès ou encore les hépatites B et C. La pilule combinée a un effet anti-implantatoire. En effet, les hormones de la pilule diminuent l'épaisseur de l'endomètre, qui est la paroi intérieure de l'utérus. L'endomètre devient alors peu propice à l'implantation d'un ovule fécondé. Or, sans implantation, une grossesse est impossible.

Mode d'emploi de la pilule combinée

La pilule combinée est commercialisée sous deux formes: La première forme présente une boîte de plaquettes de 21 comprimés. Il faut alors prendre un comprimé par jour, pendant vingt et un jours. Il faut ensuite cesser la prise de la pilule pendant sept jours. La deuxième forme présente une boîte de plaquettes de 28 comprimés. Il faut alors prendre un comprimé par jour, 365 jours par an, sans jamais s'arrêter. OUBLI DE PILULE Les pilules oestro-progestatives (combinées), peuvent être prises avec un retard de 12 heures sur l'heure habituelle de prise, sans que cela nuisent à leur efficacité. Ce n'est pas le cas des autres pilules (progestatives pures). Dans tous les cas, le retard maximal de prise est indiqué dans la notice. Passé le délai, un autre mode contraceptif doit être utilisé jusqu'à la fin du cycle. Il faut également prendre la pilule oubliée et continuer jusqu'à la fin du cycle.

Les effets secondaires de la pilule combinée

La pilule combinée n'a, en théorie, que des avantages pour ses utilisatrices. Mais l'œstrogène contenu dans la pilule peut être source de problèmes cardio-vasculaires pour les femmes présentant des facteurs de risques. C'est encore l'œstrogène qui représente un danger pour les femmes qui fument depuis plus de quinze ans ou qui ont plus de trente-cinq ans. Depuis sa commercialisation, la pilule combinée est soupçonnée d'influer sur la survenue d'un cancer du sein mais des études récentes ont démontré le contraire. La pilule combinée expose à des thromboses veineuses, c'est-à-dire à la formation de caillots dans les veines. Lorsqu'un de ces caillots obstrue une veine et y reste coincé, on appelle cela une phlébite. Mais si le caillot se déplace, il peut obstruer une artère pulmonaire. On appelle alors cela une embolie pulmonaire. A l'inverse de ces complications qui peuvent mettre la vie en danger, la pilule combinée a prouvé son efficacité dans la prévention de certains cancers féminins. Par exemple, le blocage de l'ovulation qu'elle induit diminue le risque de cancer de l'endomètre et de l'ovaire. Au contraire, elle augmenterait légèrement le risque de cancer du col utérinInternational Collaboration of Epidemiological Studies of Cervical Cancer, Cervical cancer and hormonal contraceptives: collaborative reanalysis of individual data for 16573 women with cervical cancer and 35509 women without cervical cancer from 24 epidemiological studies, Lancet, 2007;370:1609-1621 ainsi que celle des cancers du sein.

Les pilules combinées disponibles en France

Les pilules combinées à 21 comprimés sont: Adépal, Cilest, Cycléane 20, Cycléane 30, Effiprev, Harmonet, Méliane, Mercilon, Minidril, Miniphase, Minulet, Moneva, Otho-Novum 1/35, Phaeva, Tri-Minulet, Trinordiol, Varnoline. Les pilules combinées à 28 comprimés sont: Minesse, Mélodia, Varnoline Continu. Les pilules combinées les plus anciennes mais encore actuellement disponibles sur le marché sont dites « normodosées » et ce sont les pilules: Stédiril.

Bibliographie

-Contraception, de David Serfaty et coll., (Paris, Masson 2° édition, 2002).
-La Contraception en 10 leçons, de David Elia (Minerva, Genève, 1998).
-Contraceptions, Mode d'emploi, de Martin Winckler (Au Diable Vauvert, 2° édition, 2003).
-Contraception - Your questions answered, John Guillebaud (Churchill Livingston, 3° édition, Londres, 2000).

Voir aussi

- Hémorragie de privation

Notes et références

Catégorie:Contraception Catégorie:Hormone sexuelle
Sujets connexes
Cancer du col utérin   Cancer du sein   Embolie pulmonaire   Femme   France   Grande-Bretagne   Gregory Pincus   Hémorragie de privation   Loi Neuwirth   Luis E. Miramontes   Martin Winckler   Monde (univers)   Ovulation   Pilule   Progestérone  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^