La Comtesse aux pieds nus

Infos
La Comtesse aux pieds nus (The Barefoot Contessa dans la version originale) est un film américain réalisé par Joseph L. Mankiewicz, sorti sur les écrans en 1954.
La Comtesse aux pieds nus

La Comtesse aux pieds nus (The Barefoot Contessa dans la version originale) est un film américain réalisé par Joseph L. Mankiewicz, sorti sur les écrans en 1954.

Synopsis

Lors de l'enterrement de Maria Vargas, Harry Dawes voit défiler toute la vie de la défunte à partir du jour où il a fait sa connaissance. Maria Vargas était danseuse dans un cabaret de Madrid lorsque Dawes, à la recherche d'une actrice pour un film hollywoodienne, est subjugué par sa beauté. Il la ramène outre-atlantique, où elle ne tarde pas à devenir une vedette. Mais le succès ne faisant pas tout, l'ancienne danseuse se languit, et croit trouver le bonheur lorsqu'elle rencontre le comte Torlano-Favrini...

Fiche technique

-Titre français : La Comtesse aux pieds nus
-Titre original : The Barefoot Contessa
-Réalisation : Joseph L. Mankiewicz
-Scénario : Joseph L. Mankiewicz
-Producteur : Joseph L. Mankiewicz et Franco Magli
-Société de production : Figaro Inc. et United Artists
-Musique : Mario Nascimbene
-Directeur de la photographie : Jack Cardiff
-Décors : Arrigo Equini
-Costumes : Fontana
-Format : Technicolor
-Montage : William Hornbeck
-Pays : États-Unis
-Tournage : du 11 janvier au 29 mars 1954
-Durée : 128 minutes
-Genre : drame
-Date de sortie : 29 septembre 1954 (USA)

Distribution

-Ava Gardner : Maria Vargas
-Humphrey Bogart : Harry Dawes
-Edmond O'Brien : Oscar Muldoon
-Valentina Cortese : Eleanora Torlato-Favrini
-Marius Goring : Alberto Bravano
-Rossano Brazzi : le comte Vincenzo Torlato-Favrini
-Elizabeth Sellars : Jerry Dawes
-Warren Stevens : Kirk Edwards
-Franco Interlinghi : Pedro
-Mary Aldon : Mirna

Autour du film

-En 1954, Mankiewicz s’affranchit de la tutelle des grands studios et fonde sa propre maison de production « Figaro Inc. », La Comtesse aux pieds nus sera la première production de Mankiewicz.
- Dés que cette œuvre fut en projet, des rumeurs coururent les milieux cinématographiques, vantant l’audace du sujet et prévoyant que le film ferait scandale. On disait que le nouveau scénario de Mankiewicz était basé sur des éléments autobiographiques de la vie de Rita Hayworth : les origines espagnoles, les débuts dans la danse et les changements de « look », ainsi que les similitudes de personnages entre Kirk Edwards et Harry Cohn, le directeur de la Columbia dont Rita Hayworth était la star, entre Alberto Bravano et Eddy Judson le premier mari de l’actrice, entre le comte Torlato-Favrini et le Prince Aly Khan le second mari de Rita, entre Oscar Muldoon et Johnny Meyer, le collaborateur privilégié d'Howard Hughes… Mankiewicz du pourtant déclarer qu’aucun des personnages n’était réel.
- Le rôle de Maria Vargas fut proposé à Rita Hayworth, elle le refusa, ne désirant pas tourner sa propre biographie. La Comtesse aux pieds nus ne pouvait être qu’un grand rôle féminin, et plusieurs actrices s’y intéressèrent aussitôt : d’abord Jennifer Jones, mais aussi Elizabeth Taylor et Yvonne De Carlo (qui prétendirent par la suite avoir refusé le rôle) ; on parla aussi de Joan Collins, Bella Darvi, Rossana Podesta et Paulette Goddard. Linda Darnell qui fréquentait alors Mankiewicz, mit fin à leur relation quand il refusa de la faire auditionner pour le rôle de Maria. Mankiewicz voulait Ava Gardner : ce fut elle qui l’emporta.

Citations

-« J’ai essayé déclara Mankiewicz, à propos du film, de faire un conte de fées qui corresponde à la vie d’aujourd’hui, une version amère de Cendrillon. Le prince charmant aurait dû, à la fin, se révéler homosexuel, mais je ne voulais pas aller aussi loin. » Joseph L. Mankiewicz.
-« Certaines scènes de La Comtesse aux pieds nus ont été pour moi les expériences les plus merveilleuses de ma vie professionnelle, celle en particulier où je devais danser une espèce de flamenco, vêtue d’un pull moulant et d’une jupe en satin ordinaire, aguichant mon cavalier, l’attirant plus près de moi, me dérobant à son étreinte, me servant de mon corps pour le tourner en ridicule. Non seulement, j’étais de plus en plus fascinée par les rythmes romantiques du flamenco, mais c’était la première fois que je dansais dans un film, et je me suis entraînée tous les soirs, sur ces froids carrelages romains, pendant trois semaines entières. Nous avons tourné la séquence dans une oliveraie de Tivoli, loin de l’Espagne, avec une centaine de gitans frappant dans leurs mains tandis que le disque tournait sur un phonographe. Lorsque le phono a rendu l’âme, ils ont continué de taper dans leurs mains, et c’est cette prise que nous avons conservée. » Ava Gardner, « Ava Mémoires », Presses de la Renaissance, 1991.

Anecdotes

-Le tournage s'est déroulé à Cinecittà, Portofino, Rome, Sanremo, Tivoli.

Récompenses

-Oscar du Meilleur second rôle masculin pour Edmond O'Brien en 1954.
- Nomination aux Oscars de la Meilleure histoire et du Meilleur scénario original pour Joseph Leo Mankiewicz
-Golden Globe du Meilleur second rôle masculin pour Edmond O'Brien.
-Nomination comme meilleur écrivain dramatique américain aux Writers Guild of America pour Joseph Leo Mankiwicz.

Voir aussi

-
- sur Imdb
- Comtesse aux pieds nus, La Comtesse aux pieds nus, La Comtesse aux pieds nus, La Comtesse aux pieds nus, La Comtesse aux pieds nus, La Comtesse Comtesse aux pieds nus, La Comtesse en:The Barefoot Contessa
Sujets connexes
Ava Gardner   Bella Darvi   Cendrillon   Cinecittà   Columbia Pictures   Drame (cinéma)   Edmond O'Brien   Elizabeth Taylor   Espagne   Flamenco   Genre cinématographique   Golden Globe Award   Harry Cohn   Howard Hughes   Humphrey Bogart   Jack Cardiff   Jennifer Jones   Joan Collins   Joseph Leo Mankiewicz   Linda Darnell   Mario Nascimbene   Oscar du cinéma   Paulette Goddard   Phonographe   Portofino   Prince Aly Khan   Rita Hayworth   Rome   Technicolor   Tivoli (Italie)   United Artists   Valentina Cortese   Writers Guild of America   Yvonne De Carlo  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^