Cervia

Infos
Cervia est une ville italienne de la province de Ravenne dans la région Émilie-Romagne en Italie. Cevia, la tour St. Michel
Cervia

Cervia est une ville italienne de la province de Ravenne dans la région Émilie-Romagne en Italie. Cevia, la tour St. Michel

Géographie

Située sur les rives de la mer Adriatique, à 15 km de Ravenne, 2 km de Cesenatico et 22km de Rimini, pour le bord de mer et à 10 km de Césène. La cité forme la partie extrême sud du parc du delta du Pô

Histoire

Cervia, à l’époque romaine s’appelait “Ficocle” et était située à environ 4 km à l’ouest de la cité actuelle, à la limite des marais salants du delta du Pô. Sur les parties émergées une immense pinède s’étendait, au delà du fleuve Savio, jusqu’à Ravenne. La découverte de traces humaines remonte au III siècle Av.JC. En 709, Ficocle fut entièrement détruit par l’Exarchat de Théodoric le Grand, et les habitant durent se réfugier dans les marais où ils fondèrent une nouvelle cité, qu’ils nommèrent Cervia, probablement à cause des cerfs qui peuplaient la pinède. La légende veut que le nom soit dû à un cerf, qui pour échapper aux chasseurs, se serait agenouillé devant St.Bassano, évêque de Lodi. Cette légende inspira l’emblème de la ville (un cerf agenouillé). Le sort de la cité a toujours été lié à celui des salines, dont l’exploitation et le commerce remonteraient à l’époque des étrusques et servait de monnaie d’échange. Au moyen-âge, après une longue période de guerre, la cité passa sous la dominations des Malatesta, seigneur de Rimini, puis en 1493, fut vendu à la République de Venise qui désirait avoir le monopole du sel, essentiel à la conservation des aliments. Hors l’époque napoléonienne, la cité fut, comme sa voisine Césène, la propriété de l’état pontifical jusqu’en 1859. N’appréciant pas le climat des marais, le pape Innocent XII fit détruire et rebâtir la cité à l’endroit actuel. De cette époque il ne reste que le « magasin du sel », la « tour St. Michel » et le quadrilatère du centre historique.

Economie

les salines

la pêche

le tourisme

La ville même de Cervia est déclarée "ville de repos", avec un respect très profond de la nature présente. Contrairement à sa voisine Cesenatico, les constructions sont soumises à des réglements urbanistiques très stricts, prilégiant la conservation de la pinède et des espaces verts entre chaques nouvelles constructions. Avec le développement de Milano Marittima, la présence de discothèques et "bal en plein air" furent banis de Cervia, pour le plus grand confort des résidents et des touristes.
- Le centre historique et le port
- La Pinarella, vaste pinède qui s'étend, sur près de 4 km, tout au long de la large plage, de l'antique cité de Cervia jusqu'à la Tagliata qui fait confin avec la commune de Cesenatico. Cette pinède, consacré au camping-caravaning jusque vers 1965, fut heureusement rendue à l'état naturel et consacré uniquement à la promenade et au repos pour le plus grand plésir des estivants.
- Le Terme, à l'opposé de la Pinarella, entre Milani Marittima et la route E55 de Ravenne, est l'autre antique pinède de Cervia, transformée en parc animalier naturel idéal pour la promenade en famille (amusement garanti pour les enfants).

Culture

Evénement commémoratif

Fêtes, foires

Grand marché le Jeudi

Administration

Hameaux

Cannuzzo, Castiglione, Milano Marittima, Montaletto, Pinarella, Pisignano, Savio, Tagliata, Tantlon, Terme, Villa Inferno

Communes limitrophes

Césène, Cesenatico, Ravenne

Jumelages

Galerie de photos

Voir aussi

- Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants ==
Sujets connexes
Cesenatico   Césène   Delta du Pô   Exarchat   Hameau italien   Innocent XII   Italie   Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants   Malatesta   Mer Adriatique   Milano Marittima   Province de Ravenne   Ravenne   Rimini   République de Venise   Savio   Théodoric le Grand  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^