Cesenatico

Infos
Cesenatico est une commune de la province de Forlì-Césène dans la région Émilie-Romagne en Italie.
Cesenatico

Cesenatico est une commune de la province de Forlì-Césène dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Géographie

Situé au bord de l'adriatique entre Ravenne et Rimini, Cesenatico est le port antique de Césène (en italien Cesena) à 15 kilomètres de là.

Histoire

Le port canal de Cesenatico Cesenatico est un port-canal construit, à la demande de César Borgia, en 1502 d'après les plans originaux de Léonard de Vinci (plan qui se trouve à la Bibliothèque Nationale de Paris). Port de Césène depuis 1302, un canal devait relier les deux villes et la mer. La structure du port-canal ainsi réalié, a l'avantage d'échapper à l'ensablement dont sont victimes la majorité des ports italiens. De récents travaux (terminés en 2005) ont porté sur la réalisation, à l'extrèmité du canal, de portes qui seront fermées pendant la période des "hautes eaux" pour protèger la ville des inondations.

Économie

La Grand Hôtel réalisé en 1929 Le gratte-ciel de Cesenatico réalisé en 1952 Port de pêche depuis l'origine, Cesenatico est une importante station balnéaire. A partir de la fin du XIX siècle le développement touristique débute par l'arrivée, sur les plages ensoleillée de la noblesse tchécoslovaque et italienne. Dans les années 1960, le déveleoppement reprend de l'empleur par l'arrivée en masse de touristes allemands, italiens et français (dont la plupart d'origine italienne). Les infrastructures balnéaires de développent, trop souvent sous une forme anarchique provoquée par les spéculations financières; à l'imade des quartiers de "Valverde" et "Villamarina", où l'étroitesse des rues, le manque de place de stationnement et le peu de distance entre les bâtiments, ne permettent pas toujours la détente espèrée. De 23 000 habitants en hiver, la station passe à plus de 300 000 en saison estivale. La station compte 4 quartiers balnéaire: Zadina, Cesenatico, Valverde et Villamarina. Aujourd'hui (début 2007), la ville offre plus de 7 kilomètres de plages de sable fin, large et ensoleillée, avec 354 auberges (pensions) et 127 établissements balnéaires. Outre les établissemnts touristiques traditionnels, Cesenatico comprend aussi des colonies destinées aux enfants des villes, comme la colonie AGIP (la plus ancienne), et à l'ouest (côté Cervia) une multitudes de colonies bâties après la dernière guerre et destinées aux enfants des grandes villes de l'interieur.

Enseignement

Cesenatico est un pôle universitaire de Césène et Bologne. Les études portent essentiellement sur l'aquaculture et l'ichtyologie.

Personnalités

- Marino Moretti, poète
- Marco Pantani, coureur cycliste

Monuments et musées

Musée de la marine

La musée de la marine
- Port-canal avec sa flotille de bateaux de pêche
- Musée de la marine. Il se trouve au début du canal, à l'entrée de la ville. Il abrite une collection d'anciens bateaux de pêche et de transports maritimes. C'est le seul musée d'Italie à ciel ouvert. On peut voir les différentes embarcations utiliées à l'époque, que ce soit pour la pêche ou pour le transport de fret. Les voiles ont la particularité d'avoir toutes une couleur différentes. Chaque couleur appartenait à une famille de marins et étaient reconnaissables de loin, notamment par les épouses et enfants qui attendaient le retour du matelot.

La place des conserves

Puit pour conserver le poisson Les « conserves » ou plus exactement « les glacières » se présentent sous la forme d’un puit tronconique avec une ouverture de quelques mètres de diamètre et un muret qui dépasse du sol d’un petit mètre. Très diffuses sur le littoral romagnol déjà à partir du XVI siècle pour la conservation du poisson, la commune de Cesenatico comptait, une vingtaine des ces « conserves » en activité dans la moitié du XIX siècle et jusque dans les années 1930. Le poisson était mis en couches alternées avec de la neige ou de la glace récoltée au début de l’hiver, puis recouvert d’une couche de terre ou de sable pour garantir l’isolation et enfin recouvert d’une dernière couche de neige tassée. Le poisson ainsi traité pouvait se conserver jusqu’au mois de Juillet. Ces « conserves » permettaient la consommation et le commerce du poisson pendant les mois d’hiver, là où les sorties en mer étaient rendues impossibles. Il reste actuellement trois des ces puits, restaurés, dont un est à l’intérieur d’un bâtiment d’origine et les deux autres à ciel ouvert. Ils sont visibles sur la petite place du marché aux légumes, dite « place des conserves », juste derrière la poissonnerie.

autres curiosités

- L'église de St. Giacomo
- Le musée dédié au poète Marino Moretti (dans la rue du même nom)
- Théâtre communal
- La bibliothèque

L'espace Pantani

Depuis le début de l'année 2006 est ouvert au public l'"Espace Pantani" à coté de la gare. On y trouve un musée qui contient des reliques, les bicyclettes et objets ayant appartenu au champion cycliste Marco Pantani, mort tragiquement le 14 Février 2004 à Rimini.

Événement commémoratif

Place Garibaldi Ce monument est le premier érigé , en Italie, à la mémoire de Giuseppe Garibaldi en 1884. Cette statue commémore le passage du « héros national » dans la ville le 2 Août 1849. Venant de son dernier refuge de Saint-Marin et fuyant les troupes autrichiennes, Garibaldi et ses hommes reçurent de la part de Cesenatico, le ravitaillement et 13 navires qui leur permirent de quitter la région par la mer et de rejoindre Venise.
- Fête "Garibaldi" a lieu le premier dimanche d'août. elle est célébrée en l'honneur de Garibaldi, d'Anita et de ses patriotes. Elle se déroule sur toute la journée et est agrémentée :
- de groupes de musiciens locaux,
- du jeu "mat de cocagne" qui présente la particularité, outre d'être enduit de suif, mais d'être surtout positionné horizontalement sur le canal et où les candidats doivent arriver à l'extrèmité sans chuter dans l'eau.
- d'un feu d'artifice, la nuit venue.

Fêtes, foires

Jumelages

-
-

Administration

Hameaux

Borella, Villalta, Cannuceto, Boschetto, Ponente, Levante, Sala, Zadina, Valverde, Villamarina, Bagnarola, Madonnina

Communes limitrophes

Cervia, Césène, Gambettola, Gatteo Catégorie:Commune de la région Émilie-Romagne Catégorie:Commune de la province de Forlì-Césène br:Cesenatico ca:Cesenatico de:Cesenatico eml:Ziznatic en:Cesenatico eo:Cesenatico es:Cesenatico it:Cesenatico ja:チェゼナーティコ nap:Cesenatico nl:Cesenatico pl:Cesenatico pt:Cesenatico sv:Cesenatico vec:Cexenàtego vo:Cesenatico
Sujets connexes
Aquaculture   Bibliothèque nationale de France   Bologne   Cervia   Commune d'Italie   César Borgia   Césène   Gambettola   Gatteo   Giuseppe Garibaldi   Hameau italien   Ichtyologie   Italie   Léonard de Vinci   Marco Pantani   Province de Forlì-Césène   Ravenne   Rimini   Saint-Marin   Venise  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^