Rainer Maria Rilke

Infos
Rainer Maria Rilke d'après un dessin d'Emil Orlik (1917) Rainer Maria Rilke est un poète autrichien, né le 4 décembre 1875 à Prague, mort le 30 décembre 1926 à Montreux, en Suisse. Il vécut à Veyras de 1921 à sa mort.
Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke d'après un dessin d'Emil Orlik (1917) Rainer Maria Rilke est un poète autrichien, né le 4 décembre 1875 à Prague, mort le 30 décembre 1926 à Montreux, en Suisse. Il vécut à Veyras de 1921 à sa mort.

Biographie

Rainer Maria Rilke est né à Prague en 1875, dans une famille qui le destinera très rapidement à la carrière des armes. Il est ainsi pensionnaire dans une école militaire avant d'être renvoyé en 1891 pour inaptitude physique. Il étudie alors le commerce avant de revenir à Prague où il exerce le métier de journaliste et écrit ses premières œuvres. En 1896, il part pour Munich et rencontre un an plus tard Lou Andreas-Salomé, son aînée de près de 15 ans. Son amour enflammé se transforme progressivement en amitié réciproque et en admiration mutuelle se poursuivant jusqu'à la fin de sa vie. En 1897, il change de prénom : de René Maria, il devient Rainer Maria. Il voyage en Italie puis en Russie avec Lou et son mari. Il rencontre à cette occasion en 1899 Léon Tolstoï. Portrait de Rainer Maria Rilke (1906), par Paula Modersohn-Becker En 1901, il épouse Clara Westhoff, une élève d'Auguste Rodin, avec qui il aura une fille, Ruth. Le couple se sépare un an plus tard et Rilke rejoint Paris où il devient en 1905 secrétaire de Rodin. Il rompt avec ce dernier et voyage dans toute l'Europe et au-delà de 1907 à 1910 (Afrique du Nord, Égypte, Berlin, Espagne, Venise, Aix-en-Provence, Arles, Avignon). Il abandonne peu à peu la prose pour se consacrer à la poésie, plus apte selon lui à restituer les "méandres de l'âme". En 1910, il fait la rencontre décisive de la princesse Marie von Thurn und Taxis, née Hohenlohe-Waldenburg-Schillingsfürst, dans son château de Duino, alors en territoire autrichien, sur les bords de l'Adriatique. Elle l'hébergera fréquemment et sera son mécène jusqu'en 1920. Pour elle, il composera son chef d'œuvre, les Élégies de Duino, suite d'élégies empreintes d'une mélancolie lumineuse. Il est mobilisé dans l'infanterie lors de la Première Guerre mondiale mais revient rapidement à la vie civile. À partir de 1919, il rejoint la Suisse et compose plusieurs recueils de poésies en français. En 1921, un industriel et mécène de Winterthur, Werner Reinhart, lui achète la tour isolée de Muzot, près de Sierre, dont il fera sa résidence. Il décède d'une leucémie en 1926 et est inhumé à Rarogne en Valais.

Son œuvre

La maison de Rilke à Veyras (Valais) (1967)
-Vie et chanson (1894) ;
-Dans l'attente du chemin de la vie (1896) ;
-Maintenant et à l'heure de notre mort (1896) ;
-Offrandes aux lares (1895), recueil de poésies ;
-Couronné de rêve (1896), recueil de poésie ;
-Pour le gel matinal (1897) ;
-Avent (1898) ;
-Sans présent (1898) ;
-Vers la vie (1898) ;
-Au fil de la vie (1898), recueil de nouvelles ;
-Le livre d'images (1899) ;
-Histoires du bon Dieu (1900) ;
-Le livre de la pauvreté et de la mort (1903) ;
-La chanson de l'amour et de la mort du cornette Christophe Rilke (1904) ;
-Le livre de la vie monastique (1905) ;
-Lettres à un jeune poète (1903-1908) ;
-Requiem (1909) ;
-Les carnets de Malte Laurids Brigge (1910)
-La vie de Marie (1913) ;
-Rumeur des âges (1919) ;
-Élégies de Duino (1922) ;
-Sonnets à Orphée (1922) ;
-Vergers (1926) (en français) ;
-Quatrains Valaisans (1926).

Poème extrait de Vergers

La Licorne

Citations

-« Il est bon d'être seul, parce que la solitude est difficile. Qu'une chose soit difficile doit nous être une raison de plus pour l'entreprendre. » Lettres à un jeune poète, 14 mai 1904.
-« Une seule chose est nécessaire : la solitude. La grande solitude intérieure. Aller en soi-même et ne rencontrer pendant des heures personne, c'est à cela qu'il faut parvenir. Etre seul, comme l'enfant est seul... » Lettres à un jeune poète
-« Pour saisir une œuvre d'art, rien n'est pire que la critique. Ils n'aboutissent qu'à des malentendus plus ou moins heureux. Les choses ne sont pas toutes à prendre ou à dire, comme on voudrait nous le faire croire. Presque tout ce qui arrive est inexprimable et s'accomplit dans une région que jamais parole n'a foulée. Et plus inexprimables que tout sont les œuvres d'art, ces êtres secrets dont la vie ne finit pas et que côtoie la nôtre qui passe." Lettres à un jeune poète
-« Lisez le moins possible d'ouvrages critiques ou esthétiques. Ce sont, ou bien des produits de l'esprit de chapelle, pétrifiés, privés de sens dans leur durcissement sans vie, ou bien d'habiles jeux verbaux ; un jour une opinion y fait loi, un autre jour c'est l'opinion contraire. Les œuvres d'art sont d'une infinie solitude ; rien n'est pire que la critique pour les aborder. Seul l'amour peut les saisir, les garder, être juste envers elles. » Lettres à un jeune poète
-« Si votre quotidien vous paraît pauvre, ne l'accusez pas. Accusez-vous vous-même de ne pas être assez poète pour appeler à vous ses richesses. » Lettres à un jeune poète
-« On n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous. » Cahiers de Malte Laurids Brigge
-« Être aimé, c'est se consumer dans la flamme. Aimer, c'est luire d'une lumière inépuisable. Etre aimé, c'est passer ; aimer c'est durer. » Cahiers de Malte Laurids Brigge

Article connexe

- Littérature germanique ==
Sujets connexes
Afrique du Nord   Aix-en-Provence   Arles   Auguste Rodin   Autriche   Avignon   Berlin   Clara Westhoff   Emil Orlik   Espagne   Français   Italie   Lettres à un jeune poète (Rainer Maria Rilke)   Leucémie   Lou Andreas-Salomé   Léon Tolstoï   Mer Adriatique   Montreux (Vaud)   Munich   Paris   Paula Modersohn-Becker   Poète   Prague   Première Guerre mondiale   Russie   Sierre   Suisse   Thurn und Taxis   Venise   Veyras   Veyras (Valais)   Winterthur  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^