Taux de mortalité

Infos
La mortalité, ou taux de mortalité, est le nombre de décès annuels rapporté au nombre d'habitants d’un territoire donné. Elle se distingue de la morbidité : nombre de malades annuels rapporté à la population. Cet indice statistique sert à l'étude de la démographie, au même titre que la natalité ou la fécondité. Il dépend de la structure par âges de la population, représentée par la pyramide des âges, qui est affectée par le
Taux de mortalité

La mortalité, ou taux de mortalité, est le nombre de décès annuels rapporté au nombre d'habitants d’un territoire donné. Elle se distingue de la morbidité : nombre de malades annuels rapporté à la population. Cet indice statistique sert à l'étude de la démographie, au même titre que la natalité ou la fécondité. Il dépend de la structure par âges de la population, représentée par la pyramide des âges, qui est affectée par le vieillissement démographique. On lui préfère les taux de mortalité par âge comme par exemple le taux de mortalité infantile. On synthétise l'ensemble des taux de mortalité par âges avec l'espérance de vie. Ces données nous renseignent sur les conditions sanitaires générales d'un pays et sont sensibles aux épidémies . Par extension, c'est le nombre de morts survenues au sein d’une population dénombrable d’organismes vivants dans des conditions données et pendant une durée déterminée : mortalité opératoire (nombre de morts rapporté au nombre d’interventions d'un type donné), mortalité d'une maladie (nombre d'évolutions fatales de la maladie rapporté au nombre de patients atteints par la maladie), mortalité de bactéries du fait de l’action d’un antibiotique, etc.

Causes de la mortalité

Les maladies cardio-vasculaires représentent la première cause de décès dans le monde. Les maladies infectieuses sont responsables de 17 millions de décès par an, ce qui représente un tiers de la mortalité. Elles représentent 43 % des décès dans les pays en voie de développement, contre 1 % dans les pays industrialisés ; citons notamment le sida, le paludisme et la rougeole, cette dernière étant responsable de la mort d’environ un million d’enfants par an. Le nombre de morts violentes (homicide, suicide, accidents) varie beaucoup selon les pays et les époques (guerre, démantèlement de l’État...) ; par exemple, en 2000, l’OMS enregistrait 221 morts violentes pour 100 000 habitants en Russie (soit 18 % des décès), 105 morts violentes pour 100 000 habitants en Colombie (24 % des décès), et seulement 33 morts violentes pour 100 000 habitants au Royaume-Uni (soit 3 % des décès) . L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini dix facteurs de risques, qui représentent la majorité des causes de décès . Ces facteurs sont :
- la sous-alimentation : plus de 3 millions de décès d'enfants dans les pays en voie de développement (1, 8 million en Afrique et 1, 2 million en Asie), soit 60 % des décès d'enfants, et 170 millions d'enfants ont un poids insuffisant
- les pratiques sexuelles dangereuses (i.e., sans préservatif) : 2, 9 millions de morts ; 40 millions de personnes sont infectées par le VIH (sida), essentiellement en raison de pratiques sexuelles dangereuses (99 % des infections en Afrique, 94 % en Amérique centrale et 13 % en Asie orientale)
- l'hypertension artérielle : 7 millions de décès par an
- le tabagisme : 5 millions de décès par an
- l'alcoolisme : 1, 8 million de décès par an
- l'utilisation d'eau non potable et le défaut d'assainissement et d'hygiène : 1, 7 million de morts, essentiellement par des maladies diarrhétiques
- la carence en fer : 2 millions de personnes en souffrent, et cela cause 1 million de décès par an
- l'enfumage des habitations par des combustibles solides : ces fumées provoquent 36 % des infections des voies respiratoires inférieures, et 22 % des broncho-pneumopathies chroniques obstructivesmais les fumées peuvent aussi protéger des moustiques et donc de la propagation de maladies comme le paludisme ; dans certaines régions, un proverbe dit : « lorsque l'on voit la lune à travers le toit, les enfants meurent ».
- l'hypercholestérolémie : 4 millions de décès par an
- l'obésité : un milliard d'adultes ont un surpoids, dont 300 millions d'obèses.

Statistiques en France En France, on comptait 900 décès pour 100 000 habitants en 2006, avec une espérance de vie de 77 ans pour les hommes et de 84 ans pour les femmes (voir l'article http://www.invs.sante.fr/display/?doc=beh/2007/35_36/index.htm). Un quart des décès ont lieu avant l'âge de 65 ans. Les premières causes de mortalité sont

Notes

Voir aussi

Sujets connexes
Accident   Alzheimer   Antibiotique   Broncho-pneumopathie chronique obstructive   Colombie   Diabète   Diarrhée   Démographie   Espérance de vie   France   Fumée   Fécondité   Homicide   Maladie cardio-vasculaire   Maladie infectieuse   Natalité   Obésité   Organisation mondiale de la santé   Paludisme   Prévention   Pyramide des âges   Rougeole   Royaume-Uni   Russie   Sous-alimentation   Statistique   Suicide   Syndrome d'immunodéficience acquise   Taux de fécondité   Taux de natalité   Vieillissement démographique  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^