Camille Chautemps

Infos
Camille Chautemps (Paris, 1885 - Washington, 1963) est un homme politique français, fils d'Émile Chautemps.
Camille Chautemps

Camille Chautemps (Paris, 1885 - Washington, 1963) est un homme politique français, fils d'Émile Chautemps.

Mandats politiques

-Diplômé de la faculté de droit
-Adjoint au Maire de Tours en 1912, Maire de Tours en 1919
-Député radical-socialiste d'Indre-et-Loire de 1919 à 1928
-Député de Loir-et-Cher de 1929 à 1934
-Sénateur du Loiret de 1934 à 1940

Carrière ministérielle

-Ministre de l'Intérieur du 14 juin 1924 au 17 avril 1925 dans le gouvernement Édouard Herriot (1)
-Ministre de la Justice du 29 octobre au 28 novembre 1925 dans le gouvernement Paul Painlevé (3)
-Ministre de l'Intérieur du 28 novembre 1925 au 9 mars 1926 dans le gouvernement Aristide Briand (8)
-Ministre de l'Intérieur du 17 au 23 juillet 1926 dans le gouvernement Édouard Herriot (2)
-Président du Conseil et Ministre de l'Intérieur du 21 février au 2 mars 1930 (gouvernement Camille Chautemps (1))
-Ministre de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts du 13 décembre 1930 au 27 janvier 1931 dans le gouvernement Théodore Steeg
-Ministre de l'Intérieur du 3 juin 1932 au 30 janvier 1934 dans les gouvernements Édouard Herriot (3), Joseph Paul-Boncour, Édouard Daladier (1), Albert Sarraut (1) et Camille Chautemps (2)
-Président du Conseil du 26 novembre 1933 au 30 janvier 1934 (gouvernement Camille Chautemps (2))
-Ministre des Travaux Publics du 24 janvier au 4 juin 1936 dans le gouvernement Albert Sarraut (2)
-Ministre d'Etat du 4 juin 1936 au 22 juin 1937 dans le gouvernement Léon Blum (1)
-Président du Conseil du 22 juin 1937 au 13 mars 1938 (gouvernements Camille Chautemps (3) et Camille Chautemps (4))
-Vice-président du Conseil du 10 avril 1938 au 12 juillet 1940 dans les gouvernements Édouard Daladier (3), Paul Reynaud et Philippe Pétain

Politique menée

Il démissionne de la présidence du Conseil après l'affaire Stavisky. Il est ministre d'État du Front populaire, puis succède à Léon Blum de juin 1937 à mars 1938 à la tête du gouvernement. À partir de 1938, tentant de poursuivre l'expérience du Front populaire, il procède à la nationalisation des chemins de fer et à la création de la SNCF. Il se retire peu avant l'Anschluss. Il fait partie du cabinet de Paul Reynaud de 1938 à 1940 et il est vice-président du Conseil des Gouvernements Édouard Daladier, puis du Gouvernement Paul Reynaud, mais quitte le Gouvernement Philippe Pétain en juillet 1940. En novembre 1940, il part pour Washington et choisit d'y demeurer jusqu'en 1944, date à laquelle il gagne l'Afrique du Nord. Après la Libération, il partage sa vie entre Paris et Washington, où réside sa famille. Il fut aussi, dans sa jeunesse, un joueur de rugby à XV de l'équipe première senior du Stade Français (source : Henri Garcia, historien du rugby français) Catégorie:Ministre français des Transports Catégorie:Personnalité de la Troisième République Catégorie:Personnalité du Parti républicain, radical et radical-socialiste Catégorie:Président du Conseil de la Troisième République Catégorie:Ancien député d'Indre-et-Loire (troisième République) Catégorie:Ancien député de Loir-et-Cher Catégorie:Ancien sénateur du Loiret Catégorie:Ancien maire d'Indre-et-Loire Catégorie:Naissance en 1885 Catégorie:Décès en 1963 de:Camille Chautemps en:Camille Chautemps es:Camille Chautemps id:Camille Chautemps it:Camille Chautemps la:Camillus Chautemps mr:कॅमिल शॉटेम्प्स pt:Camille Chautemps ru:Шотан, Камиль
Sujets connexes
Affaire Stavisky   Albert Sarraut   André Tardieu   Anschluss   France   Front populaire (France)   Gauche démocratique (France)   Gouvernement Albert Sarraut (1)   Gouvernement Albert Sarraut (2)   Gouvernement Aristide Briand (8)   Gouvernement Camille Chautemps (1)   Gouvernement Camille Chautemps (2)   Gouvernement Camille Chautemps (3)   Gouvernement Camille Chautemps (4)   Gouvernement Joseph Paul-Boncour   Gouvernement Léon Blum (1)   Gouvernement Paul Painlevé (3)   Gouvernement Paul Reynaud   Gouvernement Philippe Pétain   Gouvernement Théodore Steeg   Gouvernement Édouard Daladier (1)   Gouvernement Édouard Daladier (3)   Gouvernement Édouard Herriot (1)   Gouvernement Édouard Herriot (2)   Gouvernement Édouard Herriot (3)   Henri Garcia   Indre-et-Loire   Libération (histoire)   Loir-et-Cher   Loiret   Léon Blum   Paris   Parti républicain, radical et radical-socialiste   Paul Reynaud   Société nationale des chemins de fer français   Stade français CASG Paris   Tours  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^