Porto-Santo

Infos
Porto-Santo (ou Porto Santo) est la seconde île habitée de l'archipel portugais de Madère dans l'océan Atlantique, à 50 km au nord-est de l'île principale. Porto Santo est également surnommée "L'île Dorée" (Ilha Dourada en portugais) en raison de la couleur désertique de ses paysages et de sa longue plage de sable dorée. C'est une île d'origine volcanique, formé il y a plusieurs millions d'années sur un point chaud, aujourd'hui inactif, qui a don
Porto-Santo

Porto-Santo (ou Porto Santo) est la seconde île habitée de l'archipel portugais de Madère dans l'océan Atlantique, à 50 km au nord-est de l'île principale. Porto Santo est également surnommée "L'île Dorée" (Ilha Dourada en portugais) en raison de la couleur désertique de ses paysages et de sa longue plage de sable dorée. C'est une île d'origine volcanique, formé il y a plusieurs millions d'années sur un point chaud, aujourd'hui inactif, qui a donné naissance par la suite à Madère et aux îles Désertes. Le point culminant est le Pico de Facho (pic de la torche) à 541 mètres. La population est estimée à un peu plus de 4500 habitants pour une superficie de 43 km². La ville principale est Vila Baleira. L'île vit essentiellement du tourisme, avec une plage de sable blanc fin de plus de 7 km et un climat très agréable. L'île est en rapide développement touristique, notamment sur la côte sud. L'île est accessible par ferry depuis Madère, et par avion, son aéroport disposant d'une piste de 3000 m, depuis Madère, Lisbonne et Porto notamment. Le navigateur portugais João Gonçalves Zarco en pris possession, au nom du Portugal, en 1419 (l'île déjà connue apparaît dès le XIVè s sur un Atlas italien), il nomma l'île Porto-Santo (en portugais Saint-Port) car il y aurait trouva refuge après une tempête en mer. Christophe Colomb a vécu sur l'île, et s'est même marié la fille du gouverneur de l'époque avec qui il eut un fils Diego Colomb.

Bibliographie à compléter

- Les découvertes de Porto Santo et de Madère sont décrites dans la Crónica do descobrimento e conquista da Guiné, écrite par Gomes Eanes de Zurara de 1457 à 1465. Ce livre est traduit par les professeurs Léon Bourdon et Robert Ricard: Chronique de Guinée (Editions Chandeigne).
- Un roman historique d'Arkan Simaan reprend le récit de Zurara: L'Ecuyer d'Henri le Navigateur, Harmattan, 2007.

Lien externe

-
- Catégorie:Madère Catégorie:Île du Portugal Catégorie:Île de l'océan Atlantique Nord ca:Porto Santo de:Porto Santo el:Πόρτο Σάντο en:Porto Santo Island es:Porto Santo fi:Porto Santo it:Porto Santo nl:Porto Santo (eiland) pt:Porto Santo sv:Porto Santo tr:Porto Santo vo:Porto Santo
Sujets connexes
Arkan Simaan   Christophe Colomb   Diego Colomb   João Gonçalves Zarco   Madère  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^