Nahuatl

Infos
Répartition des locuteurs du nahuatl par état. Le nahuatl, qui dérive probablement de nahuatlahtolli, signifiant « parole claire, harmonieuse, qui rend un bon son » est une langue parlée au Mexique et au Salvador par les nahuas (groupe ethnique duquel les Aztèques et les Pipils faisaient partie). Le nahuatl reste la langue indigène la plus parlée au Mexique. Elle compte plus de 1, 6 million de locuteurs, principalement dans certains États méridionaux : Puebla,
Nahuatl

Répartition des locuteurs du nahuatl par état. Le nahuatl, qui dérive probablement de nahuatlahtolli, signifiant « parole claire, harmonieuse, qui rend un bon son » est une langue parlée au Mexique et au Salvador par les nahuas (groupe ethnique duquel les Aztèques et les Pipils faisaient partie). Le nahuatl reste la langue indigène la plus parlée au Mexique. Elle compte plus de 1, 6 million de locuteurs, principalement dans certains États méridionaux : Puebla, Veracruz, Hidalgo et Guerrero. La grande majorité des personnes connaissant le nahuatl — à l'exception des personnes âgées — ont aussi une bonne connaissance de l'espagnol, qui a eu une forte influence sur le nahuatl contemporain. Le nahuatl est aujourd'hui composé de plusieurs dialectes dont certains ne permettent pas l'intercompréhension. Le nahuatl appartient à la branche méridionale de la famille uto-aztèque. Il s'agit d'une langue agglutinante. C'est aussi une des très rares langues du monde à ne pas distinguer clairement les verbes des noms ; n'importe quel mot, en effet, peut jouer le rôle du prédicat : on dit de cette langue qu'elle est omni-prédicative. Le français a emprunté quelques mots au nahuatl comme « avocat/ahuacatl » (la plante), « chocolat/xocolatl », « coyote/coyotl », « ocelot/ocelotl », « peyotl » , « teocalli », « cacahuète/cacahuetl », « copal », « cacao/cacahuatl », « tomate/tomatl » ou « haricot » (par croisement avec le verbe harigoter).

Écriture

L'écriture nahuatl utilisait des pictogrammes et quelques idéogrammes. Ce système permettait de garder des traces écrites des généalogies, de données astronomiques, etc., mais ne permettait pas de représenter l'ensemble du vocabulaire oral. Le système d'écriture était donc moins développé que l'écriture maya. Les Espagnols introduisirent l'alphabet latin : le nahuatl est donc romanisé selon des usages propres à l'espagnol, mais quelques exceptions existent : La notation suit les usages de l'API.
- x est prononcé comme le digramme ch en français, soit ; noter que cette lettre se prononçait à l'origine ainsi en espagnol, avant de devenir la jota (valant ). C'est ce qui explique que le nom de Mexico, d'origine nahuatl, s'écrive, en Espagne, Mejico ;
- le digramme tl est une consonne unique. Il s'agit de l'affriquée latérale sourde . Ce type de son ne se trouve que dans très peu de langues européennes mais est très répandu dans les langues d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et du Caucase ; on trouve en gallois une consonne proche, qui n'est pas affriquée mais fricative, notée par le digramme ll et valant ;
- le digramme cu est une occlusive labiovélarisée ; on écrit ce son uc en fin de mot ;
- hu se prononce ; on écrit uh en fin de mot ;
- un h après une voyelle, s'appelle « saltillo ». Hors dans le digramme hu, il note, selon les dialectes et le contexte vocalique, soit une occlusive glottale (le coup de glotte) soit une fricative glottale soit encore la fricative palatale soit encore un simple allongement de la voyelle précédente.
- z se prononce , son que l'on écrit c devant e et i ;
- ll ne note pas le /l/ palatal espagnol, , mais un /l/ long, ;

Consonnes

| border="1" cellpadding="4" cellspacing="0" style="margin: 0.5em 1em 0.5em 0; background:
-f9f9f9; border: 1px
-aaa solid; border-collapse: collapse;" ! colspan="1" |   !! Labiale !! Alvéolaire !! Palatale !! Vélaire !! Glottale |- ! rowspan="1" | Occlusive|| p || t ||   || k /  ||

Voyelles

Phonologie

Le système phonologique du nahuatl compte quatre voyelles : /a/, /e/, /i/ et /o/, qui peuvent être longues ou brèves. Une transcription détaillée l'indique au moyen du macron : ā, ē, etc. L'accent tombe sur la pénultième, sauf au vocatif masculin.

Lexique

Emprunts français

On trouve un certain nombre de mots d'origine nahuatl en français, notamment haricot, ocelot, avocat, cacahuète, cacao, chocolat, coyote, tomate, axolotl. L'espagnol a souvent servi d'intermédiaire.

Exemples

Voir aussi

===
Sujets connexes
Alphabet   Alphabet phonétique international   Amérique centrale   Amérique du Nord   Avocat (fruit)   Cacao   Caucase   Chocolat   Consonne affriquée   Consonne alvéolaire   Consonne fricative   Consonne glottale   Consonne labiale   Consonne nasale   Consonne occlusive   Consonne palatale   Consonne spirante   Consonne vélaire   Copal   Coup de glotte   Coyote   Digramme   Espagne   Espagnol   Français   Gallois   Guerrero   Haricot   Hidalgo (Mexique)   Idéogramme   Langue   Langue agglutinante   Langues uto-aztèques   Macron   Mexique   Nahuatl   Ocelot   Peyotl   Phonologie   Pictogramme   Pipils   Romanisation (écriture)   Salvador   Tomate   Veracruz   Vocatif  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^