Mystra

Infos
Mystra est une déesse des Royaumes oubliés, campagne du jeu de rôle Donjons et Dragons.
Mystra

Mystra est une déesse des Royaumes oubliés, campagne du jeu de rôle Donjons et Dragons.

Histoire

Mystryl était la déesse de la magie dans les Royaumes oubliés jusqu'en -339 CV, année de la rupture des Toiles. Cette année là, elle se sacrifia pour sauver les Royaumes suite à la folie d'un mage de Néthéril: Karsus. Elle se réincarna alors en Mystra (miss-trah), aussi connue sous le nom de Dame des Mystères, est devenue une déesse particulièrement occupée et concernée par ses attributions, et modifia jadis la Toile pour que jamais nul ne puisse réitérer l'acte de Karsus. Elle s'occupe depuis d'entretenir la Toile, le conduit qui permet aux lanceurs de sorts mortels et aux utilisateurs de la magie d'accéder à cette énergie primitive. On pourrait même dire que Mystra est la Toile. En tant que déesse de la magie, elle est aussi la divinité de tout ce que peut apporter la magie au monde. Cela fait probablement d'elle l'une des divinités les plus puissantes de tout Toril. Bien qu'elle soit naturellement bienveillante et qu'elle dispose de la possibilité d'empêcher la création de tout sort ou objet magique allant à l'encontre de sa philosophie, elle n'utilise qu'exceptionnellement ce pouvoir. Elle n'intervient généralement que lorsque la nouvelle création magique pourrait être susceptible de menacer la Toile ou l'équilibre de la magie. Durant le Temps des troubles, Mystra fut détruite par Heaume sur un des escaliers célestes menant aux plans des dieux. Elle se réincarna alors à nouveau, dans une mortelle nommée Minuit, qui endossa sa charge et son influence, et qui accepta de garder le nom de la déesse, par aspect pratique pour les fidèles. Mystra réside toujours dans le plan du Cœur des Merveilles où elle est assistée entre autres par Azouth, le dieu des magiciens.

Symbole

C'était une étoile bleue avant l'arrivée des Avatars (durant le Temps des troubles) ; à présent c'est un anneau d'étoiles entourant une volute de brume rouge. Les deux symboles sont utilisés indifféremment. Contrairement à Cyric, Mystra semble poursuivre des objectifs à long terme, car bien qu'elle soit une puissance aussi récente que lui, elle s'est appuyée sur toutes les erreurs de son prédécesseur pour maintenir la paix avec ses fidèles. Avant le Temps des Troubles, on ne représentait Mystra que sous la forme d'un feu follet prismatique, capable d'utiliser tous les sorts connus dans les Royaumes. Aujourd'hui, on la dépeint sous une forme humaine, celle de Minuit, avec une peau radieuse et des cheveux aile de corbeau.

Dogme

Mystra est la déesse de la magie, ce qui englobe tout ce qui touche à l'Art. Elle est essentiellement vénérée par les magiciens et par ceux qui recourent à la magie ou à des objets magiques de façon quotidienne. On dit qu'elle soupèse et juge chaque nouveau sort ou objet magique afin de déterminer si celui-ci doit être ou non autorisé dans les Royaumes. Les choix, les décisions et le savoir, ponctués d'une saine dose de bonté pour la plupart des individus, constituent l'empreinte de la religion de Mystra. Elle prône une utilisation réfléchie de la magie, et un comportement humble et prudent face à l'utilisation d'une telle puissance.

Clergé

Le clergé de Mystra comprend toute sorte de jeteurs de sorts : prêtres, magiciens, bardes, rôdeurs et paladins. Seuls ceux qui acquièrent directement leurs sorts auprès d'une puissance majeure peuvent les tirer de la déesse, mais tous sont les bienvenus au sein de sa hiérarchie cléricale. Les magiciens, et tout particulièrement les magiciens bons, évoquent son nom dans les cérémonies spéciales, même s'ils vénèrent Azouth ou une autre déité. Le clergé de Mystra possède en son sein un ordre de paladins et de rôdeurs. Les prêtres de Mystra portent généralement des vêtements bleus, parfois bordés de blanc. Ils se montrent très tolérants vis-à-vis de l'ancienne religion de Mystra, comme s'ils pensaient que les enseignements du passé ne pouvaient qu'amener les gens à se tourner vers l'avenir. Mystra entretient une relation spéciale avec Elminster et d'autres mages des Royaumes, notamment les Sept Sœurs, ainsi que Khelben "Bâton noir" Arunsun. Ces puissants mages constituents les Élus de Mystra, et possèdent des pouvoirs qu'aucun autre mortel ne pourrait supporter. Ils se doivent de protéger les Royaumes autant que possible, ainsi que d'aider Mystra à veiller sur la Toile. Même si les élus furent désigné par la première Mystra, Minuit leur porte autant d'attachement et d'attention.

À savoir

Dans les précédentes éditions des Royaumes oubliés, Mystra résidait dans le plan de Méchanus, un plan fort axé sur la loi, et tout à fait en rapport avec l'alignement de la précédente Mystra. Minuit, ou plutôt Mystra depuis le Temps des troubles, a conservé son alignement neutre bon de mortelle, et réside depuis les dernières éditions (D&D 3) dans le Cœur des Merveilles. en:Mystra (goddess) es:Mystra it:Mystra ru:Мистра (богиня)
Sujets connexes
Abeir-Toril   Azouth   Cyric   Elminster   Karsus   Méchanus   Néthéril   Royaumes oubliés   Temps des troubles (Royaumes oubliés)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^