Traité de Paris (1763)

Infos
Reddition de la Nouvelle France aux Britanniques, Montréal, 1760 Le traité de Paris de 1763 met fin à la guerre de Sept Ans et réconcilie, après trois ans de négociations, la France, la Grande-Bretagne et l'Espagne. Il est signé le 10 février 1763. En prélude à ce traité, le 8 septembre 1760, le gouverneur Vaudreuil cédait la Nouvelle-France à la force d'invasion britannique à Montréal. Mais les alliés autochtones des Français avaient conclu une entente avec l
Traité de Paris (1763)

Reddition de la Nouvelle France aux Britanniques, Montréal, 1760 Le traité de Paris de 1763 met fin à la guerre de Sept Ans et réconcilie, après trois ans de négociations, la France, la Grande-Bretagne et l'Espagne. Il est signé le 10 février 1763. En prélude à ce traité, le 8 septembre 1760, le gouverneur Vaudreuil cédait la Nouvelle-France à la force d'invasion britannique à Montréal. Mais les alliés autochtones des Français avaient conclu une entente avec les Britanniques à Oswegatchie (25 août), tout comme l'avaient fait à Longueuil les Hurons de Lorette (5 septembre) et la colonie demeurait donc sous occupation et sous régime militaires (1760-1763) jusqu'à la négociation d'un traité de paix définitif. Aux termes du traité, la Grande-Bretagne obtient de la France l'île Royale (île du Cap-Breton) et le Canada, y compris le bassin des Grands Lacs et la rive gauche du Mississippi. L'Espagne lui cède, quant à elle, la Floride. La France conserve des droits de pêche à Terre-Neuve et dans le golfe du Saint-Laurent. Elle acquiert Saint-Pierre-et-Miquelon et recouvre ses lucratives possessions dans les Antilles, ses comptoirs en Inde (Pondichéry) et son poste de traite des esclaves sur l'île de Gorée (Sénégal). Conformément à la capitulation conditionnelle de 1760, la Grande-Bretagne garantit une liberté de religion limitée aux Canadiens. De plus, la Louisiane est cédé par la France à l’Espagne en confirmation du Traité de Fontainebleau du 3 novembre 1762 . Le bilan de ce traité est très positif pour la Grande-Bretagne qui acquiert un grand empire ; presque honorable pour la France qui demeure en mesure de défier la flotte britannique ; mais décevant pour l'Espagne qui n'atteint aucun de ses objectifs.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Antilles   Canada   Espagne   Floride   France   Grande-Bretagne   Grands Lacs (Amérique du Nord)   Guerre de Sept Ans   Inde   Longueuil   Louisiane (Nouvelle-France)   Mississippi (fleuve)   Montréal   Nouvelle-France   Pondichéry   Saint-Pierre-et-Miquelon   Sénégal   Terre-Neuve   Traité de Fontainebleau (1762)   Traité de Paris  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^