Bourg-en-Bresse

Infos
Bourg-en-Bresse est une commune française, préfecture du département de l'Ain, dans la région Rhône-Alpes. La prononciation du nom de la ville est « Bourquanbresse » ou simplement « Bourque » , la prononciation se rencontre aussi. Les habitants sont appelés les Burgiens. L'adjectif bressan, utilisé autrefois, ne se référant plus aujourd'hui qu'à la Bresse. Pendant la Révolution française la ville fut appelée Bourg Régén
Bourg-en-Bresse

Bourg-en-Bresse est une commune française, préfecture du département de l'Ain, dans la région Rhône-Alpes. La prononciation du nom de la ville est « Bourquanbresse » ou simplement « Bourque » , la prononciation se rencontre aussi. Les habitants sont appelés les Burgiens. L'adjectif bressan, utilisé autrefois, ne se référant plus aujourd'hui qu'à la Bresse. Pendant la Révolution française la ville fut appelée Bourg Régénéré.

Géographie

La ville de Bourg-en-Bresse se trouve à 70 km au Nord-Est de Lyon, à 30 km à l'est de Mâcon et à 50 km de Lons-le-Saunier, ainsi qu'à 120 km à l'ouest de Genève. Bourg est situé à l'ouest du Jura, dont le Revermont en est le dernier massif, mais la ville est installée sur la plaine bocagère de Bresse. La Reyssouze traverse la ville avant d'aller se jeter dans la Saône. Rue de Bourg-en-Bresse.

Histoire

Bourg est la capitale de la Bresse qui était une province avant la Révolution. Des ruines romaines ont été découvertes à Bourg, mais peu d'éléments permettent d'avoir des informations précises sur la période antique. Il semblerait qu'elle n'ait été qu'une ferme gallo-romaine. La période médiévale est mieux connue. Bourg est élevée au rang de ville franche en 1250. Son destin lié à celui de la maison de Savoie, lui procura une expansion nouvelle. Au début du elle fut choisie par les ducs de Savoie comme capitale de la Bresse. En 1535 elle fut prise par les Français et reprise par le duc Philibert Emmanuel, qui la transforma en place-forte. Si bien qu'ultérieurement la ville résista six mois au siège des troupes d'Henri IV. Finalement la ville fut cédée avec la Bresse à la France en 1601. Pendant la Révolution, la ville prend le nom d’Épi-d’Or. En 1814, la ville fut pillée par les troupes autrichiennes en représailles de sa résistance.

Administration

Membres du conseil municipal (43 membres) :
- Groupe UMP et Divers Droite (32 membres) :
-Jean-Michel Bertrand, maire, ancien député de l'Ain, vice-président de la Communauté d'agglomération de Bourg-en-Bresse
-Xavier Breton, 1 adjoint au maire, député de l'Ain, vice-président de la Communauté d'agglomération de Bourg-en-Bresse
-Monique Morel, adjoint au maire chargé des finances
-Nicole Guillermin, adjoint au maire chargé des travaux et de l'environnement, conseillère régionale
-Marie-Claude Desfarges, adjoint au maire chargé de la vie des habitants
-Philippe Bernigaud, adjoint au maire chargé des sports
-Daniel Fromont, adjoint au maire chargé de la famille, du lien social, des générations et des communautés
-Jacques Lepeltier, adjoint au maire chargé du commerce, de l'artisanat, du tourisme, des professions libérales et de l'économie locale
-Marie-Chantal Laugel, adjoint au maire chargé de l'écologie humaine et environnementale et des nuisances
-Philippe Morel-Lab, adjoint au maire chargé de l'aménagement de l'espace urbain et environnemental, du patrimoine et des déplacements (doyen d'âge de l'assemblée)
-Colette Bodard, adjoint au maire chargé des affaires sociales et de la solidarité
-Fabienne Jean-Louis, adjoint au maire chargé de la culture, du jumelage et des relations internationales
-Odette Wittmann, adjoint au maire chargé des affaires scolaires et de la jeunesse
-Françoise Bozon, conseillère municipale
-Jean Brayard, conseiller municipal
-Emmanuel Caillat, conseiller municipal
-Pascale Clame, conseillère municipale
-René Courtieux, conseiller municipal
-Daniel Doré, conseiller municipal
-Christophe Feillens, conseiller municipal, conseiller général du Canton de Bourg-en-Bresse-Nord-Centre
-Hervé Le Maout, conseiller municipal, vice-président de la Communauté d'agglomération de Bourg-en-Bresse
-Colette Mayer, conseiller municipale
-Baptiste Mazuy, conseiller municipal (benjamin de l'assemblée)
-Maria-Térésa Motta, conseillère municipale
-Evelyne Noll-Fontenille, conseillère municipale
-Jérôme Paramelle, conseiller municipal
-Josette Perret, conseillère municipale
-Alain Perriod, conseiller municipal
-Véronique Pons-Lamoitte, conseillère municipale
-Denis Pritzy, conseiller municipal, vice-président de la Communauté d'agglomération de Bourg-en-Bresse
-Marie-Antoinette Townsend-Girard, conseillère municipale
-Elvina Ziller, conseillère municipale
- Groupe Gauche Plurielle (10 membres) :
-Anita Brendal, conseillère municipale
-Danièle Champel-Bouilloux, conseillère municipale
-Jean-François Debat, conseiller municipal, vice-président du Conseil régional de Rhône-Alpes
-Charlotte Dominjon-Stenger, conseillère municipale, conseillère régionale
-Monique Duthu, conseillère municipale
-Michel Fontaine, conseiller municipal
-Guillaume Lacroix, conseiller municipal
-Lionel Mornet, conseiller municipal
-Jean-Paul Rodet, conseiller municipal, conseiller général du Canton de Bourg-en-Bresse-Sud
-Claudie Saint-André, conseillère municipale
- Groupe Droite Indépendante (1 membre) :
-Annick Veillerot, conseillère municipale

Démographie

Économie

Bourg-en-Bresse bénéficie d'une situation privilégiée comme carrefour à la fois régional et européen, qui favorise son expansion en tant que centre d'échanges. La ville a su s'adapter aux changements et aux besoins des acteurs économiques locaux, notamment agricoles, au fil des siècles. La trace la plus évidente de cette situation est le maillage routier en étoile dont l'agglomération est le centre, qui permet un accès facile au cœur de la ville (champ de foire), lieu de rencontre traditionnel entre une offre riche en produits agricoles renommés (volailles) et une demande finale ou intermédiaire importante (approvisionnement de la région lyonnaise). La situation sur les voies de circulation européennes est également très ancienne, comme le témoigne la présence du monastère de Brou, achevé par Marguerite d'Autriche autant pour honorer son époux, que pour offrir au voyageur reliant la vallée de la Saône à la Lombardie, un spectacle rappelant les liens avec la Bourgogne et mettant en évidence la richesse de la région. La position de carrefour et de centre d'une riche région agricole a permis de développer des activités de transformation de produits agricoles et de services associés. La fabrication de remorques et les abattoirs ont prospéré jusqu'à nos jours, tandis que la valorisation des produits agricoles s'est adaptée aux besoins des consommateurs (plats cuisinés). Un pôle de recherche-développement (Alimentec) complète la vocation agroalimentaire de la ville. La seconde partie du a toutefois été une période de profond changement pour la ville. Elle a vu son activité industrielle se développer à la faveur de l'implantation de l'usine Berliet (aujourd'hui Renault Trucks) dédiée à la fabrication de poids lourds. La filière poids lourds est devenue l'activité majeure avec plusieurs milliers d'emplois œuvrant dans des entreprises parfois leaders dans leur domaine (Tracteurs, porteurs, cellules frigorifiques, remorques pour applications diverses, véhicules utilitaires spéciaux, distribution…). Cette spécialisation n'est pas sans danger, mais l'ouverture des PECO et la forte demande en transport qui en résulte, est pour l'heure, globalement, plus une chance qu'un handicap pour cette activité. Elle bénéficie également d'une forte demande en matière d'évolution technologique afin de « coller » à un contexte en pleine évolution (sécurité, environnement, ferroutage, moyens de communication…). La création de liaisons autoroutières a accentué son rôle de ville logisticienne. Derrière cette activité phare, Bourg-en-Bresse est, par ailleurs, un centre métallurgique spécialisé dans la transformation de fils métalliques (tréfilerie, traitements thermiques, assemblage ou gainage) pour des applications mécaniques et électriques (câbles de traction, transport d'énergie). Cette activité représente environ un millier d'emplois directs sur des sites appartenant à des groupes internationaux (Mittal Steel, Nexans). Ce dynamisme se traduit par un taux de chômage relativement bas (6 %). La taille de la ville, modeste par rapport à la population du département (50 000 habitants pour plus de 500 000 dans l'Ain), a une marge de croissance importante. Bourg en Bresse est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de l'Ain.

Éducation et culture

Bourg-en-Bresse compte plusieurs lycées publics d'enseignement général : le lycée Lalande situé en centre-ville, ainsi que les lycées Carriat et Quinet. L'enseignement secondaire privé y est représenté par l'intermédiaire de l'institut St Louis-St Pierre. Les universités lyonnaises sont représentées à Bourg, notamment par trois départements d'IUT (Université Claude Bernard Lyon I) et le CEUBA (Université Jean-Moulin), antenne de Lyon III accessible jusqu'en licence. Bourg possède également un des trois IUFM de la région Rhône-Alpes. La ville compte ainsi plus de 2 900ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/atlas/atlas2006/atlas2006.pdf élèves de l'enseignement supérieur, dont 1 400 dans ses structures universitaires. La ville compte également un établissement scolaire destiné aux jeunes sourds, l'Institut des Jeunes Sourds. Le congrès interassociatif 2007 de l'espéranto en France s'est tenu à Bourg-en-Bresse du 25 au 29 mai 2007.

Lieux et monuments

Le quartier historique était entouré de remparts démolis au .
- La cathédrale "Notre-Dame" (1505-1695). C'est une église gothique pour sa partie ancienne. Les stalles sont de 1530, la façade est du (Renaissance) avec un portail de 1545. Elle présente une remarquable clé de voute pendante, un chœur et une nef de style gothique, des orgues (1682), une chaire (1760), un autel chœur (1770) et des vitraux du au . Il y a aussi plusieurs hôtels particuliers de style classique.
- L'église de Brou et le monastère royal ont été construits entre 1505 et 1536 à l'initiative de la veuve de Philibert II de Savoie (dit Philibert le Beau), Marguerite d'Autriche (1480-1530), est un joyau de style gothique flamboyant. La façade, est richement ornementée, dans un style renaissance. À l'intérieur (1532) se trouvent un jubé et les mausolées de Marguerite de Bourbon, Philibert le Beau et de Marguerite d'Autriche, surmontés de leur gisant. La chapelle de la Vierge et les stalles sont aussi décorées avec maîtrise.
- Le Musée de Brou, présente une riche collection d'art français, flamand et italien du au .
- L'Hôtel-Dieu , ancien hôpital d'avant la Révolution française, aujourd'hui devenu maison de convalescence. Son apothicairerie est en parfait état. Elle permet de voir d'antiques objets (fourneau, alambics...), plantes, livres anciens, des boiseries Louis XV et plus de 1 000 autres pièces de collection.

Sports et vie associative

Bourg en Bresse est une ville très sportive. Son club phare est la JL Bourg Basket qui évolue en Pro B (2 division), et bien que cette année les résultats soient assez mitigés, a su les années précédente rivaliser avec les plus grands clubs français (Pau, Paris etc.). L'US Bressane, club de rugby, évolue en Féderale 1 (3 division). Les Violets, comme on les appelle, sont d'éternels candidats à l'accession en Pro D2 Le FC Bourg-Péronnas, club de football, officie lui en CFA2 (5 division). Malheureusement, les Bleus ont encaissé deux descentes en 2 ans. Le FCBP tout comme Libourne ou Calais possède la réputation d'équipes surprises en Coupe de France, ils atteignent souvent les huitièmes ou quarts de finale Pour finir, Bourg a son propre tournoi de tennis, un tournoi de la catégorie "challenger", qui se déroule chaque années en juillet au Tennis Club de Bourg, formateur de très bon joueurs (Julien Benneteau y a joué jusqu'à l'âge d'environ 14 ans). Ce tournoi est souvent le lieu d'essor de futurs champions du tennis mondiaux (Marcos Baghdatis y a par exemple participé). Au niveau de la musique, Bourg en Bresse possède un théâtre d'environ 600 places assises, ainsi qu'une salle de concert pouvant accueilir des groupes (parfois connus, comme Black Bomb A, Les Fatals Picards, Lofofora ou encore Babylon Circus) et environ 500 personnes debout. L'association de loi 1901 Les Amis de la Musique fait régulièrement venir des ensembles et musiciens de grande renommée.

Moyens de transports

La ville est dotée d'une autoroute, 3 sorties jalonnent l'A40 permettant d'être facilement accessible par tous. Le TGV passe aussi par la ville, directement dans la gare ferroviaires en plein centre de la ville. Les liaisons en train se font en 45 minutes pour passer de Bourg-en-Bresse à Lyon. Pour parfaire le tout, une plateforme aérienne est à disposition non loin de la ville. L'aérodrome de (LFHS) appelé plus communément : Terre des Hommes, en hommage à Antoine de Saint-Exupery. La plateforme aérienne est dotée d'équipement pour les arrivées de nuit et en IFR, ub service AFIS est aussi pourvus. Il y a plusieurs clubs aériens : L'aéroclub de Bourg en bresse, L'héliclub de l'ain, Les Ailes du Revermont et aussi le club d'aéromodélisme présent lui aussi sur la plateforme.

Événements

Personnalités liées à la commune

- Claude-Gaspard Bachet de Méziriac (1581-1638), mathématicien
- Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande, astronome, né à Bourg-en-Bresse en 1732, mort à Paris en 1807.
- Georges Blanc, cuisinier.
- Jean de Gaulle, petit-fils du général de Gaulle.
- André Diethelm, ministre de la guerre sous le premier gouvernement du Général de Gaulle.
- Pierre Fitremann, (Bourg-en-Bresse, 1896-Le Grand-Lucé, 1987), chef du Secrétariat particulier du Président du Sénat Paul Doumer.
- Louis Jourdan, peintre.
- Jean-Yves Mariotte, architecte et paléographe.
- Daniel Morelon, coureur cycliste.
- Edgar Quinet, historien.
- François Clerc, footballeur français de l'Olympique lyonnais et de l'Équipe de France.
- Jules Migonney, peintre
- Julien Benneteau, tennisman français.
- Jean-Luc Tissot, basketteur.
- Alain Giletti, (né le 9 novembre 1939), patineur artistique français, 10 fois champion de France, 5 fois champion d'Europe, 4 fois vice-champion d'Europe et 1 fois champion du monde (1960).
- Jérôme Monnet, basketteur.
- Paul Fromin, compositeur et musicien (joueur de saxophone).
- Laurent Gerra (né en 1967), humoriste, imitateur et scénariste-écrivain (originaire de la banlieue burgienne et élève au lycée Lalande)
- Paul Filliat, coureur cycliste
- Lionel Nallet, (né le 14 septembre 1976), joueur de rugby à XV français, international depuis 2000, évoluant au poste de deuxième ligne, actuellement avec le Castres olympique.
-Gilles Bouvard, coureur cycliste
-Antoine Diot, basketteur, pensionnaire de l'INSEP
-Sylvain Palladino, guitariste, né le 27 Mars 1980
-Jacques Pépin, (né en 1935), cuisinier aux Etats-Unis

Jumelages et partenariats

- Jumelage :
- , voir Bad Kreuznach
- Partenariats :
-
-
-
- , voir Aylesbury
- ==
Sujets connexes
Ain (département)   Alain Giletti   André Diethelm   Antoine Diot   Arrondissement de Bourg-en-Bresse   Babylon Circus   Berliet   Bourgogne   Bresse   Canton de Bourg-en-Bresse-Nord-Centre   Canton de Bourg-en-Bresse-Sud   Castres olympique   Cathédrale   Chambre de commerce et d'industrie de l'Ain   Chef-lieu   Claude-Gaspard Bachet de Méziriac   Clef de voûte (architecture)   Communauté d'agglomération de Bourg-en-Bresse   Commune française   Conseil régional de Rhône-Alpes   Daniel Morelon   Edgar Quinet   Empire romain   France   François Clerc   Genève   Georges Blanc   Gisant   Henri IV de France   Institut universitaire de formation des maîtres   Jacques Pépin   Jean-Michel Bertrand   Jean de Gaulle   Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande   Jubé   Julien Benneteau   Laurent Gerra   Le Grand-Lucé   Les Fatals Picards   Lionel Nallet   Liste des ministres français de la Défense   Lofofora   Lombardie   Lons-le-Saunier   Louis Jourdan   Lycée Lalande   Lyon   Marguerite d'Autriche   Mars (mois)   Mausolée   Mittal Steel Company   Monastère royal de Brou   Mouvement républicain populaire   Mâcon   Nexans   Olympique lyonnais   Parti socialiste (France)   Patinage artistique   Paul Doumer   Philibert II de Savoie   Pierre Fitremann   Pro B   Préfecture   Renaissance artistique   Renault Trucks   Revermont   Reyssouze   Rhône-Alpes   Rugby à XV   Révolution française   Saxophone   Saône (rivière)   Stalles   Théâtre   Union pour un mouvement populaire   Xavier Breton  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^