Super-héros

Infos
Le terme super-héros (de l'anglais super hero ou superhero) désigne un type de héros fictif extraordinaire, que l'on retrouve principalement dans les bandes dessinées américaines (comics). Un super-héros possède au moins deux des trois caractéristiques suivantes (les deux dernières étant très souvent liées) :
-Il a des capacités extraordinaires (force physique surhumaine, rapidité hors du commun, résistance à la douleur...) communément appel
Super-héros

Le terme super-héros (de l'anglais super hero ou superhero) désigne un type de héros fictif extraordinaire, que l'on retrouve principalement dans les bandes dessinées américaines (comics). Un super-héros possède au moins deux des trois caractéristiques suivantes (les deux dernières étant très souvent liées) :
-Il a des capacités extraordinaires (force physique surhumaine, rapidité hors du commun, résistance à la douleur...) communément appelées super-pouvoirs.
-Il possède une double identité : celle d'une personne normale et celle, secrète, de super-héros.
-Quand il effectue des actes héroïques, il porte un costume distinctif (le plus souvent collant au corps et avec des couleurs vives), qu'il abandonne momentanément quand il reprend ses activités d'individu ordinaire. Habituellement, les super-héros sont de forme humanoïde, mais certains sont animaux, robotisés, voire végétaux. Le terme anglais superhero et la plupart de ses variations des firmes étatsuniennes Marvel et DC Comics.

Historique

On désigne communément Superman, apparu en juin 1938, comme le premier super-héros :
-Il a tout un éventail de super-pouvoirs: force physique colossale, capacité à voler, rapidité extraordinaire...
-Il mène une vie de journaliste sous l'identité de Clark Kent, et le grand public ignore que Clark Kent est Superman.
-Quand Clark Kent devient Superman, il enlève ses lunettes, revêt un costume rouge et bleu orné sur le torse d'un grand « S », ainsi qu'une cape, tenue qu'il abandonne momentanément quand il redevient le simple Clark Kent. En fait, le premier personnage à réunir ces caractéristiques date d'au moins 1908 : il s'agit du Nyctalope, héros de feuilleton du quotidien français La Dépêche. Tout y est déjà : super-pouvoir (la vision nocturne), costume de justicier et double vie. En revanche, ce n'est pas une bande dessinée mais un feuilleton populaire. Sa dernière aventure est publiée en 1945. Le suivant sera Ogon Bat, super-héros japonais. Mais ces personnages n'ont pas fait école et ne sont pas à l'origine de la tradition super-héroïque. Sans remonter jusqu'à la mythologie, on peut en retracer la filiation avec des précurseurs comme le Mouron rouge et Zorro (inspiré du précédent), Le Comte de Monte-Cristo, les personnages de romans victoriens comme L'Homme invisible, Dr Jekyll et Mr Hyde, les pulps avec des personnages comme Doc Savage, The Shadow et The Spider et enfin les comic strips avec le Fantôme de la jungle. Les éditeurs américains créèrent à la suite de Superman nombre d'autres comics de super-héros. Ce type de personnage s'implanta ainsi durablement dans le paysage éditorial américain et il perdure jusqu'à nos jours. Entrés dans la culture populaire américaine, et dans une moindre mesure internationale, le super-héros a été décliné dans d'autres médias que la bande dessinée, notamment au cinéma, à la télévision et dans les jeux vidéo. C'est l'élan qu'a inspiré Superman et son succès qui lui donne cette prééminence parmi les super-héros. Pourtant d'autres personnages réunissant les mêmes particularités pourraient être considérés comme des précurseurs, tel Zorro (qui a des capacités exceptionnelles en escrime, en combat et en cavalerie, un costume tout en noir et une double identité : Don Diego de la Vega/Zorro). La dette que les super-héros ont envers de tels personnages deviendra d'ailleurs explicite dans la révision de l'origine de Batman en 1986 : le jour tragique du meurtre de ses parents, le jeune Bruce Wayne sortait avec eux d'un cinéma qui projetait Le Signe de Zorro. Les particularités ne sont parfois pas toutes présentes chez tous les personnages de super-héros. En effet, avec le temps, de plus en plus de conventions sont bousculées. Dans les pulps, il n'y a pas de costume. Toute l'originalité du super-héros, c'est son costume et ses pouvoirs extraordinaires. Dans les années 40, il nait une profusion de personnages. Le genre décline pour quasiment disparaitre après la guerre. Une tentative de Stan Lee pour ressusciter le genre en 1953 se soldera par un échec. C'est DC Comics qui réanimera le genre, en modernisant Superman et Wonder Woman et en introduisant une nouvelle génération de personnages. Marvel essaye alors de capitaliser sur le phénomène mais Stan Lee en a assez de cette littérature enfantine et décide de le faire à sa façon, en bousculant toutes les conventions du genre. Le géant DC Comics est alors le distributeur de la minuscule Marvel et les dirigeants doivent faire attention de ne pas empiéter sur les plates-bandes de DC. Lee crée ainsi les Fantastic Four, une équipe de quatre aventuriers qui n'ont ni identité secrète, ni costumes (dans leurs trois premiers numéros). Au quatrième numéro, ils endossent un uniforme uni, très différent du costume traditionnel. Alors qu'ils vivent dans une ville imaginaire comme la plupart des super-héros, ils emménagent très vite à New York. La seconde création de Lee, Hulk, est un monstre, un anti-héros pourchassé par l'armée, vêtu de vêtements déchirés. Puis Lee crée Thor, le dieu nordique surpuissant dont l'alter ego est un médecin handicapé. La dénomination "super-héros" de ces personnages est contestable même si Lee adopte les conventions du genre: Hulk a une identité secrète (qu'il sera le premier à perdre définitivement), Thor est à la fois héroique et doté d'une identité secrète. La quatrième création de Lee poursuit cette évolution vers l'adoption et le refus des conventions: Spider-Man est un garçon mais n'est pas un sidekick et ne porte ni le nom de Kid ni de Boy. Ses motifs sont d'abord égoistes, ce qui rompt avec la convention que toute personne gagnant des super-pouvoirs décide de devenir un justicier. La remise en cause des conventions se poursuit toujours de nos jours, ce qui fait que certaines séries se voient parfois classées dans le genre super-héros alors qu'elles ne l'auraient pas été il y a quarante ou soixante ans. De plus en plus de personnages sont plus proches des personnages des pulps que de leurs successeurs, les super-héros. Au départ, le super-héros est exceptionnel mais alors que les éditeurs commencent à faire se côtoyer les personnages de leur écurie, c'est tout un univers fantastique qui est créé. D'abord DC Comics crée la Justice Society of America, première équipe de super-héros. Superman et Batman partagent de nombreuses aventures. DC Comics créé la Justice League of America qui réunit la nouvelle génération de héros mais, en dehors de ce titre, chaque héros évolue dans sa propre ville imaginaire. Mais c'est surtout dans les Marvel Comics que le concept d'univers prend forme. Tous les héros vivent à New York et peuvent se croiser à n'importe quel moment. Le héros devient moins exceptionnel dans son monde. On constate un phénomène similaire dans la Légion des Super-Héros, l'équipe comprend des dizaines de personnages et est constitué en grande partie d'extra-terrestres dont les super-pouvoirs sont innés et non acquis. L'équipe agit comme une force de sécurité officielle mais il s'agit d'une série futuriste qui a lieu au trentième siècle. Dans Savage Dragon, Erik Larsen fait de son personnage un policier et le place dans un monde où les super-êtres foisonnent. Astro City est également un lieu où le surhomme est banalisé. Cherchant à plaire au goût du lectorat américain actuel, Alan Moore a créé des séries qui ne relèvent parfois que marginalement du genre. Il remonte aux sources du genre avec d'une part La Ligue Des Gentlemen Extraordinaires met en scène des personnages tirés de romans fantastiques célèbres comme Mr Hyde et L'homme invisible, et d'autre part Tom Strong, un personnage dans la tradition des pulps et du Fantôme de la jungle. Promethea sert surtout à parler de magie et revêt presque un aspect didactique. Top Ten est indéniablement une série de super-héros mais les conventions sont bousculées puisque tous les habitants ont des super-pouvoirs ou des doubles identités, les justiciers sont interdits et l'ordre est assuré par la police (constituée, comme le reste, de "super-héros"). Cette série est la culmination de la banalisation du super-héros. Cette tendance est à rapprocher du Magic Realism, mouvement littéraire qui fait côtoyer des élément mondains et fantastiques comme s'ils étaient tout aussi banals. Umberto Eco fait remarquer dans son recueil De Superman au surhomme que la plupart des histoires de super-héros évoluent hors du temps, puisqu'ils ne vieillissent pas et ont une vie toujours identique. Elles se situent également hors du monde car malgré des super-pouvoirs parfois considérables, ils ne modifient pas l'équilibre du monde qui les héberge. Les super-héros sont des personnages symboliques à la limite de la caricature généralement impliqués dans des histoires manichéennes. À partir des années 1980 les choses ont changé, notamment avec une reprise de Batman par le scénariste Frank Miller ou Tim Burton au cinéma, sous un angle nettement plus sombre, ou encore avec les œuvres d'artistes comme Dave Gibbons dans les Watchmen. Le thème du super-héros est régulièrement sorti de son cadre de récit populaire pour aborder des sujets différents et un peu plus subtils. Au cinéma, le héros du film Incassable (2000) interprété par Bruce Willis est un super-héros qui s'ignore, qu'un fait-divers tragique et un collectionneur acharné vont progressivement révéler à lui-même. En 2004, le dessin animé de Pixar Les Indestructibles présente des super-héros à la retraite forcée, menant une existence d'Américains moyens avant de reprendre du service. Les principaux éditeurs de comics de super-héros sont aux États-Unis : DC, Marvel et Image ainsi que Dark Horse. Ils sont majoritairement traduits en France par Panini et Semic, qui reprit le flambeau des Éditions Lug et des Éditions Arédit/Artima et Sagédition.

Costume

Un super-héros porte presque toujours un costume spécial pour le distinguer des autres, pour l'aider à mieux combattre et/ou pour dissimuler son identité. Leur costume est souvent très moulant, montrant les détails des muscles du corps plus qu'il ne le pourrait dans la réalité, et est ainsi appelé collants, un détail qui est parfois sujet de moqueries.

Identités et occupations civiles de quelques super-héros

-Angel : Warren Worthington III, millionnaire, playboy.
-Batman : Bruce Wayne, milliardaire ;
-Captain America : Steve Rogers, super-héros à temps complet (il a aussi été soldat, policier et dessinateur);
-Captain Marvel I : Mar-Vell, guerrier Kree (race extra-terrestre)
-Cyclope : Scott Summers, professeur à l'académie Xavier.
-Daredevil : Matt Murdock, avocat.
-Diablo : Kurt Wagner, ancien acrobate de cirque.
-Flash II : Barry Allen, scientifique chimiste
-Le Fauve : Henry (Hank) Mac-Coy, ancien professeur de sciences physiques à l'école de Bayville.
-Green Arrow : Oliver Queen, millionnaire, maire de la ville de Star City
-Green Lantern : Hal Jordan, ancien pilote d'essai
-Iceberg : Robert (Bobby) Drake, Ancien comptable et élève à l'académie Xavier.
-Iron Man : Anthony (Tony) Stark, inventeur et industriel ;
-J'onn J'onzz (le chasseur d'hommes de Mars) : John Jones, inspecteur de police, dernier survivant Martien ;
-Nightwing : Dick Grayson, acrobate chez Haley's Circus avant la mort de ses parents et maintenant policier à Blüdhaven
-Robin : Tim Drake, étudiant
-Spider-Man : Peter Parker, ancien étudiant en biochimie et photographe pour le Daily Bugle, professeur dans une école d'enseignement secondaire;
-Phénix : Jean Grey, professeur à l'académie Xavier.
-Superman : Clark Kent (nommé Kal-El sur Krypton), journaliste.
-The Mask : Stanley Ipkiss, employé de bureau dans une banque de la ville d'Edge City.

Héros dérivés

-Il arrive qu'un héros soit décliné : à Superman correspondront par exemple Superboy, puis Supergirl qui apparaissent dans des séries autonomes.
-Superman connaitra aussi un étrange avatar, « Bizarro », sorte de double manqué aux traits mal dessinés, pâle come un linge, habillé comme lui, doté des mêmes super-pouvoirs, insensible à la kryptonite verte, mais sensible à la kryptonite bleue. Bizarro lui-même fut décliné en un "monde de Bizarro" où tout se faisait à l'envers : salutations, compliments, etc.
-Le souci de ne pas laisser le super-héros monologuer pour expliquer ce qu'il fait conduit souvent à lui ajouter un jeune aide (sidekick ou acolyte), qui est un peu ce qu'était écuyer au chevalier. Pour Batman, ce sera par exemple le jeune Robin.

Adaptations au cinéma

Voir aussi

-Super-vilain
-Anti-héros Catégorie:Super-héros Catégorie:Héroïsme Catégorie:Stéréotype bg:Супергерой bs:Superjunak da:Superhelt de:Superheld en:Superhero es:Superhéroe fi:Supersankari he:גיבור-על hu:Szuperhős id:Pahlawan super it:Supereroe ja:スーパーヒーロー ms:Adiwira mt:Supereroj nl:Superheld no:Superhelt pl:Superbohater pt:Super-herói simple:Superhero sk:Superhrdina sq:Superhero sr:Суперхерој sv:Superhjälte th:ซูเปอร์ฮีโร zh:超级英雄
Sujets connexes
Acolyte   Alan Moore   Angel (X-Men)   Animal   Astro City   Avocat (métier)   Bande dessinée   Barry Allen   Batman   Bizarro   Bruce Willis   Captain America   Captain Marvel (Marvel)   Chevalerie   Cinéma   Collants   Comic   Cyclope (X-Men)   DC Comics   Daily Bugle   Daredevil   Dark Horse   Dave Gibbons   Diablo   Dick Grayson   Doc Savage   Escrime   Frank Miller   Green Arrow   Green Lantern   Humanoïde   Héros   Iceberg (X-Men)   Image Comics   Incassable   Iron Man   J'onn J'onzz   Japon   Jean Grey   Jeu vidéo   Kree   Krypton (Superman)   L'Homme invisible   L'Étrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde   La Dépêche   Le Comte de Monte-Cristo   Le Fauve   Le Signe de Zorro   Les Indestructibles   Marvel Comics   Mouron rouge   Nyctalope   Ogon Bat   Panini (éditeur)   Photographe   Promethea   Robin (Batman)   Robot   Semic   Spider-Man   Super-pouvoir   Super-vilain   Superboy   Supergirl (comics)   Superman   The Mask (personnage)   The Shadow   Tim Burton   Tim Drake   Top Ten   Télévision   Umberto Eco   Watchmen   Zorro  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^