Vitamine

Infos
Une vitamine est une substance organique, nécessaire en dose infinitésimale au métabolisme des organismes animaux et donc de l'homme. Les vitamines sont des indispensables compléments des échanges vitaux. C'est une molécule organique, un coenzyme (molécule qui participe au site actif d'une enzyme), qui renferme un ou plusieurs radicaux indispensables à la synthèse d'une enzyme ou d'une hormone. L'organisme n'étant pas capable de les synthétiser, ou en quantité insuf
Vitamine

Une vitamine est une substance organique, nécessaire en dose infinitésimale au métabolisme des organismes animaux et donc de l'homme. Les vitamines sont des indispensables compléments des échanges vitaux. C'est une molécule organique, un coenzyme (molécule qui participe au site actif d'une enzyme), qui renferme un ou plusieurs radicaux indispensables à la synthèse d'une enzyme ou d'une hormone. L'organisme n'étant pas capable de les synthétiser, ou en quantité insuffisante, elles doivent être apportées régulièrement et en quantité suffisante par l'alimentation. Chez l'être humain, seules trois vitamines sont synthétisées par des bactéries intestinales : les vitamines K, B12 et H. Un apport insuffisant ou une absence de vitamine provoquent respectivement une hypovitaminose ou une avitaminose qui sont la cause de diverses maladies (scorbut, béribéri, rachitisme, etc.), un apport excessif de vitamines liposolubles (A et D essentiellement) provoque une hypervitaminose, très toxique pour l'organisme. Leur découverte est due au biochimiste polonais Kazimierz Funk qui, le premier, isola la vitamine B1 dans l'enveloppe de riz en 1912. Le terme « vitamine » vient du latin « vita » qui signifie vie et du suffixe amine.

Classification des vitamines

Généralement, on sépare les vitamines en deux groupes : les vitamines hydrosolubles (solubles dans l'eau) et les vitamines liposolubles (solubles dans les graisses). Les vitamines liposolubles sont absorbées avec les graisses et, comme celles-ci, sont stockables dans l'organisme. À l'inverse, les vitamines hydrosolubles (à l'exception de la vitamine B12) ne sont pas stockables et les apports excédentaires sont éliminés par la voie urinaire.

Vitamines hydrosolubles

Vitamines liposolubles

Ex-vitamines

Les acides gras avaient été primitivement considérés comme des vitamines (F). Ils ne sont plus classés dans cette catégorie aujourd'hui (du fait de la quantité d'apport journalier entre 2 et 3 grammes par jour en moyenne pour l'adulte, et d'action pathogène en cas d'excès).

Besoins en vitamines

Ils sont difficiles à établir car ils varient avec l'âge, la taille, le sexe, l'activité musculaire. Ils augmentent durant la croissance, pendant les maladies et les états fébriles, et en ce qui concerne les femmes, pendant la grossesse et l'allaitement. Certains spécialistes et chercheurs ont établi ce qu'ils appellent Apport Optimal Journalier (AOJ) . Ces valeurs sont plus élevées et ont un effet préventif sur certaines maladies. Ces valeurs ne concernent pas les femmes enceintes, pendant l'allaitement ou les personnes prenant des médicaments . Un tableau plus complet se trouve ici:

Dépassements de dose

Le dépassement des doses recommandées dans les pays industrialisés est fréquent pour certaines vitamines en particulier la vitamine C utilisée par l'industrie comme antioxydant (conservateur). Les surdosages interviennent également en raison de la consommation de compléments alimentaires et de pilules « anti-vieillissement » ou de bronzage. En effet, de nombreuses personnes consomment des vitamines sous forme de pilule, en particulier pour leurs effets antioxydant et d'élimination des radicaux libres ; cependant, certaines vitamines génèrent elles même des radicaux libres. Selon une étude du Journal of American Medical AssociationDes cures de vitamines complètement minées, Julie Lasterade, Libération, 6 mars 2007, La surconsommation de β-carotène et de vitamines A et E, qui ne sont pas éliminées par les urines, augmente la mortalité de respectivement 7 %, 16 % et 4 %. S'il existe des carences de vitamine dans les populations défavorisées des pays industrialisés, ce sont en revanche les personnes ne présentant pas de carence qui consomment des compléments alimentairesrappelons que l'Organisation mondiale de la santé recommande la consommation de 5 fruits et légumes par jour, et que cette consommation suffit à combler les besoins en vitamines sans risque de surdosage. La vitamine C est éliminée par les reins dès qu'elle dépasse un certain seuil, et une surdose était donc considérée comme inoffensive. On estime cependant aujourd'hui que cette élimination, si elle est prolongée sur plusieurs mois, peut entraîner des calculs rénaux chez certains sujets. Une étude montrerait que l'excès de vitamine A multiplie par 2, 5 les risques de fracture de la hanche. Cet effet dangereux est plus net avec le rétinol (vitamine A proprement dite) qu'avec la β-carotène (provitamine A). Au-dessus de 400 mg/jour (au lieu de 2), la vitamine B6 peut causer des lésions nerveuses. Les effets nocifs de la surdose de vitamine D sont connus depuis longtemps : accidents rénaux et cardiaques graves. Cependant, une surdose n'apparaît qu'à partir d'une prise journalière de quantité égale à plus de 100 fois l'apport journalier recommandé et ceci sur plusieurs mois. D'autres accidents de surdosage existent avec la vitamine B1 et la vitamine K.

Action des vitamines

Le rôle essentiel d'une vitamine consiste en un transfert d'une molécule vers une autre, d'un électron d'un atome (ou d'un groupe limité d'atomes) vers un autre, selon des processus que l'on peut assimiler à des phénomènes enzymatiques. On peut définir l'action globale des vitamines selon leur intérêt ou selon une classification scientifique. ; Classification selon leur intérêt
- La réduction ou même la suppression de certaines réactions spécifiques d'une chaîne métabolique, que peut entraîner l'absence ou la réduction de l'apport vitaminique.
- L'action physiologique que possèdent les vitamines. Par exemple :
- la vitamine C et son rôle dans les phénomènes de perméabilité capillaire.
- l'acide folique et son rôle dans l'hématopoïèse. ; Classification scientifique
- Vitamines dont le rôle est de transporter les électrons, comme les vitamines B2 et B3.
- Vitamines dont le rôle est de transporter des radicaux libres comme les vitamines B1 et B6.

Conservation des vitamines

La plupart des vitamines sont détruites par la chaleur, l'air et les rayons ultraviolets. Par exemple, la cuisson d'un aliment élimine environ 50 % des vitamines. Par ailleurs, les vitamines hydrosolubles partent en grande partie dans l'eau de cuisson. Ainsi, une soupe ou un potage, pour lequel on garde l'eau, ou la cuisson à la vapeur, avec laquelle les aliments ne trempent pas dans l'eau, permettent de garder une plus grande quantité de vitamines.

Notes

Voir aussi

-Médecine orthomoléculaire
-Micronutrition
-Nutriment essentiel
-Nutrition

Lien interne

- Apports caloriques et vitaminiques de divers aliments
- Antioxydant
- Complément alimentaire
- Médecine orthomoléculaire ===
Sujets connexes
Acide aminé   Acide gras   Acide nucléique   Antioxydant   Anémie   Apports caloriques et vitaminiques de divers aliments   Atome   Avitaminose   Bronzage   Béribéri   Calcium   Chimie organique   Coenzyme   Collagène   Complément alimentaire   Convulsion   Croissance biologique   Cuir chevelu   Cuisson à la vapeur   Cécité   Enzyme   Fruit   Glossite   Glucide   Hormone   Hydrophobe   Hypervitaminose   Hypoparathyroïdie   Hématopoïèse   Hémorragie   Kazimierz Funk   Libération (journal)   Lipide   Légume   Micronutrition   Molécule   Myocardite   Médecine orthomoléculaire   Métabolisme   Méthionine   Nutrition   Organisation mondiale de la santé   Organisme vivant   Pellagre   Phosphore   Protéine   Purine   Pyrimidine   Rachitisme   Radical (chimie)   Rein   Scorbut   Soupe   Stérilité humaine   Ultraviolet   Vision   Vitamine A   Vitamine B1   Vitamine B12   Vitamine B2   Vitamine B3   Vitamine B5   Vitamine B6   Vitamine B8   Vitamine B9   Vitamine C   Vitamine D   Vitamine E   Vitamine K  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^