Autun

Infos
Autun est une commune française, située dans le département de Saône-et-Loire et la région Bourgogne. Autun est une Sous-préfecture de Mâcon. Les habitants d'Autun sont appelés les Autunois.
Autun

Autun est une commune française, située dans le département de Saône-et-Loire et la région Bourgogne. Autun est une Sous-préfecture de Mâcon. Les habitants d'Autun sont appelés les Autunois.

Devise

Roma celtica, soror et aemula Romae

Géographie

Panorama sur la ville d'Autun La ville s'adosse sur le rebord sud d'une dépression nommée bassin d'Autun adossée à l'Autunois. Elle est cernée au Nord de prairies bocagères (bocage à maille large), et au Sud de forêts de feuillus couvrant un plateau gréseux. La région de l'Autunois est composée de 64 communes regroupées en 7 cantons. Parmi le canton d'Autun, il y a Antully, Auxy, La Celle en Morvan, Curgy, Dracy-Saint-Loup, Monthelon, La Petite Verrière, Saint-Forgeot, Saint-Pantaléon, Tavernay. L'Arroux, affluent de la Loire, traverse une partie de l'agglomération. Le climat de la ville est caractérisé par des influences méridionales plus marquées que dans le reste du Morvan, notamment du fait de l'altitude inférieure à 400 m. La pluviométrie est modérée (inférieure à 900 mm/an sur 30 ans).

Histoire

Autun est une grande ville d'histoire, elle a en effet conservé de nombreuses traces antiques ou médiévales.

Antiquité : Autun, sœur et émule de Rome

Remparts gallo-romains Ce fût durant le règne de l'empereur romain Auguste (27 avant J.-C. / 14 après J.-C.) que naquit Autun : son nom antique est Augustodunum qui signifie forteresse d'Auguste. Elle est destinée à remplacer Bibracte, capitale des Eduens afin de remercier ces derniers de leur alliance ancestrale. Auguste avait la volonté de créer une grande cité en Gaule qui montrerait la puissance romaine. Augustodunum fut donc dotée de splendides monuments qui font aujourd'hui encore sa renommée. On peut ainsi admirer à Autun :
- Une enceinte honorifique, longue d'environ 6 Km, comportant de nombreuses tours. Elle a la forme d'un losange et entoure une superficie de 200 hectares environ. Elle était percée de quatre portes (dont trois subsistent) aux extrémités des deux rues principales qui se coupaient à angle droit (cardo maximus et decumanus maximus).
- Un théâtre romain pouvant contenir jusqu'à 20 000 personnes, le plus grand en capacité de la partie occidentale de l'Empire romain. Théâtre gallo-romain
- Un amphithéâtre aujourd'hui disparu, situé à côté du théâtre.
- Un canal construit pour acheminer du bois du Morvan et alimenter les arênes d'Autun pour les naumachies
- Les portes de Saint André et d'Arroux qui constituaient deux des quatre entrées qui permettaient de franchir les murailles de la cité.
- Le temple dit « de Janus », à l'extérieur des remparts. Ce temple a été à tort attribué à la divinité romaine Janus, en vérité les archéologues ignorent quelle divinité était vénérée en ce lieu. En effet, on peut lire sur une plaque explicative près du temple de Janus : “Au nord-ouest de la ville antique, sur la rive droite de l'Arroux, se développait un quartier dont le seul vestige visible, le temple dit “de Janus” souligne la vocation cultuelle. La forme particulière de ce temple, dit fanum est de tradition gauloise quoique sa technique de construction, datable du 1er siècle de notre ère soit romaine. Le nom de Janus lui a été associé à tort au XVI e siècle par l'historien Pierre de Saint-Julien qui interprètera ainsi le nom du secteur où il s'élève : La Genetoye. Ce terme désigne en fait un lieu où poussent des genêts. La divinité vénérée ici, reste totalement inconnue. ”
- L'étonnante pierre de Couhard qui se dresse au cœur d'une ancienne nécropole.
- Une courte portion du Cardo Maximus, traversant la ville selon un axe nord-est, sud-ouest. La création d'Autun attira les populations environnantes et notamment les habitants de Bibracte, l'oppidum Eduen, qui tomba peu à peu dans l'oubli. Autun fut célèbre pour son école de rhétorique. Prise par Julius Sacrovir en l'an 21, elle fut le foyer de la révolte de ce Gaulois (qui se tua aux environs). Au , elle fut assiégée pendant sept mois, prise et détruite par l'usurpateur Victorinus en 270; rebâtie dans le siècle suivant par Constantin. Autun est l'une des cinq villes rouges de France.

Moyen Âge

Tympan de la Cathédrale Saint-Lazare, Autun Saint-Léger (vers 616- décédé en 678), était évêque d'Autun. Il fut torturé sur l'ordre du maire du palais Ébroïn, qui le fit ensuite assassiner. La ville fut saccagée par les Sarrasins du général Ambiza le 22 août 725, et suite à ce désastre, quelques années plus tard en 833, Charles Martel la confie à Théodoric Ier (708 - 755?), petit fils de Bernarius, fondateur de la lignée des Thierry comtes d'Autun, dont Thierry II d’Autun (748-804) est frère du célèbre Guillaume de Gellone (751-28 mai 812). Elle est à nouveau saccagée par les Normands en 888. Elle fut depuis le le chef-lieu d'un comté dépendant du duché de Bourgogne. Au Moyen Âge, la ville devient un important lieu de pèlerinage, et se voit dotée d'une nouvelle cathédrale (la première, la cathédrale Saint-Nazaire, ayant été détruite). On venait y vénérer les reliques supposées de saint Lazare, non pas celles de Lazare, celui de la Bible, mais celles d‘un évêque de Marseille du ; ce dernier avait participé à l'évangélisation de la Provence et avait été décapité sous le règne de Domitien, en l'an 94. Le culte de saint Lazare à Autun au répondait certainement à celui de Marie-Madeleine présent à Vézelay. La cathédrale Saint-Lazare (1120), église romane de type clunisien, est célèbre, grâce à son tympan sculpté avec beaucoup de détails représentant le jugement dernier et signé de l'artiste Gislebert. Ce portail magistral doit aux chanoines d'Autun sa préservation exceptionnelle. thumb

Ancien Régime

Le lycée du tient une place importante dans l'histoire de la ville et même de la France puisque Napoléon Bonaparte et son frère Joseph, qui lui a donné son nom actuel, y ont fait leurs études. Ce Lycée continue de fonctionner de nos jours. On peut y admirer des grilles en fer forgé remarquables (1772), longues de plus de 30m de long et ornées d'instruments scolaires, de lyres et de mappemondes entre autres. En 1788, Talleyrand devint évêque d'Autun. Il fut élu député du clergé pour les états généraux de 1789. Il célébra un vibrant discours en 1789 pour se faire connaître n'étant venu qu'une fois auparavant.

Administration

Démographie

Économie

Monuments aux morts Le sous-sol riche en charbon et surtout en huile minérale n'est pas étranger à l'essor de la ville. La seconde est extraite depuis l'époque romaine des schistes bitumineux autuniens. Leur exploitation industrielle entamée en 1824, a fourni dès 1837 une "huile de schiste" destinée à l'éclairage. L'extraction a continué tant bien que mal jusqu'en 1957 malgré la concurrence croissante du pétrole. Seuls les deux terrils des Télots et quelques bâtiments en ruines témoignent de ce passé minier. Le patrimoine historique d'Autun est sa plus grande richesse et la ville tente, par le tourisme, d'assurer son développement. La ville d'Autun profite également de la présence de trois sites de production DIM (fabrication d'articles chaussant à mailles, centre logistique) qui représentent 1 379 emplois. Autun est devenu le berceau de la marque Dim en 1956. La société les Câble de Lyon, qui est devenue Nexans par la suite, est aussi un point fort économique pour la ville. Proche du Morvan, Autun bénéficie des emplois liés à la filière bois. En 2004, Autun a créé son premier centre commercial dans la zone d'activitée de Bellevue. La ville a aussi un bureau de la Chambre de commerce et d'industrie de Saône-et-Loire.

Personnages célèbres

- Nicolas Rolin
- Talleyrand évêque d'Autun en 1788
- Le général Changarnier
- Jules Miot, membre du Conseil de la Commune de Paris, né à Autun en 1809
- Ernest Pinard, ministre de l'Intérieur (1867-1868), né à Autun en 1822
- Romano, animateur des émissions "Radio libre" et "Le morning" sur skyrock et citoyen d'honneur d'Autun

Culture

Autun est classée Ville d'Art et d'Histoire. En 1973, Autun accueille la cinquième édition du Festival Europa Cantat

Monuments et lieux touristiques

Autun, un peu endormie, à l'écart des grands axes routiers et ferroviaires a gardé un certain charme et possède de nombreux monuments.
- La cathédrale St-Lazare, de style roman, connue par ses sculptures, en particulier, du tympan ;
- La tour des Ursulines est une tour octogonale située sur les hauteurs de la ville. La tour, entourée des remparts romains, est surmontée d'une statue de la Sainte-Vierge, datant du , également classée.;
- La place du Champ de Mars, qui est le coeur de la ville où se greffent les deux rues piétones (rue au Cordiers et rue St Saulge). L'Hôtel de Ville et le Théatre de la Ville. Le marché s'y tient le mercredi et le vendredi ;
- Le théâtre romain, où est interprété le spectacle d'Augustodunum tout les étés ;
- Les portes romaines : St André, d'Arroux ;
- Le temple dit "de Janus";
- La pierre de Couhard ;
- Les remparts qui ceinturent la vieille ville.
- Le lycée militaire, aux belles tuiles vernissées. Ancien grand séminaire construit au , il comprend maintenant depuis 1884 une école militaire préparatoire, puis un collège et enfin, depuis 1981, un lycée militaire. Il accueille des élèves originaires de toutes les régions françaises, dont les parents sont au service de l'État. Les deux quartiers abritent les élèves de la 6 aux classes préparatoires. La construction de nouveaux bâtiments a récemment permis la découverte de vestiges romains importants.
- L'ancienne prison cellulaire, qui fut, à la fin du , l’une des premières prisons françaises à adopter le mode de détention cellulaire. Désaffectée depuis 1955, elle est maintenant protégée par les monuments historiques et est notamment remarquable pour son plan circulaire.
- Cascade pittoresque de Brisecou Tour des ursulines Prison cellulaire Cathédrale Pierre de Couhard Le temple dit "de Janus"

Musées

- Musée d'histoire naturelle (zoologie, minéralogie, paléontologie) ;
- Musée Rolin (archéologie, art du Moyen Âge, histoire et Beaux-Arts) qui comprend le musée lapidaire Saint-Nicolas (archéologie) ;
- Le musée des anciens enfants de troupe, installé dans l’enceinte du lycée militaire d’Autun.

Manifestations culturelles

Festival Musique en Morvan Grand Spectacle Gallo-Romain AUGUSTODUNUM, le Voyage de Murcie La Foire du Meuble (fin août/début septembre) La Foire du 1er Mars et du 1er septembre, où tout le centre ville devient zone piétonne avec pleins de stands. Et une fête foraine s'installe pendant 15 jours

Sport

- L'équipe de basket-ball CSA qui est en Nationnale 2 et qui joue dans la salle CSA rue de l'Arquebuse ;
- Autun est une des étapes du Tour de France

Jumelages

- , voir Ingelheim am Rhein
- , voir Stevenage
-
-

Références

Voir aussi

Anecdote

en 1996, Christian Vadim (fils de Catherine Deneuve) agé de 33 ans se marie avec Caroline Bufalini, une styliste de 24 ans, à la Cathédrale Saint-Lazare d'Autun ===
Sujets connexes
Abbaye de Cluny   Ambiza   Amphithéâtre   Antully   Architecture romane   Archéologie   Arrondissement d'Autun   Arroux   Art roman   Auguste   Autunois   Auxy   Basket-ball   Bible   Bibracte   Bocage   Bourgogne   Canal gallo-romain d'Autun   Canton d'Autun-Nord   Canton d'Autun-Sud   Cardo   Catherine Deneuve   Cathédrale Saint-Lazare d'Autun   Centre commercial   Chambre de commerce et d'industrie de Saône-et-Loire   Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord   Charles Martel   Chef-lieu   Christian Vadim   Communauté de communes de l'Autunois   Commune de Paris (1871)   Commune française   Curgy   Decumanus   Dracy-Saint-Loup   Empire romain   Enceinte   Ernest Pinard   Europa Cantat   France   Gislebert   Guillaume de Gellone   Houille   Hydrocarbure   Janus   Janus (mythologie)   Joseph Bonaparte   Jugement dernier   Jules Miot   La Celle-en-Morvan   La Petite-Verrière   Lazare   Liste des comtes d'Autun   Liste des évêques d'Autun   Losange   Lycée militaire d'Autun   Léger d'Autun   Marie de Magdala   Mars (mois)   Marseille   Minéralogie   Monthelon   Monument historique (France)   Morvan   Moyen Âge   Mâcon   Naumachie   Nexans   Nicolas Rolin   Normands   Nécropole   Oppidum   Paléontologie   Pluviométrie   Pétrole   Radio libre   Rhétorique   Saint-Forgeot   Saint-Pantaléon   Saône-et-Loire   Schiste bitumineux   Skyrock   Sous-préfecture   Tavernay   Terril   Théâtre romain   Tour de France (cyclisme)   Tympan (architecture)   Victorinus   Ville rouge   Villes et Pays d'Art et d'Histoire   Vézelay   Zoologie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^