Guy de Lioncourt

Infos
Guy de Lioncourt, né le 1885 à Caen (Calvados) et mort le 24 ou 25 décembre 1961 à Paris, est un compositeur français.
Guy de Lioncourt

Guy de Lioncourt, né le 1885 à Caen (Calvados) et mort le 24 ou 25 décembre 1961 à Paris, est un compositeur français.

Biographie

Il fait ses études musicales à la Schola Cantorum auprès de Léon Saint-Réquier (harmonie), Amédée Gastoué (grégorien), André Roussel (contrepoint), Vincent d'Indy (composition), Charles Pineau (orgue), F. Mondain (hautbois) et Louis de Serres (déclamation lyrique). Il épouse le 2 juillet 1912 à Boffres (Ardèche) Claire Pampelonne, nièce de Vincent d'Indy qui lui donne cinq enfants : Colette, Jeanne, Vincent (décédé à la naissance), Thérèse et Germaine (future épouse du compositeur Jacques Berthier (1923-1994) d'où est issu Vincent Berthier de Lioncourt, l'un des fondateurs du Centre de Musique Baroque de Versailles. En 1918, il remporte le Grand Prix Lasserre avec l'opéra féerique la Belle au bois dormant (1912-1915). Après avoir été le secrétaire général de la Schola Cantorum, il en devient le professeur de contrepoint en 1914. À la mort de Vincent d'Indy, il occupe le poste de sous-directeur et enseigne la composition.

Son œuvre

Elle est presque tout entière d'inspiration religieuse, mais on lui doit aussi de belles pages symphoniques et des pièces de musique de chambre. Ses motets à 4 voix, ses 21 Cantiques pour les principales circonstances de la vie liturgique, ses Élévations Liturgiques, ses Dix préludes à l'introït l'ont mis au premier rang des musiciens d'église. Outre la Belle au Bois Dormant déjà citée, il écrit, également, un conte lyrique Hyalis, le petit faune aux yeux bleus, pour soli chœurs et orchestre, un Jean de la Lune. Trois ouvrages doivent retenir l'attention :
-le Mystère d'Emmanuel, créé à Liège en 1924 (drame liturgique en 2 parties),
-les Dix Lépreux,
-le Mystère de l'Alleluia (il a su trouver l'équilibre entre le plain-chant et la polyphonie avec les textes latins et français). En 1935, il fonde avec Louis de Serres l'École César Franck dont il prend la direction en 1942. Il rassemble ses souvenirs dans un ouvrage intitulé Un Témoignage sur la musique et sur la vie au . Il termine aussi le 4 et dernier volume du Cours de composition de Vincent d'Indy.

Lien externe

- Catégorie:Compositeur moderne Catégorie:Compositeur français Catégorie:Musicien normand Catégorie:Naissance en 1885 Catégorie:Décès en 1961 de:Guy de Lioncourt
Sujets connexes
Boffres   Caen   Compositeur   France   Jacques Berthier   Paris   Plain-chant   Polyphonie   Schola Cantorum de Paris   Vincent d'Indy  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^