Libération (histoire)

Infos
La Libération désigne, en Europe, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la reprise progressive par les forces alliées des pays et régions envahies par les armées de l'Axe. Le contexte décrit ici est celui des pays d'Europe occidentale, le front de l'Est étant dénommé Grande guerre patriotique par l'Union soviétique.
Libération (histoire)

La Libération désigne, en Europe, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la reprise progressive par les forces alliées des pays et régions envahies par les armées de l'Axe. Le contexte décrit ici est celui des pays d'Europe occidentale, le front de l'Est étant dénommé Grande guerre patriotique par l'Union soviétique.

France

En France, elle se traduit par la fin de l'occupation allemande , la fin du régime de Vichy et la rupture avec la Troisième République.

Contexte historique

Division Leclerc présentant la croix de Lorraine sur les contours du territoire national : la reconquête de la patrie était la motivation des troupes depuis les premiers temps des recrutements dans les colonies et à Londres. En septembre 1939 débute la Seconde Guerre mondiale. L'offensive allemande en France commence au printemps 1940 et, le 22 juin 1940, le gouvernement français signe l'armistice avec l'Allemagne nazie. Commence alors une période appelée occupation :
- le nord de la France est occupé par l'armée allemande : c'est la zone occupée
- le sud de la France reste libre : c'est la zone libre, où s'installe le gouvernement de Vichy dirigé par Philippe Pétain
- l'Alsace et la Moselle sont annexées par l'Allemagne. Il se développe alors des mouvements de Résistance intérieure et de résistance extérieure, dirigés en majeure partie par le général De Gaulle depuis Londres. L'objectif de cette Résistance est de libérer la France de l'occupation allemande avec l'aide des Alliés (principalement le Royaume-Uni et les États-Unis), ou tout au moins de harceler les troupes du Reich.

Déroulement de la Libération

Libération de l'Algérie en 1942

La libération de la France commence par la libération de l'Algérie.

6 juin 1944 : le débarquement en Normandie

Le 6 juin 1944, les troupes alliées (Royaume-Uni, États-Unis et Canada) lancent une offensive amphibie sur la région de Caen, en Normandie. Cette opération d'envergure est connue sous le nom d'Operation Overlord et la date sous le nom de D-day (Jour J). L'objectif est de réussir à percer les lignes allemandes et de pénétrer sur le territoire français. L'opération est un succès, malgré une défense acharnée, surtout dans le secteur d'Omaha Beach. Le prix de la réussite des Alliés ne fut pas négligeable : des milliers de pertes, souvent de jeunes soldats inexpérimentés qui partaient au combat pour la première fois.

Le débarquement en Provence

La progression en France

La Libération de Paris Le 15 août, alors que les alliés sont aux portes de la capitale, la police parisienne se met en grève à l’appel d’organisations policières résistantes. Elle participera au mouvement insurrectionnel qui démarre le 19 août et aboutit à la libération de Paris le 25 août. Cet engagement tardif d’une institution coupable d’avoir montré un zèle certain à seconder les Allemands durant l’occupation facilitera sa réhabilitation et le maintien, après guerre, de la plupart des policiers à leur poste.

Libération de la Belgique et des Pays-Bas

La capitulation allemande

La France libérée, le conflit continue, notamment par la tentative de percée dans les Pays-Bas (Opération Market Garden). Les Allemands lancent une contre-offensive à la faveur de l'hiver, pour éviter la chasse alliée par le mauvais temps : ce sera la bataille des Ardennes. Le 7 mai 1945, à Reims, le général allemand Jodl signe les termes d'une reddition inconditionnelle. Le lendemain, le 8 mai, à Berlin le maréchal Keitel signe, à son tour, la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie, la Seconde Guerre mondiale prend fin en Europe.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Alfred Jodl   Algérie   Allemagne   Alliés   Alsace   Armistice   Armée Polonaise de l'Ouest   Bataille des Ardennes   Berlin   Caen   Canada   Charles de Gaulle   Chronologie de la Seconde Guerre mondiale   Croix de Lorraine   Europe   Europe de l'Ouest   Europe sous domination nazie   France   Gouvernement   Libération de Paris   Londres   Moselle (département)   Normandie   Omaha Beach   Opération Market Garden   Philippe Pétain   Police nationale   Reims   Royaume-Uni   Régime de Vichy   Résistance intérieure française   Seconde Guerre mondiale   Troisième République   Wilhelm Keitel  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^