Campanie

Infos
La Région de Campanie (en italien : Regione Campania), plus couramment appelée la Campanie, est une région d'Italie méridionale. Le mot "Campanie" est formé de la contraction de deux termes latins : le mot "campus" (la campagne) et le nom de la ville de Capoue ("Capua") qui était alors la ville principale de cette région méridionale de la péninsule italienne.
Campanie

La Région de Campanie (en italien : Regione Campania), plus couramment appelée la Campanie, est une région d'Italie méridionale. Le mot "Campanie" est formé de la contraction de deux termes latins : le mot "campus" (la campagne) et le nom de la ville de Capoue ("Capua") qui était alors la ville principale de cette région méridionale de la péninsule italienne.

Blason et Étendard

La Région de la Campanie a son propre Blason et Étendard, reconnus par la Loi Régionale N.1 datée du 21-07-1971 de la Région de la Campanie.

Desription héraldique du blason

La Région de la Campanie s'est dotée du blason que s'était donnée la République maritime d'Amalfi. Le blason est constitué d'une bande rouge sur fond blanc. Héraldiquement parlant, cela nous donne : D'argent à la bande de gueules.

Géographie

La Campanie s'étend à l'ouest de la chaîne des Apennins, depuis le Garigliano, au Nord, jusqu'au golfe de Policastro, au Sud. Ses terres fertiles entourent le Golfe de Naples ; les cultures de tabac et de céréales s'alternent aux vignobles et aux oliviers ainsi qu'aux orangers et surtout aux citronniers. Ici sont produites également les meilleures tomates. La région est dominée par la dangereuse silhouette du Vésuve, célèbre volcan toujours en activité. Capitale de la Pizza et du folklore italien dans le monde (chansons et spectacles comme la Tarantelle), Naples est le port d'une région qui a de plus en plus tendance à s'industrialiser (industries alimentaires (notamment pour la production de pâtes), aciéries, raffineries de gaz et de pétrole, industries mécaniques. Le tourisme est aussi important.

Histoire

Érigée en province à part entière au temps de l'empereur Dioclétien, la Campanie fut ensuite sous domination lombarde puis byzantine. Elle fut ensuite morcelée par l'indépendance que quelques-unes de ses villes s'arrogèrent. Les rois normands de Sicile n'eurent pas grand mal à la conquérir à partir du XIe siècle et à l'intégrer au royaume de Sicile. Elle recouvra une certaine indépendance aux époques où, par suite de la révolte dite des Vêpres siciliennes (1282), existèrent simultanément deux royaumes de Sicile, l'un installé à Palerme et l'autre à Naples, d'où la désignation commune et commode de royaume de Naples pour ce qui nominalement restait le royaume de Sicile, souvent désigné dans les écrits comme « royaume de Sicile en deçà du Phare » voire comme « royaume de Sicile péninsulaire » ou, plus rarement, « royaume de Terre Ferme ». Une première réunification intervient en 1442 sous titre de royaume des Deux-Siciles, mais dès 1458, le royaume de Naples se donne à un bâtard de la couronne d'Aragon, mais finit par revenir en 1504 dans les domaines propres des rois d'Aragon. Ceux-ci et leurs successeurs rois d'Espagne portèrent alors le titre de « roi de Sicile des deux côtés du détroit ». Parmi les lointaines conséquences de la Guerre de succession d'Espagne figure la fondation d'un nouveau royaume des Deux-Siciles, attribué en 1734 à un cadet des Bourbons d'Espagne, fils du roi d'Espagne et d'Elisabetta Farnese, il divisera pour toujours la couronne d'Espagne et celle de Naples. Mais, hormis l'intermède napoléonien, ce sera la fin de toute domination non italienne sur la Campanie. La région sera rattachée au nouveau royaume d'Italie en 1861, avec le reste du royaume des Deux-Siciles.

Lieux d'histoire

Antiquité greco-romaine :
- Parc archéologique de Cumes (Seconde colonie de la Grande Grèce)
- Parc archéologique de Paestum(3 temples grecs parmi les mieux conservés au monde)
- Villes de Pompéi et d'Herculanum ensevelies lors de l'éruption du Vésuve (79 après JC) Autres
-Château de Caserte construit au XVIIIe siècle sur les plans de Luigi Vanvitelli, architecte.

Administration

La Campanie est divisée en 5 provinces :
-province d'Avellino, chef-lieu Avellino
-province de Bénévent, chef-lieu Bénévent (Benevento)
-province de Caserte, chef-lieu Caserte (Caserta)
-province de Naples, chef-lieu Naples (Napoli)
-province de Salerne, chef-lieu Salerne (Salerno)

Complément : le campanile

La Campanie était célèbre dans les premiers siècles de l'ère chrétienne pour ses activités métallurgiques et en particulier la fabrication de cloches et de sonnailles destinées aux troupeaux ou aux activités publiques comme les assemblées ou les ventes à la criée. Les premiers monastères reprendront cet usage pour avertir les moines des diverses prières et l'utilisation des cloches s'associera petit à petit aux offices religieux. Les églises comporteront peu à peu des clochers ou des campaniles séparés pour l'installation de cloches de plus en plus grosses. ==
Sujets connexes
Antonio Bassolino   Apennins   Avellino   Bénévent   Campanie   Campanile   Capoue   Caserte   Cloche   Clocher   Couronne d'Aragon   Cumes   Herculanum   Héraldique   Liste des provinces italiennes   Naples   Paestum   Palerme   Pompéi   Province d'Avellino   Province de Bénévent   Province de Caserte   Province de Naples   Province de Salerne   Royaume de Naples   Royaume de Sicile   Royaume des Deux-Siciles   Salerne   Sicile   Vésuve   Vêpres siciliennes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^