Olympiade d'échecs

Infos
Olympiade d'échecs tenue à Bled en 2002 L'Olympiade d'échecs est une compétition internationale d'échecs qui revient aux années paires. La première édition a eu lieu en 1927 à Londres. Interrompues pendant la Seconde Guerre mondiale, elles ont repris en 1950 à l'initiative de la FIDE et ont depuis lieu tous les deux ans.
Olympiade d'échecs

Olympiade d'échecs tenue à Bled en 2002 L'Olympiade d'échecs est une compétition internationale d'échecs qui revient aux années paires. La première édition a eu lieu en 1927 à Londres. Interrompues pendant la Seconde Guerre mondiale, elles ont repris en 1950 à l'initiative de la FIDE et ont depuis lieu tous les deux ans.

Origine

Symbole de la VI Olympiade d'échecs tenue à Varsovie en 1935 À l'occasion du tournoi d'échecs individuel organisé à Londres en 1922 par la Fédération britannique d'échecs, Znosko-Borovski, joueur russe habitant Paris, annonce le souhait de la fédération française de promouvoir un grand tournoi par équipe à l'occasion des Jeux Olympiques qui doivent avoir lieu à Paris deux ans plus tard. Cette annonce est favorablement accueillie par tous les grands maîtres présents. Ce premier championnat officieux a lieu à Paris en 1924. À cette occasion, sous l'impulsion du Français Pierre Vincent, est créée la Fédération internationale des échecs (FIDE), dont le premier président élu est le Néerlandais Alexander Rueb. En 1926, il est organisé à Budapest, à l'occasion du congrès de la FIDE, un certain nombre d'activités, dont un tournoi par équipe qui ne réunit que quatre nations. Ces deux premières compétitions n'ont pas obtenu le label d'olympisme dans la mesure où, d'une part, elles n'ont pas été organisées par la FIDE ; d'autre part, les classements étaient arrêtés sur des règles différentes de celles qui prévalaient alors dans les compétitions officielles. Le terme « Olympiade d'échecs » ne sera consacré qu'en 1952.

Règlement

La compétition réunit des équipes nationales de 4 joueurs, complétées par 1 puis 2 suppléants. L'ordre des joueurs en fonction de leur force présumée (1, puis 2, 3 et 4 échiquier) ne sera figé qu'en 1931. Chaque match inter-nation se déroule donc sur 4 échiquiers. Les points attribués à chaque ronde correspondent à la somme des résultats individuels. En cas d'égalité au classement final, le départage se fait sur le résultat des matches. Plus tard, c'est le système Buchholz qui sera utilisé. La formule va se modifier avec l'accroissement du nombre de nations participantes, passant d'une poule unique, à la formule à un tour de qualification, puis revenant à une poule unique avec un système suisse.

Commentaires

Feuille de partie entre Bobby Fischer et Miguel Najdorf lors de la troisième ronde de la XIX Olympiade d'échecs en 1970, à Siegen. Il s'agit d'une compétition très hétérogène où des sélections composées des meilleurs joueurs mondiaux (tous les plus grands joueurs du s'y sont illustrés) côtoient des sélections composées de joueurs amateurs. Au cours de la Guerre froide, elle donna lieu à des affrontements à hauts enjeux entre l'URSS et les États-Unis, l'équipe remportant l'Olympiade étant considérée comme l'équipe championne du monde. Elle illustre notamment la supériorité de l'URSS (puis de la Russie) dans le monde échiquéen de la seconde moitié du XX siècle (19 victoires de l'URSS, puis 6 victoires de la Russie en 37 éditions, dont 29 organisées depuis 1950).

Palmarès

Hommes

Palmarès général

Palmarès particulier des pays francophones

Femmes

Palmarès général

Palmarès particulier des pays francophones

Voir aussi

- Raj Tischbierek, Sternstunden des Schachs. 30x Olympia. London 1927 - Manila 1992, Berlin : Sportverlag, 1993. ===
Sujets connexes
Alexander Rueb   Allemagne   Amsterdam   Bled   Bobby Fischer   Bosnie-Herzégovine   Buenos Aires   Bulgarie   Dresde   Dubaï   Dubrovnik   Elista   Emmen (Pays-Bas)   Erevan   Espagne   Folkestone   Fédération internationale des échecs   Guerre froide   Géorgie (pays)   Hambourg   Helsinki   Hongrie   Jeux Olympiques   La Havane   La Haye   La Valette   Leipzig   Londres   Lublin   Lucerne   Lugano   Manille   Medellín   Miguel Najdorf   Moscou   Munich   Nice   Novi Sad   Oberhausen   Olympiade d'échecs de 1927   Olympiade d'échecs de 1928   Olympiade d'échecs de 1930   Olympiade d'échecs de 1931   Olympiade d'échecs de 1933   Olympiade d'échecs de 1935   Olympiade d'échecs de 1937   Olympiade d'échecs de 1939   Olympiade d'échecs de 1950   Olympiade d'échecs de 1952   Olympiade d'échecs de 1954   Olympiade d'échecs de 1956   Olympiade d'échecs de 1958   Olympiade d'échecs de 1960   Olympiade d'échecs de 1962   Olympiade d'échecs de 1964   Olympiade d'échecs de 1966   Olympiade d'échecs de 1968   Olympiade d'échecs de 1970   Olympiade d'échecs de 1972   Olympiade d'échecs de 1974   Olympiade d'échecs de 1976   Olympiade d'échecs de 1978   Olympiade d'échecs de 1980   Olympiade d'échecs de 1982   Olympiade d'échecs de 1984   Olympiade d'échecs de 1986   Olympiade d'échecs de 1988   Olympiade d'échecs de 1990   Olympiade d'échecs de 1992   Olympiade d'échecs de 1994   Olympiade d'échecs de 1996   Olympiade d'échecs de 1998   Olympiade d'échecs de 2000   Olympiade d'échecs de 2002   Olympiade d'échecs de 2004   Olympiade d'échecs de 2006   Olympiade d'échecs de 2008   Olympiade d'échecs de 2010   Paris   Poule (sport)   Prague   Roumanie   Russie   Seconde Guerre mondiale   Siegen (Westphalie)   Skopje   Split   Stockholm   Système Buchholz   Système suisse   Thessalonique   Turin   Union des républiques socialistes soviétiques   Varna   Varsovie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^