Matthias Ier de Hongrie

Infos
Matthias Corvin Ier dit le Juste en hongrois (Igazságos) (roumain: Matei Corvin ou Matei de Hunedoara, latin: Matthias Corvinus, hongrois: Hunyadi Mátyás, allemand: Matthias Corvinus (23 février 1443 - 6 avril 1490) fut l'un des plus grands rois de Hongrie, régnant du 23 novembre 1458 au 6 avril 1490 et né à Klausenburg (Transylvanie) = Koloszvár (Hongrie), aujourd'hui Cluj-Napoca (Roumanie). Il est le second fils
Matthias Ier de Hongrie

Matthias Corvin Ier dit le Juste en hongrois (Igazságos) (roumain: Matei Corvin ou Matei de Hunedoara, latin: Matthias Corvinus, hongrois: Hunyadi Mátyás, allemand: Matthias Corvinus (23 février 1443 - 6 avril 1490) fut l'un des plus grands rois de Hongrie, régnant du 23 novembre 1458 au 6 avril 1490 et né à Klausenburg (Transylvanie) = Koloszvár (Hongrie), aujourd'hui Cluj-Napoca (Roumanie). Il est le second fils de Jean Corvin (roumain: Ioan Corvin dit Iancu de Hunedoara, hongrois: János Hunyadi), voïvode et gouverneur de Hongrie entre 1446 et 1452 et dirigeant des quelques territoires roumaines de Transylvanie dès 1438 - qui mena plusieurs campagnes militaires avec succès contre l'Empire ottoman en Hongrie - et de Erzsébet Szilágyi, une aristocrate hongroise. L'épithète Corvin (en latin : Corvinus), adoptée par Matthias, trouve son origine dans le blason de la famille qui montre un corbeau (corvus en latin). (D'après les annales de Silésie, un jour un corbeau emporte l'anneau que le roi Matthias avait retiré de son doigt. Matthias l'attrape, le tue, et récupère sa bague. Il aurait donc pris le corbeau comme le symbole de son sceau en mémoire de cet évènement. D'autres pensent que le blason dérive d'une propriété de la famille, le "rocher du corbeau". Une autre légende prétend que lorsque le jeune Matthias était en prison à Prague sa mère aurait lui envoyé un message par un corbeau. Mathias Corvin.Estampe sur bois hongroise de 1488. Matthias avait quinze ans quand est couronné roi de Hongrie et rapidement il apprend les finesses du pouvoir grâce à son maître, l'Italien Bonfini, régent de Hongrie jusqu'à son âge adulte. Matthias est éduqué en italien et sa fascination pour les réalisations de la Renaissance a mené à la promotion de l'influence culturelle méditerranéenne en Hongrie. Buda, Esztergom, Székesfehérvár et Visegrád sont parmi les villes de Hongrie qui bénéficient de l'établissement de la santé publique et l'éducation et un nouveau système légal sous le règne de Matthias. Il fut un mécène très généreux pour les artistes italiens comme (Galeotto Marcio) et plusieurs artistes d'Europe de l'Ouest ont séjourné dans sa cour. Sa bibliotheca Corviniana fut la plus grande collection de chroniques et de travaux philosophiques au . Son règne est considéré comme l'un des plus glorieux chapitres de l'histoire hongroise, notamment par la campagne militaire où il a constitué le dangereux Fekete Sereg (« troupes sombres »), pendant laquelle la Hongrie parvint à sa plus grande expansion territoriale (sud est de l'Allemagne à la Dalmatie à l'ouest, de Pologne jusqu'à l'actuelle Bulgarie à l'est. Matthias annexa à la Hongrie la Moravie, la Silésie, la Lusace (ces trois en 1468/1469/1479-1490) et la Basse-Autriche (1477/1485-1491)). Son incursion en Moldavie, passant par Roman qu'il incendie, et par Suceava qu'il menace, s'arrête à Baia, où il est arrêté par le prince de Moldavie, Étienne III le Grand (Ştefan cel Mare), à qui il céda, à titre de réconciliation, Cetatea de Balta et Ciceu, près de Dej, au nord de Cluj. Il parlait hongrois, roumain, latin, croate et plus tard l'allemand, le tchèque, le slovaque et d'autres langues slaves. Le roi Matthias est encore commémoré de nos jours comme un gardien de la justice et d'une grande sagesse étant au centre d'innombrables histoires et chansons du folklore hongrois et roumain. Son nom dans d'autres langues de la région :
- en hongrois Hunyadi Mátyás
- en roumain Matei Corvin,
- en slovaque Matej Korvín,
- en tchèque Matyáš Korvín,
- en croate et en slovène Matija Korvin. Catégorie:Roi de Hongrie bs:Matija Korvin ca:Maties Corví cs:Matyáš Korvín de:Matthias Corvinus en:Matthias Corvinus of Hungary eo:Matiaso la 1-a (Hungario) es:Matías Corvino et:Mátyás I fi:Matias Corvinus he:מתיאש הוניאדי hr:Matija Korvin hu:Hunyadi Mátyás it:Mattia Corvino ja:マーチャーシュ・コルヴィヌス lv:Matjāšs Hunjadi nl:Matthias Corvinus pl:Maciej Korwin pt:Matias I da Hungria ro:Matei Corvin ru:Матьяш Хуньяди sh:Matija Korvin sk:Matej Korvín sl:Matija Korvin sr:Матија Хуњади sv:Mattias I Corvinus tr:Matthias Corvinus uk:Матвій Корвін zh:马加什一世
Sujets connexes
Allemand   Basse-Autriche   Bibliotheca Corviniana   Buda   Bulgarie   Campagne militaire   Cluj-Napoca   Corvus   Croate   Dej   Empire ottoman   Esztergom   Folklore   Hongrie   Hongrois   Hunedoara   Italien   Jean Hunyadi   Langues slaves   Latin   Liste des souverains de Hongrie   Lusace   Moravie historique   Mécène   Pape   Pie II   Pologne   Prague   Renaissance artistique   Roi   Roumain   Sceau   Silésie   Slovaque   Suceava   Székesfehérvár   Tchèque   Transylvanie (principauté)   Vienne (Autriche)   Visegrád   Voïvode  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^