Euroligue féminine de basket-ball

Infos
L’Euroligue (officiellement EuroLeague Women) est la compétition de clubs de basket-ball féminin la plus importante en Europe. À la différence de son homologue masculin, la compétition est entièrement organisée par la FIBA Europe.
Euroligue féminine de basket-ball

L’Euroligue (officiellement EuroLeague Women) est la compétition de clubs de basket-ball féminin la plus importante en Europe. À la différence de son homologue masculin, la compétition est entièrement organisée par la FIBA Europe.

Histoire

L’Euroligue était initialement appelée la Coupe d’Europe des clubs champions (European Cup for Women’s Champion Clubs), dominée dans les années 1960 et 1970 par le club soviétique de Rīga, le Daugava Rīga (ou TTT Rīga), remportant 21 fois le titre (1960-1962, 1964-1975, 1977-1982). Cette période est aussi marquée par la présence à de multiples reprises dans le dernier carré du club français du Clermont UC, à chaque fois battu par le club soviétique, que ce soit en demi-finale ou en finale… Dès sa création, la Coupe d’Europe des clubs champions se conjugue avec la suprématie des pays de l’Est, le Slavia Sofia (Bulgarie) puis le TTT Rīga. Ensuite c’est la période des années 1970, dominées par 3 clubs, ceux de Rīga, Clermont et Prague. Et quand les clubs soviétiques commencèrent à décliner, ce fut l’Italie qui se révéla conquérante. Les années 1980 furent complètement dominées par le club de Vicenza qui surclassa chacun de ses adversaires. Enfin arrivent les années 1990-2000 qui marquent l’avènement des clubs espagnols (Valence) et le retour au premier plan des clubs russes (UMMC Iekaterinbourg, VBM-SGAU Samara) et français (Bourges Basket, Valenciennes). Mais tout ceci était sans compter sur la détermination et le dynamisme des clubs des autres pays de l’Europe de l’Est : Brno, Gdynia, Pécs, Vilnius, etc.

Déroulement actuel de la compétition

Jusqu’en 2003-2004

La compétition regroupait 16 équipes réparties en 2 groupes. Les 4 premiers de chaque groupe se rencontraient en quarts de finale croisés (1 d’un groupe face au 4 de l’autre) pour accéder au Final Four se déroulant dans une des 4 villes finalistes.

Depuis 2004-2005

À cause de l’augmentation du nombre de participants souhaitée par la FIBA Europe pour promouvoir le basket féminin dans de nombreux pays, 21 clubs (désormais 18) sont répartis en 3 poules préliminaires (de 7 et désormais 6). Les premiers de chaque groupe ainsi que le meilleur 2 sont qualifiés pour les huitièmes de finale. Le déroulement des huitièmes est établi en fonction d’un classement basé sur les performances de chacun dans le tour préliminaire (victoires, goal-average). À partir des quarts de finale, la compétition reste identique. Les quatre vainqueurs se qualifient pour le Final Four organisé dans la ville d’un des quatre participants.Les demi-finales se disputent le vendredi et les finales le dimanche, à chaque fois sur une manche sèche.

Palmarès

Dans le cas d’une finale à 2 manches jouées chez chacun des finalistes,
-
précède le score de l’équipe jouant à domicile.

Bilan

Titres par pays

Titres par club

==
Sujets connexes
ASD Vicenza   Années 1960   Années 1970   Années 1980   Années 1990   Années 2000   Arvika Basket   BLC Sparta Prague   BSE Budapest   Barcelone   Bari   Basket-ball   Basketbalový Klub Brno   Bourges   Brno   Budapest   Bulgarie   CB Godella-Valence   CJM Bourges Basket   CSKA Moscou (basket-ball féminin)   Cologne   Césène   Côme   Dynamo Kiev (basket-ball)   Dynamo Novosibirsk   Düsseldorf   Espagne   Euroligue de basket-ball   Euroligue féminine de basket-ball 1991-1992   Euroligue féminine de basket-ball 1992-1993   Euroligue féminine de basket-ball 1993-1994   Euroligue féminine de basket-ball 1994-1995   Euroligue féminine de basket-ball 1995-1996   Euroligue féminine de basket-ball 1996-1997   Euroligue féminine de basket-ball 1997-1998   Euroligue féminine de basket-ball 1998-1999   Euroligue féminine de basket-ball 1999-2000   Euroligue féminine de basket-ball 2000-2001   Euroligue féminine de basket-ball 2001-2002   Euroligue féminine de basket-ball 2002-2003   Euroligue féminine de basket-ball 2003-2004   Euroligue féminine de basket-ball 2004-2005   Euroligue féminine de basket-ball 2005-2006   Euroligue féminine de basket-ball 2006-2007   Europe   FIBA Europe   Final Four   Florence   France   GS Trogylos Basket Priolo   Italie   La Corogne   Larissa (Thessalie)   Levski Spartak Sofia   Liévin   Llíria   Lotos Gdynia   MBK Ružomberok   Messine   MiZo Pécs   Milan   Nice   Pool Comense 1872   Pool Getafe   Pécs   Russie   Ružomberok   République fédérale socialiste de Yougoslavie   Rīga   Saint-Nazaire   Samara (Russie)   Slavia Sofia (basket-ball féminin)   Sofia   Spartak région de Moscou   TTT Rīga   Thessalonique   UMMC Iekaterinbourg   Union Sportive Valenciennes Olympic   Union des républiques socialistes soviétiques   Venise   Wisła Cracovie (basket-ball)   Wittenheim   Wuppertal Wings  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^