Gaspard de Saulx

Infos
Gaspard de Saulx Gaspard de Saulx, né à Dijon en 1509 et mort en juin 1573, seigneur de Tavannes (commune d'Arc-sur-Tille), issu d’une prestigieuse famille de Bourgogne, est élevé comme page de l’écurie de François .
Gaspard de Saulx

Gaspard de Saulx Gaspard de Saulx, né à Dijon en 1509 et mort en juin 1573, seigneur de Tavannes (commune d'Arc-sur-Tille), issu d’une prestigieuse famille de Bourgogne, est élevé comme page de l’écurie de François .

Guerres d’Italie

Archer puis guidon de la compagnie de gens d’armes de Jacques de Genouillac, grand écuyer de France, Gaspard de Saulx est fait prisonnier à Pavie dans la suite du roi. Il sert ensuite dans la guerre de Provence, à la défense de Thérouanne et aux prises de Damvillers, d’Ivoy et de Luxembourg en 1544. Il se distingue lors de la journée de Cérisoles le 14 avril 1544 et commande l’armée chargée d’envahir les Trois-Évêchés. Il prend Metz en 1552 et a une grande part à la victoire de Renty au retour de laquelle Henri II lui décerne le collier de son ordre. Il ramène, après le départ de Guise, l'armée envoyée en Italie au secours du pape (1556). Après la prise de Calais en 1558, le roi lui donne la lieutenance générale de Bourgogne.

Guerres de religion

Pendant la guerre civile, il manifesta un grand zèle contre les protestants dans son gouvernement de Bourgogne et dans le Lyonnais. Donné pour mentor au jeune duc d'Anjou (futur Henri III), il sauve l’armée du roi près de Pamproux en Poitou et prend une grande part aux victoires de Jarnac (13 mars 1569) et de Moncontour (3 septembre 1569). En récompense de ses succès, le roi le fait maréchal de France le 28 novembre 1570. Aveuglé par son fanatisme, il conseille le massacre des Huguenots et participe le 24 août 1572 au massacre de la Saint-Barthélemy. Au mois d’octobre de cette même année, le roi le fait gouverneur de Provence et amiral des mers du Levant. Gaspard de Saulx meurt en son château de Sully en juin 1575 et est inhumé en la Sainte-Chapelle de Dijon. On a de lui des « Lettres à Charles IX », publiées en 1857 ; M. de Barthélémy a donné en 1858 ses « Lettres diverses ». Son troisième fils, Jean de Saulx (1555-1630), vicomte de Tavannes, a laissé sur sa vie des « Mémoires » fort curieux. On trouve sa « Vie » dans les « Hommes illustres » de Pérau.

Source partielle

- ----- Catégorie:Personnalité de la Renaissance Catégorie:Personnalité française du XVIe siècle Catégorie:Militaire de l'Ancien Régime Catégorie:Militaire français du XVIe siècle Catégorie:Maréchal de France Catégorie:Personnalité des guerres de religion Catégorie:Naissance en 1509 Catégorie:Décès en 1575 en:Gaspard de Saulx
Sujets connexes
Arc-sur-Tille   Bataille de Cérisoles   Bataille de Jarnac   Bataille de Moncontour   Bataille de Pavie   Bourgogne   Calais   Carignan (Ardennes)   Charles IX de France   Damvillers   Dijon   François Ier de France   François de Guise   Guerres de religion (France)   Henri III de France   Henri II de France   Italie   Jean de Saulx   Luxembourg (ville)   Lyonnais   Maréchal de France   Massacre de la Saint-Barthélemy   Metz   Pamproux   Protestantisme   Provence   Sully (Saône-et-Loire)   Thérouanne   Trois-Évêchés  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^