Emerita

Infos
Les emeritas (Emerita sp.) de la famille des Hippidae sont nommés mole crabs (Crabe-taupe), sand fleas (puce de sable), ou sand crabs (crabe de sable), ou encore beach hoppers ou lookie cookies aux états-unis et au Canada. Ils ne doivent pas être confondus avec le crustacé également nommé puce de mer (ou pou de mer) en Europe qui est beaucoup plus petit. Ces animaux marins, comme les crabes, appartiennent à l’ordre des Decapodes, mais i
Emerita

Les emeritas (Emerita sp.) de la famille des Hippidae sont nommés mole crabs (Crabe-taupe), sand fleas (puce de sable), ou sand crabs (crabe de sable), ou encore beach hoppers ou lookie cookies aux états-unis et au Canada. Ils ne doivent pas être confondus avec le crustacé également nommé puce de mer (ou pou de mer) en Europe qui est beaucoup plus petit. Ces animaux marins, comme les crabes, appartiennent à l’ordre des Decapodes, mais ils sont classés dans un sous-ordre ( Anomura ) alors que les crabes vrais sont classés dans le sous-ordreBrachyura).

Habitat :

Cette espèce apprécie les fonds sableux des eaux peu profondes des littoraux de l’Amérique du Nord et du Sud, côté Océan Atlantique et Ocean Pacifique. Le crabe-taupe nécessite une eau de bonne qualité et ne supporte notamment pas les eaux polluées par le pétrole, ce qui peut en faire un bioindicateur ou une sentinelle de l'environnementhttp://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=1842968.

Description

Durée de vie : deux à trois ans. Couleur : mimétique du fond sableux ondulé, qui semble les protèger contre de nombreux prédateurs poissons et oiseau x.

Alimentation

Les crabes-taupes vivent la plupart du temps enterré dans le sable, ne laissant dépasser que leurs antennes qui filtrent l’eau au recul de la vague, leur permettant de collecter le plancton et les débris organiques dont ils se nourrissent. Ils contribuent ainsi à épurer l’eau. Les crabes de taupe mangent également les tentacule de certaines méduses (Physalia physalis) qu’il enroule autour de ses pattesSource : Wikipédia anglais.

Comportement et reproduction

En été les femelles de 3, 5 cm, plus grosses que les mâles (2 cm) pondent et protègent leurs œufs (orange-clair à jaunâtres) jusqu’à l’éclosion, sous leur telson (organe ressemblant à une queue, replié sous leurs corps).

Menaces

Les principales menaces sont la pollution des eaux et de l'environnement, et localement son utilisation comme appât pour la pêche.

Liste d'espèces connues dans le genre Emerita

- Emerita analoga (Stimpson, 1857)
- Emerita benedicti Schmitt, 1935
- Emerita portoricensis Schmitt, 1935
- Emerita talpoida (Say, 1817)

Voir aussi

- Crustacés ==
Sujets connexes
Anomura   Antenne (biologie)   Bioindicateur   Brachyura   Emerita   Giovanni Antonio Scopoli   Hippidae   Méduse   Océan Atlantique   Oiseau   Poisson   Tentacule  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^