Cloche

Infos
Cloche d'une chapelle du Cantal Une cloche est un objet simple pour émettre du son. C'est un instrument de percussion et un idiophone. Sa forme est habituellement un tambour ouvert et évidé d'une seule pièce qui résonne après avoir été frappé. Un objet de cette forme est dit campaniforme. La partie qui frappe le corps de la cloche est soit un battant, sorte de langue suspendue dans la cloche, soit une petite sphère libre comprise dans le corps de la cloche, soit un ma
Cloche

Cloche d'une chapelle du Cantal Une cloche est un objet simple pour émettre du son. C'est un instrument de percussion et un idiophone. Sa forme est habituellement un tambour ouvert et évidé d'une seule pièce qui résonne après avoir été frappé. Un objet de cette forme est dit campaniforme. La partie qui frappe le corps de la cloche est soit un battant, sorte de langue suspendue dans la cloche, soit une petite sphère libre comprise dans le corps de la cloche, soit un maillet séparé qui frappe la cloche depuis l'extérieur. Les cloches sont surtout faites de métal mais certaines petites cloches peuvent être en céramique ou en verre. Les cloches sont fondues (fabriquées) par le fondeur de cloches (ou encore « saintier »). Sa forme la plus classique est la cloche d'église, qui est suspendue dans une tour (le clocher ou le beffroi) et sonnée en la faisant osciller au moyen d'une corde, le battant accroché à l'intérieur frappant le corps de la cloche. Cette pratique est connue comme sonner la cloche, et cela produit un son à la fois grave et clair. Le métal traditionnel pour ces cloches est un alliage : le bronze (anciennement airain), comprenant environ 20 % d'étain. Connu comme du métal à cloche, cet alliage est aussi le même pour les cymbales. Les cloches ont été utilisées dans les églises chrétiennes depuis le . Mais ce ne fut qu’à partir du que les progrès en matière de conception et de technologie de la fonderie permirent la création de spécimens de grande tailles, associés généralement aux cathédrales. Ces cloches furent créées en faisant couler du bronze, le seul alliage produisant des couleurs harmonieuses, dans un moule en briques couvert de cire.

Bénédiction

Lors de l'inauguration d'une cloche d'église, l'usage veut qu'une cérémonie religieuse lui soit consacrée, appelée baptême, bénédiction ou consécration, durant laquelle un nom est attribué à la cloche. La tradition considère en effet la cloche comme une personne, et lui affecte un parrain et une marraine.

Signal

Cloche de la Cathédrale Saint-Étienne de Bourges Les cloches des églises pouvaient autrefois être utilisées comme système d'alerte pour des événements graves comme le feu ou les invasions (on sonnait alors le tocsin, ou à toute volée : à grande vitesse). Le type de sonnerie de cloches d'églises accompagnant les cérémonies funèbres s'appelle quant à lui le glas : c'est un son régulier au tempo très lent. Dans certaines régions, comme en Lozère (France), certains clochers sont dénommés les « clochers de tourmente », ils servaient à guider les voyageurs ou les habitants par temps de neige. Cependant, les cloches ont pour fonction normale de signaler le passage du temps. Dans ce cas, une séquence particulière de sons peut être produite par un groupe de cloches pour indiquer l'heure et ses subdivisions. L'une des plus connues et celle dite des quart de Westminster, une série de seize notes qui est émise par le carillon de l'horloge du palais de Westminster dont la grande cloche qui sonne l'heure même jouit du nom de Big Ben. La plupart du temps, seules les heures pleines sont sonnées (en général à raison d'un coup par heure, en allant de 1 à 12), parfois en deux séries de coups : le pic et le repic (ou rappel). Dans certains cas, on arrête le carillon durant la nuit pour préserver la quiétude des riverains. On trouve des systèmes de production de son basés sur des cloches miniatures dans des alarmes, des sonneries de téléphone, de carillon de portes d'entrée ou de réveille-matin par exemple. Pour les sons se répétant rapidement produits par de tels systèmes, le terme est sonnette.

Symbole

Les cloches symbolisent généralement le mariage.

Instrument de musique

une petite cloche à main Les cloches peuvent être de toutes les dimensions : depuis des accessoires de robe minuscules (clochettes ou grelots) jusqu'à celles destinées aux églises, pesant plusieurs tonnes. Les cloches sont utilisées comme des instruments de musique, organisées en carillon : un ensemble d'au moins 23 cloches couvrant tout ou partie de la gamme. Un tel ensemble peut être commandé, soit par un seul musicien par l'intermédiaire d'un clavier et d'un système de transmission, soit par un ensemble de joueurs de cloches, commandant chacun à la main une ou plusieurs cloches aux tons différents. Certains carillons sont composés de cloches dont le corps est constitué d'un simple tube métallique : ce sont des cloches tubulaires. Dans la région du Valais en Suisse, il existe aussi un genre particulier de carillon. Celui-ci, dit carillon valaisan, est constitué d’un nombre de cloches variant entre trois et environ une dizaine. Il n’y a pas de clavier, le carillonneur, assis sur un banc parfois au milieu du beffroi, parfois à l’étage en dessous, actionne directement une mécanique très simple constituée de cordes et de chaînes reliées aux battants des cloches. Le plus grand carillon de ce style se situe à Lens dans le Valais central. Le clocher comprend un carillon à clavier flamand de 24 cloches dont 11 sont aussi équipées pour le carillon valaisan . Des cloches sans battant en métal sont un composant important de la musique latino-américaine. Elles reprennent la forme des cloches de campagne utilisées pour les animaux, appelées aussi « cloches à vaches » (le terme en espagnol est d'ailleurs campana pour désigner une cloche). Elles sont frappées avec un bâton ou une baguette ; le son est modulé en touchant différentes parties et en l'assourdissant avec la main. Dans divers endroits du monde (notamment en Afrique de l'ouest), des paires ou des trios de cloches sans battant sont jointes de manière qu'elles puissent être frappées séparément ou ensemble. La plus fréquente est l'agogô, aussi utilisé au Brésil.

Sonnaille et clarine

Dans les zones où le cheptel bovin, ovin ou caprin est libre de stabulation, ou dans les transhumances, des clochettes appelées sonnailles peuvent être attachées à leur cou pour identifier les animaux appartenant à un troupeau particulier et pour aider à les trouver notamment lorsque l'on veut les rassembler. Ces cloches sont généralement fabriquées en tôle souvent rivetée, de forme trapézoïdale, cylindrique ou en forme de coupe. Il existe des concours de « musique pastorale » les utilisant. Le terme sonnaille s'applique aux cloches qui sont forgées ou formées à l'aide de plaques soudées. Les cloches de vaches en bronze fondue sont appelées clarines. Dans la musique cubaine, une cloche appelée cencerro est utilisée comme instrument de percussion. Le même musicien jouant aussi les bongos, il est appelé bongocerro. Il existe des collectionneurs de cloches pour le bétail, appelés campanophiles. Ils recherchent autant des formes, des matieres, des sons différents. En France et en Suisse, certains collectionneurs possèdent plusieurs centaines de clarines. est organisée tous les ans à Romainsmotiers en Suisse.
-

Expressions

- Avoir la cloche fêlée. Être fou (cloche étant ici synonyme de tête).
- Cloche à/de plongeur. Appareil en forme de cloche permettant de travailler sous l'eau.
- Courbe en cloche. En mathématiques, désigne la représentation graphique de la loi normale (gaussienne), utilisée en probabilités.
- Déménager/Partir à la cloche de bois. Partir sans se faire remarquer, et sans laisser d'adresse.
- Se faire sonner les cloches. Se faire fortement réprimander.
- Se taper la cloche. Consommer un bon repas.
- Son de cloche. Opinion ou version particulières concernant une affaire ou un évènement.
- Démarrer à la cloche. Attendre le dernier 400m pour accélérer en course à pied.
- A cloche-pied. Se déplacer en sautillant sur un pied.

Fonderies

- La fonderie Paccard, a été crée en 1796 à Quintal, transférée en 1856 à Annecy-le-Vieux, puis plus récemment 1989 à Sévrier (74), est la plus grosse fonderie française de cloches. Un musée campanaire a été crée en 1984. Auteur de records tel que « la Savoyarde » (18, 835 kilos) installée au Sacré-Cœur de Montmartre en 1892, et plus récemment de la cloche du Millénaire « Millenium Bell » (33 tonnes) à destination des États-Unis en 1999. C'est le specialiste des carillons depuis 1937, Chambery 30 tonnes 70 cloches et bien d'autres
- La fonderie de cloches Bollée, installée depuis 1838 à Saint-Jean-de-Braye, près d'Orléans, a fondu quelques cloches prestigieuses (Ottawa, basilique de Yamoussoukro…). Elle abrite actuellement un musée campanaire depuis 1992.
- La fonderie Cornille-Havard, installée à Villedieu-les-Poêles, à proximité du mont Saint-Michel, en Basse-Normandie, est l'héritière d'une tradition datant de la fin du Moyen Âge. Elle propose une visite guidée à travers son atelier historique et initie à l'art de fondre des cloches.
- À Strasbourg, la fonderie Voegele créée en 1908 est au service du patrimoine campanaire.
- À Labergement-Sainte-Marie, la fonderie Obertino est la plus ancienne entreprise de France à fondre des cloches en bronze pour le bétail. Cette famille originaire du Piémont italien - comme la plupart des familles de fondeurs suisses et français du et s tel les Albertano, Barrinotto... -, s'est installée dans le Haut-Doubs en 1834. Une branche de la famille Obertino s'est installée à Morteau au début des années 1930, et produit aussi des cloches de vaches. À Labergement ainsi qu'à Morteau sont produites artisanalement des clarines, c'est-à-dire des cloches en bronze, pour l'usage agricole et actuellement aussi pour le tourisme et les cadeaux. Chaque cloche est unique, car lorsqu'elle est coulée, il faut briser le moule en sable pour effectuer les finitions et la mettre en vente.

Voir aussi

- Campanologie
- Carillon
- Carillon tubulaire
- Le bourdon Tsar Kolokol, plus grande cloche du monde.
- Musée Européen d'Art Campanaire ==
Sujets connexes
Agogô   Airain   Alarme   Annecy-le-Vieux   Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro   Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre   Basse-Normandie   Beffroi   Big Ben   Bongo   Bronze   Brésil   Campaniforme   Campanologie   Carillon   Carillon tubulaire   Carl Friedrich Gauss   Cathédrale   Cathédrale Saint-Étienne de Bourges   Cencerro   Cheptel   Chèvre   Clavier (musique)   Clocher   Clocher de tourmente   Course à pied   Cymbale   Céramique   Espagnol   Folie   Fonderie Cornille-Havard   Fonderie Paccard   Fondeur de cloches   France   Gamme musicale   Grelot   Horloge   Idiophone   Instrument de percussion   Labergement-Sainte-Marie   Loi normale   Lozère   Mathématiques   Morteau   Mouton   Moyen Âge   Musicien   Nom   Orléans   Ottawa   Parrain (religion)   Pied (anatomie)   Piémont   Probabilité   Religion   Saint-Jean-de-Braye   Son (physique)   Strasbourg   Sévrier   Transhumance   Tsar Kolokol   Téléphone   Tête humaine   Verre   Villedieu-les-Poêles   Westminster  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^