Commerce

Infos
Commerce d'alimentation générale Le commerce est l'activité tournée autour de la circulation des marchandises, dont il est la plaque tournante. C'est l'ensemble des transactions passées d'individus à individus, eux-mêmes représentant en nom propre ou de firmes, par l'appréciation de leur valeur d'échange et la réalisation de celle-ci.
Commerce

Commerce d'alimentation générale Le commerce est l'activité tournée autour de la circulation des marchandises, dont il est la plaque tournante. C'est l'ensemble des transactions passées d'individus à individus, eux-mêmes représentant en nom propre ou de firmes, par l'appréciation de leur valeur d'échange et la réalisation de celle-ci.

Définition du concept

Le commerce se définit selon deux points de vue différents. On le définit selon le point de vue légal puisque c'est un acte public, et selon le point de vue économique. Une vieille acception du mot commerce renvoie aussi aux notions de communication et de relation avec autrui, relative à l'expression désignant une personne de bon commerce ou "de commerce agréable". Par ailleurs, on peut aussi noter que ce sens lointain, dont l'origine se perd a priori dans la nuit des temps, jusqu'à preuve du contraire ; fait appel à une réalité où les rapports humains et par conséquent l'économie étaient assez fortement conditionnés par la proximité géographique, ce qui nous permet de mieux comprendre le pourquoi de la polysémie originelle du mot.
- Du point de vue juridique, le commerce est tout acte qualifié de commercial par la loi. Ainsi, est commerçant toute personne qui fait profession des actes qualifiés commerciaux par la loi. Cette définition légale laisse à penser que la commercialité de la personne est subordonnée à celle de l'acte. Mais le problème reste à savoir qu'est-ce qu'on appelle acte commercial. Les actes qualifiés commerciaux dépendent de chaque nation.
- Du point de vue économique, est commerce ce qui est sus-mentionné.

Qualification juridique du commerce

Pour qu'il y ait acte de commerce au sens juridique, il faut qu'au moins l'une des parties, appelé « commerçant » exerce habituellement l'activité d'achat et revente. Quand un particulier vend d'occasion sa voiture à un autre, cela est du ressort du droit civil et non du droit commercial.

Origine et rôle du commerce

Le commerce fut l'une des plus anciennes et importantes inventions de l'humanité, et est considéré par certains comme l'origine de la civilisation. Il remonte à un passé très lointain. Pour prendre un exemple anecdotique, l'écriture semble avoir été inventée il y a 7000 ans par les commerçants sumériens pour permettre leur comptabilité (les fameuses tablettes d'argiles du musée de Bagdad). Le commerce a pour origine le besoin de l'homme. Et depuis toujours, l'homme cherche à satisfaire ses besoins tant primaires que secondaires. La nécessité de satisfaire ses besoins l'a rendu industriel. De la simple cueillette et la chasse, l'homme a connu l'agriculture, l'élevage et la production industrielle. Les besoins de l'homme sont multiples et divers. Les connaissances, l'habileté et la force physique dont il dispose, ne lui permettent pas de produire seul tout ce dont il a besoin pour survivre. Un problème fait éruption. C'est ce problème qui fait prendre conscience à l'homme qu'il faudrait penser, s'organiser et diviser le travail. Alors l'homme décide de produire un bien ou service dont il est susceptible (c'est-à-dire en fonction de ses capacités physiques et intellectuelles ainsi que de son environnement). Par conséquent, il s'ouvre à l'autre qui dispose d'un produit dont il ne dispose pas pour satisfaire ses besoins. De là est venu l'échange. En effet, les hommes ne connaissaient pas la monnaie. Ils échangeaient des choses contre des choses. C'est donc le troc. Compte tenu des inconvénients de troc, on est passé du troc à la monnaie marchandise, qui précède la monnaie métallique et où une marchandise joue le rôle de monnaie (comme le sel, par exemple, dont le mot salaire est dérivé ; et synonyme de valeur en ce sens qu'il permet de conserver la nourriture).On invente aussi le papier de change:pareil comme un cheque d'aujourd'hui. Chaque société a connu une ou plusieurs marchandises de ce genre. En République démocratique du Congo par exemple, on a utilisé "les Croisettes", les "Zimbu" et les "Perles". Avec le temps et les contacts des peuples de différentes civilisations, deux métaux (l'or et l'argent) se sont imposés comme monnaies de façon globale à cause de leurs qualités : la rareté, l'inaltérabilité, la malléabilité, la forme, la dureté, la valeur intrinsèque, l'homogénéité. Concernant l'argent, on peut par ailleurs trouver une note intéressante ici, permettant de mieux comprendre la préciosité de ce métal. La création de la monnaie, l'évolution dans le domaine de transport et celui de communication ont facilité les échanges entre personnes, entre localités et entre pays. Mais cette évolution a connu et continue à connaître quelques entraves. Elle est influencée par les interventions étatiques et par les conditions monétaires existantes. Le commerce connaît beaucoup de perturbations à cause de la recherche du profit de part et d'autres. Les États et les individus n'ont cessé de chercher à éliminer ces perturbations et assurer un déroulement normal et adéquat du commerce pour le bien être général. Ainsi, sur le plan national, les gouvernements essayent de stabiliser les prix intérieurs en appliquant différentes techniques, tandis que sur le plan international existent deux théories: le libre-échange, le protectionnisme ainsi que le nationalisme-économique. Cette dernière, qui s'inspire aux idées de Friedrich List, a été appliquée dans le par l'Allemagne et les États-Unis. Elle consiste à libéraliser les secteurs dont on a un avantage dans la compétition internationale et continuer à protéger ceux où l'on est pas compétitifs. Le commerce reste toujours une activité centrale de l'économie, et qui est de plus en plus diversifiée et sophistiquée (on a pu parler au d'une révolution de la distribution) et un outil de développement.

Branches et divisions du commerce

Branches du commerce

Branche échange

Branche transport

La branche transport du commerce est composé de deux éléments distincts: 1_ La partie approvisionnement en sens premier du terme 2_ La partie logistique du transport 1_ L'approvisionnement par le transport se fait par voie marine (bateau, navire), par voie terrestre (transport routier, camion) et par voie aérienne (avion). Tous ces types de transport comporte des avantages et des inconvénients au niveau du délai d'approvissionnement et au niveau budgétaire. Ceci nécessite le calcul des coûts de transport. Par exemple, la voie maritime est la plus utilisée car elle permet le transport en masse de nombreuses marchandises. La voie aérienne est la plus rapide mais également la plus coûteuse. Il convient donc de calculer la valeur ajoutée du produit. 2_ Le transport logistique est actuellement orienté vers le flux tendu. Il s'agit de répondre directement à la demande, en lançant la chaîne de production sur mesure. Le flux tendu nécessite une excellente logistique aussi bien en interne, qu'en externe. En interne, la production doit être entièrement maîtrisée. En externe, l'acheminement doit être réféchi en amont, de façon à ne pas tomber en rupture de stock.

Branche stockage

Branche assurance

Divisions du commerce

Le commerce se subdivise en deux: le commerce mondial qui s'oppose au commerce national.

Le commerce international

Le commerce international comprend toutes les opérations sur le marché mondial. Il est l'organe regroupant les divers pays du monde engagés dans la production des biens destinés aux marchés étrangers. Le commerce mondial comprend:
- Le commerce de concentration: qui consiste à assembler les petites productions locales ou régionales dans des comptoirs crées à cette fin, en quantités convenables pour être manipulés sur le marche mondial.
- Le commerce de distribution: consiste à se procurer les marchandises en très grandes quantités sur le marché mondial et à les enmmagasiner pour les distribuer aux consommateurs sur le plan mondial.

Le commerce national

Est celui qui est exercé par l'intérieur des frontières d'un pays ou avec les autres pays. Ce commerce présente trois aspects.
Selon l'aspect géographique
On distingue le commerce extérieur et intérieur.
- Le commerce extérieur: s'effectue entre les habitants de deux ou plusieurs pays. Il comprend:
-Le commerce d'importation: qui consiste à acheter à l'étranger les biens produits.
-Le commerce d'exportation: qui consiste à vendre à l'étranger les biens produits dans l'intérieur d'un pays.
-Le commerce de transit: qui n'est rien d'autre que la faculté accordé à un produit originaire du pays X et destiné à la consommation dans le pays Y, de traverser le pays Z sans acquitter les droits de douane.
- Le commerce intérieur: est celui qui se pratique au sein d'un pays.
Selon l'aspect statistique
On distingue:
-Le commerce général: qui est l'ensemble de commerce d'importation, d'exportation et de transit.
-le commerce spécial: qui ne comprend que le commerce d'importation et le commerce d'exportation. Il ne comprend pas non plus le commerce en relation avec des zones franches et des entrepots douaniers
Selon l'importance des opérations
On a le commerce intérieur. Ce dernier regorge le commerce de gros, de demi-gros et celui de détail.
-Le commerce de gros: s'effectue entre le producteur et les négociants. Il ne porte que sur de grosses quantités de marchandises.
-Le commerce de demi-gros: est celui qui consiste à acheter auprès de grossites de marchandises destinées à être vendues aux détaillants.
-Le commerce de détail: se pratique entre les commerçants détaillants et les consommateurs. Par ailleurs certaines opérations commerciales sont réalisées sans achat-revente par des intermédiaires rémunérés par des « commissions ». C'est le cas pour les représentants (notamment VRP), commissionnaires, agents commerciaux, courtiers, etc. Il existe trois grandes formes de commerce : - le commerce indépendant qui est une forme de commerce traditionnelle où le propriétaire gère seul son affaire. - le commerce associé où plusieurs commerçants indépendants s'unissent pour lutter contre la concurrence des grands groupes commerciaux. - le commerce intégré qui regroupe des commerces de gros et de détail, apparus dans les années 1980-90 et montant très fortement en puissance.

Grandes entreprises commerciales

L'entreprise la plus importante du monde selon le chiffre d'affaires est l'entreprise de distribution Walmart, dont le siège est aux États-Unis. Le groupe Carrefour, (siège social en France) est implanté dans de nombreux pays, c'est la plus grande entreprise de distribution européennes (numéro 2 mondial). On doit distinguer trois modes d'organisation dans le commerce de détail en France : le commerçant indépendant, le commerce associé, et le commerce intégré.

Voir aussi

-Droit commercial
-Cadeau entreprise
-Code commercial
-Chambre de commerce
-Commerce équitable
-Consommation
-Distribution
-Assurance
-Assurance qualité
-Banque
-Brevet
-Capitalisme
-Comptabilité
-Économie
-Finance
-Immobilier
-Self-stockage
-Industrie
-Loi
-Management
-Marketing
-Négoce
-Organisation mondiale du commerce
-Prix
-Vente
-Vente à distance
-Vente privee
-Propriété intellectuelle
-Commerciaux
-Solde commercial
- ar:تجارة bn:বাণিজ্য ca:Comerç en:Commerce eo:Komerco es:Comercio fur:Cumierç gl:Comercio ht:Negòs io:Komerco it:Commercio ja:商業 la:Commercium lv:Komercija oc:Comèrci pt:Comércio scn:Cummerciu vi:Thương mại wa:Comiece zh:商业
Sujets connexes
Achat   Acte de commerce   Agent commercial   Assurance   Assurance qualité   Banque   Brevet   Capitalisme   Civilisation   Commerce international   Commerce équitable   Commissionnaire   Comptabilité   Consommation   Distribution (commerce)   Division du travail   Droit commercial   Europe   Finance   Humanité   Immobilier   Industrie   Libre-échange   Loi   Management   Marchandise   Marché   Marketing   Monnaie   Organisation mondiale du commerce   Prix   Propriété intellectuelle   Protectionnisme   République démocratique du Congo   Sciences économiques   Secteur économique   Self-stockage   Solde commercial   Sumer   Troc   Vente   Vente à distance   Voyageur représentant placier  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^