Enrico Fermi

Infos
Enrico Fermi (né le 29 septembre 1901 à Rome et décédé le 28 novembre 1954 à Chicago) est un célèbre physicien italien récompensé d'un prix Nobel de physique en 1938 pour ses travaux en physique nucléaire. Ses recherches serviront de socle à l'exploitation de l'énergie nucléaire par la suite. Il fut également lauréat de la médaille Hughes en 1942, de la médaille Franklin en 1947 et du prix Rumford en 1953.
Enrico Fermi

Enrico Fermi (né le 29 septembre 1901 à Rome et décédé le 28 novembre 1954 à Chicago) est un célèbre physicien italien récompensé d'un prix Nobel de physique en 1938 pour ses travaux en physique nucléaire. Ses recherches serviront de socle à l'exploitation de l'énergie nucléaire par la suite. Il fut également lauréat de la médaille Hughes en 1942, de la médaille Franklin en 1947 et du prix Rumford en 1953.

Biographie

Enrico Fermi dans les années 1940 Enrico Fermi naît le 29 septembre 1901 à Rome. Il est le troisième enfant d'une famille originaire de Plaisance. Bon élève, il se passionne très vite pour la physique et les mathématiques et commence à étudier divers ouvrages qu'il achète et qui traitent de mécanique, d'optique, d'astronomie et d'acoustique. Un ami de son père, l'ingénieur Adolfo Amidei, qui prend conscience des qualités hors du commun du jeune Fermi, lui prête divers ouvrages traitant de mathématiques. Ainsi, à 17 ans, Fermi maîtrise la géométrie analytique la géométrie projective, le calcul infinitésimal et intégral et la mécanique rationnelle. À partir d'octobre 1918, Fermi étudie à l'Université de Pise au sein de l'École normale supérieure de Pise. Comme à son habitude, il étudie seul divers problèmes de physique mathématique et consulte à ce soin des ouvrages de Poincaré, de Poisson ou de Appel. À partir de 1919 Fermi s'intéresse aux nouvelles théories comme la relativité ou la physique atomique, ainsi acquiert une grande connaissance de théories tels : la relativité restreinte, le corps noir ou encore le modèle de l'hydrogène de Bohr. Ainsi Fermi le seul à l'université au fait de ces théories en arrive sur l'insistance de ses professeurs à donner des conférences où ils exposent aux professeurs et aux assistants les dernières découvertes de physique atomique. En janvier 1922 après 4 ans passés à l'université, Fermi publie son premier article qui traite de la relativité générale. Dans une communauté scientifique italienne hostile aux travaux d'Einstein, Fermi est l'un des rares avec Levi-Civita à défendre la théorie de la relativité. En 1922, Fermi obtient son diplôme de fin d'étude après avoir présenté un mémoire sur la diffraction des rayons X. Il fréquente ensuite divers physiciens de haut rang dans l'Italie de l'époque, avant de devenir pendant deux ans conférencier à l'université de Florence. Il devient par la suite professeur de physique théorique en 1926 à Rome. C'est durant cette période qu'il développera la théorie statistique quantique que l'on appellera plus tard la statistique de Fermi-Dirac. À partir de 1932 il se tourne plus précisément vers la physique nucléaire, et c'est cette même année qu'il rédige un article sur la radioactivité β. En 1934, il développe sa théorie sur l'émission de rayonnement bêta et s'oriente vers la création d'isotopes radioactifs artificiels par bombardement de neutrons lents. Avec le début de la Seconde Guerre mondiale, Fermi émigre au États-Unis le 2 janvier 1939 avec toute sa famille et enseigne à Columbia avec son collègue Leó Szilárd. Ils travaillent ensuite ensemble à l'université de Chicago à l'élaboration d'une pile atomique. C'est là que le 2 décembre 1942 est réussie la première réaction en chaîne contrôlée de fission créée par l'homme. C'est l'avènement du premier réacteur nucléaire. Il travaille ensuite au Laboratoire national de Los Alamos jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale au sein du projet Manhattan. Il sera nommé citoyen états-unien en 1945 en récompense de ses travaux sur la bombe atomique. En 1946 il accepte le poste de professeur au sein de l'INS (Institute for Nuclear Studies) qui deviendra plus tard l'institut Enrico-Fermi créé par l'université de Chicago. C'est en son honneur que sera créée la récompense Enrico-Fermi, qui sera décernée à partir de 1954 certaines années en récompense de travaux ou d'avancées exceptionnelles dans le domaine énergétique. Il passera le reste de sa vie à Chicago. Il meurt le 28 novembre 1954 d'un cancer de l'estomac à l'âge de 53 ans.

Travaux

- Statistique de Fermi-Dirac
- Théorie de la désintégration β
- Découverte des neutrons lents

Thèmes associés

- Physique nucléaire
- Bombe atomique
- Niveau de Fermi
- Surface de Fermi
- Atome de Thomas-Fermi
- Paradoxe de Fermi
- Prix Enrico Fermi

Bibliographie

;Biographies
- Emilio Segrè ; Enrico Fermi, physicist, University of Chicago Press (1995), ISBN 0226744736. L'auteur, qui fut l'étudiant, puis le collègue et ami de Fermi, obtiendra le .
- Laura Fermi ; Atoms in the family: my life with Enrico Fermi, University of Chicago Press (Réédition - 1995), ISBN 0226243672. Souvenirs de la femme de Fermi.
- Carlo Bernardini & Luisa Bonolis (Eds) ; Enrico Fermi: his work and legacy, Springer-Verlag (2004), ISBN 3540221417. Hommage à Fermi pour le centième anniversaire de sa naissance, commandé par la société italienne de physique. ;Œuvres
- Enrico Fermi ; Thermodynamics , Dover Publications (1937), ISBN 048660361X.
- Enrico Fermi ; Notes on Quantum Mechanics, University of Chicago Press (2 édition - 1995), ISBN 0226243818.
- Enrico Fermi ; Nuclear Physics : A Course Given by Enrico Fermi at the University of Chicago, University of Chicago Press (édition révisée - 1974), ISBN 0226243656.
- Enrico Fermi ; Elementary Particles, Yale University Press (1951), ISBN 0300094744. ---- Catégorie:Natif de Rome Catégorie:Universitaire italien Catégorie:Physicien italien Catégorie:Prix Nobel de physique Catégorie:Membre étranger de la Royal Society Catégorie:Naissance en 1901 Catégorie:Décès en 1954 ar:إنريكو فيرمي ast:Enrico Fermi bg:Енрико Ферми bn:এনরিকো ফের্মি br:Enrico Fermi bs:Enrico Fermi ca:Enrico Fermi cs:Enrico Fermi da:Enrico Fermi de:Enrico Fermi el:Ενρίκο Φέρμι en:Enrico Fermi eo:Enrico Fermi es:Enrico Fermi et:Enrico Fermi eu:Enrico Fermi fa:انریکو فرمی fi:Enrico Fermi gl:Enrico Fermi he:אנריקו פרמי hi:एन्रीको फर्मी hr:Enrico Fermi hu:Enrico Fermi ia:Enrico Fermi id:Enrico Fermi io:Enrico Fermi is:Enrico Fermi it:Enrico Fermi ja:エンリコ・フェルミ jv:Enrico Fermi ko:엔리코 페르미 la:Henricus Fermi lb:Enrico Fermi lt:Enrico Fermi lv:Enriko Fermi mk:Енрико Ферми mr:एन्रिको फर्मी ms:Enrico Fermi nl:Enrico Fermi no:Enrico Fermi oc:Enrico Fermi pl:Enrico Fermi pt:Enrico Fermi qu:Enrico Fermi rm:Enrico Fermi ro:Enrico Fermi ru:Ферми, Энрико scn:Enricu Fermi sco:Enrico Fermi sh:Enrico Fermi sk:Enrico Fermi sl:Enrico Fermi sr:Енрико Ферми sv:Enrico Fermi sw:Enrico Fermi th:เอนรีโก แฟร์มี tl:Enrico Fermi tr:Enrico Fermi uk:Фермі Енріко vi:Enrico Fermi war:Enrico Fermi zh:恩里科·费米
Sujets connexes
Albert Einstein   Années 1940   Appel   Bombe A   Calcul infinitésimal   Calcul intégral   Cancer   Chicago   Corps noir   Diffraction   Estomac   Florence   Géométrie analytique   Géométrie projective   Henri Poincaré   Hydrogène   Italien   Laboratoire national de Los Alamos   Leó Szilárd   Médaille Franklin   Médaille Hughes   Neutron   Niels Bohr   Niveau de Fermi   Paul Dirac   Physicien   Physique atomique   Physique mathématique   Physique nucléaire   Physique statistique   Physique théorique   Pile atomique   Plaisance   Prix Enrico Fermi   Prix Nobel   Prix Rumford   Projet Manhattan   Radioactivité β   Relativité   Relativité générale   Relativité restreinte   Rome   Réacteur nucléaire   Seconde Guerre mondiale   Siméon Denis Poisson   Statistique de Fermi-Dirac   Tullio Levi-Civita   Université Columbia   Université de Pise  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^