Cisaillement (météorologie)

Infos
Le cisaillement du vent est une différence dans la vitesse ou la direction des vents entre deux points de l'atmosphère. Selon que les deux points de référence sont à des altitudes différentes ou à des coordonnées géographiques différentes, le cisaillement est dit vertical ou horizontal.
Cisaillement (météorologie)

Le cisaillement du vent est une différence dans la vitesse ou la direction des vents entre deux points de l'atmosphère. Selon que les deux points de référence sont à des altitudes différentes ou à des coordonnées géographiques différentes, le cisaillement est dit vertical ou horizontal.

Occurrences

- À la confluence de fronts météorologiques. : Lorsque la différence de température entre les deux masses d'air en collision est de plus de 5 Kelvins, ou lorsque le front se déplace à plus de 7, 5 m/s, des vents cisaillants sont susceptibles d'être observés. Étant donné la nature tridimensionnelle des fronts, ce genre de cisaillement peut être noté à toutes altitudes entre la surface et la tropopause.
- Près des obstacles orographiques. : Lorsque le vent souffle de la montagne, du cisaillement peut être observé au-dessus du versant sous le vent.
- Entre deux couches d'inversion. : Lors des nuits calmes et claires, une couche d'inversion peut se former au niveau du sol par radiation. Étant donné que la friction n'affecte plus le vent au-dessus de la couche, ce dernier peut changer de direction (parfois plus de 90°) et de vitesse (jusqu'à 20 m/s). Rarement, il peut même se former un courant-jet de bas niveau, ce qui peut causer de sévères difficultés à la navigation aérienne.
- À la rencontre d'une rafale descendante et de l'air environnant.

Effets

-Les vents cisaillants sont connus pour perturber les aéronefs, plus particulièrement lors du décollage et de l'atterrissage en perturbant leur vitesse ou en produisant des turbulences.
-Ils sont un facteur clé régissant l'intensité des orages violents (orages supercellulaires) et des orages tornadiques.
-Ils inhibent le développement des cyclones tropicaux.

Voir aussi

-Sécurité aérienne. Entre 1964 et 1985, le cisaillement du vent a été directement ou indirectement relié à 26 catastrophes aériennes civiles majeures aux États-Unis, causant 620 morts et 200 blessés. De ces accidents, 15 se sont produits pendant le décollage, 3 pendant le vol et 8 lors de l'atterrissage. Depuis 1995, le nombre d'incidents reliés au cisaillement du vent ont pu être réduits à un peu moins d'un par décennie, grâce aux dispositifs intégrés aux aéronefs et aux radars Doppler plus précis.
-Rafale descendante
-Hodographe ==
Sujets connexes
Altitude   Atmosphère (Terre)   Atterrissage   Aéronef   Catastrophe aérienne   Confluence   Couche d'inversion   Courant-jet   Cyclone tropical   Direction   Décennie   Décollage   Front (météorologie)   Hodographe   Kelvin   Masse d'air   Montagne   Orage   Orographie   Point (géométrie)   Radar   Rafale descendante   Référence   Sécurité aérienne   Tornade   Tropopause   Turbulence   Vent   Vitesse   Vol (aviation)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^