Communauté valencienne

Infos
La Communauté valencienne est l'une des dix-sept communautés autonomes d'Espagne. Son gouvernement est la Généralité valencienne (Generalitat Valenciana). Elle a pour capitale Valence (València/Valencia) avec habitants (en 2006) et une agglomération (aire métropolitaine) de habitants. La deuxième ville en population est Alicante (Alacant/Alicante) avec habitants, et la troisième Elche (Elx/Elche), avec habitants. Ces deux dernières villes
Communauté valencienne

La Communauté valencienne est l'une des dix-sept communautés autonomes d'Espagne. Son gouvernement est la Généralité valencienne (Generalitat Valenciana). Elle a pour capitale Valence (València/Valencia) avec habitants (en 2006) et une agglomération (aire métropolitaine) de habitants. La deuxième ville en population est Alicante (Alacant/Alicante) avec habitants, et la troisième Elche (Elx/Elche), avec habitants. Ces deux dernières villes sont ensemble au sein d'une agglomération de habitants. En tout, la Communauté valencienne compte habitants, soit 10, 75 % du total espagnol. Elle est située à l'est du pays, sur la côte méditerranéenne, entre la Catalogne, l'Aragon au nord, la Castille-La Manche à l'ouest et la Région de Murcie au sud. Cette communauté comprend les provinces de Valence, Alacant et Castelló. Panneau bilingue castillan/catalan à Valence. Les langues officielles y sont le valencien, variété du catalan, qui est parlée couramment par plus de 26 % de la populationSource: , , du Gouvernement Valencien, et le castillan, langue utilisée par environ 74 % de la population. La communauté est appelée en valencien Comunitat Valenciana, et Comunidad Valenciana en castillan. Par ailleurs, et à cause de l'immigration récente, il existe des minorités linguistiques anglaises, roumaines, arabes, françaises et allemandes. 13, 3 % de la population recensée au 2006 n'était en fait pas de nationalité espagnole. En 2007, le Parti Populaire (Partido Popular) était au pouvoir.

Histoire

Le territoire coïncide, en gros, avec l'historique Royaume de Valence, créé à la suite de la conquête chrétienne du territoire réalisée par Jacques I d'Aragon au , dans le cadre de la Couronne d'Aragon. À ce premier territoire serait ajouté, en 1304, la moitié sud de la Alacant, qui avait été conquise auparavant par la Couronne de Castille. L'union dynastique des Rois catholiques, à la fin du , fut à l'origine de l'union politique des royaumes hispaniques, y compris le Royaume de Valence.

Économie

Depuis la deuxième moitié du , la Communauté valencienne est devenue une région très dynamique économiquement, avec un tourisme florissant sur toute sa côte, une industrie puissante dans des villes comme Elx (Elche), Sagunt (Sagonte), Alcoi ou l'aire métropolitaine de Valence et une importante agriculture exportatrice d'agrumes et de légumes. L'économie valencienne est surtout caractérisée par la présence d'un tissu dense de petites et moyennes entreprises, nombre d'entre elles de structure familiale. En année 2002, la Communauté valencienne a généré 10, 5 % du PIB espagnol et 12 % des exportations, étant la deuxième communauté autonome exportatrice d'Espagne.

Gastronomie

Paëlla typique valencienne La gastronomie valencienne est d'une grande variété, mais ses mets les plus internationaux sont les riz, le plus connu desquels est la paëlla. Le riz (arròs en valencien) est l'ingrédient de base d'un grand nombre de plats typiques, arròs a banda, arròs al forn, arròs negre (riz noir), arròs amb costra, ou arròs caldós, entre beaucoup d'autres. Le climat méditerrannéen valencien est très favorable à la culture des agrumes et des légumes, en particulier celle de l'orange (taronja), fruit typique de l'agriculture valencienne. La culture d'amandes (ametlles) est elle aussi très répandue. Quant aux boissons, l'orxata, faite à partir d'eau, sucre et de souchets, est très typique, surtout en été. La plupart des desserts traditionnels doivent leur origine à l'ancienne présence musulmane sur les terres de la Communauté. Le plus renommé d'entre eux est le touron (torró), sorte de nougat à base d'amandes. Produit à Xixona (Jijona), c'est le dessert traditionnel pour Noël dans toute l'Espagne et dans une partie de l'Amérique latine. Enfin, la Communauté Valencienne est une région vinicole, avec notamment les vins de la région de Utiel-Requena.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Agriculture   Agrume   Alicante   Amande   Amérique latine   Castille-La Manche   Catalan   Catalogne   Communauté autonome d'Aragon   Communautés autonomes d'Espagne   Costa Blanca   Costa del Azahar   Couronne d'Aragon   Couronne de Castille   Elche   Entreprise   Espagne   Espagnol   Français   Gandie   Gastronomie   Grau de Gandie   Généralité valencienne   Industrie   Jacques Ier d'Aragon   Jijona   Liste des communes de Valence   Liste des ports de la Communauté Valencienne   Légume   Noël   Orange (fruit)   Panorama urbain   Province d'Alicante   Province de Castellón   Province de Valence   Riz   Rois catholiques   Signalisation bilingue   Souchet   Tourisme   Valence (Espagne)   Valencien   Wikimedia Commons  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^