Mandeure

Infos
Mandeure est une commune française, située dans le département du Doubs et la région Franche-Comté.
Mandeure

Mandeure est une commune française, située dans le département du Doubs et la région Franche-Comté.

Géographie

Arrosée par la rivière le Doubs, Mandeure est rattachée à la communauté d'agglomération du Pays de Montbéliard. Elle est intégrée dans l'aire urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle.

Origine

À l'époque romaine, Mandeure se nommait Epomanduodurum, nom qui peut avoir une origine aussi bien celtique que romaine :
- du celtique Epona (déesse des chevaux)
- du celtique man (bien)
- du celtique tueddre (dresser)
- mais aussi du suffixe latin -durum (lieu fortifié) On peut également donner une autre décomposition du nom Epomanduodurum : Epo (cheval), manduo (petit), durum (forteresse). Le nom signifierait alors « forteresse des petits chevaux. »

Histoire

Le peuplement remonte à la période gauloise. Théâtre gallo-romain de Mandeure. À l'époque romaine, Epomanduodurum était une importante cité. De nombreux vestiges en subsistent aujourd'hui : théâtre adossé à flanc de colline (le deuxième plus grand de Gaule), thermes, habitations. À partir du XIIe siècle, le territoire est divisé entre l'archevêché de Besançon et le comte de Montbéliard (plus tard, princes de Wurtemberg et de Montbéliard). La Réforme est introduite à Mandeure en 1583. À partir du 25 juillet, il existe deux communautés à Mandeure :
- les catholiques (environ 300 personnes), qui dépendent de l'archevêché
- les luthériens (environ 30 personnes), qui dépendent des princes de Montbéliard. Successivement, les deux communautés se voient accorder une certaine autonomie politique et économique :
- le 16 février 1518, Antoine de Vergy, l'archevêque de Besançon, donne des franchises aux habitants, ce qui les place en situation d'autogestion.
- le 24 juin 1656, Léopold Frédéric, prince de Montbéliard, donne les mêmes droits aux luthériens. En 1792, Monseigneur de Durfort, l'archevêque de Besançon, prince de Mandeure, meurt alors qu'il s'est exilé en Suisse suite à la révolution française. Mandeure se constitue alors en république indépendante, fondée le 15 avril 1792. La ville prend la devise aquilla non capit muscas (l'aigle ne prend pas les mouches), devise qu'elle conserve encore aujourd'hui. Mais Mandeure est définitivement annexée par la France le 10 octobre 1793, à l'occasion d'une opération menée dans le pays de Montbéliard par le conventionnel Bernard de Saintes. Elle est alors rattachée au département de la Haute-Saône, puis du Mont-Terrible en 1797, du Haut-Rhin en 1800 et enfin du Doubs en 1816.

Économie

Mandeure est un centre industriel, en raison notamment de l'implantation de deux usines du groupe automobile PSA : Faurecia (équipementier automobile) et Peugeot Motocycles (fabricant de scooters). C'est d'ailleurs à Mandeure que les premiers ateliers de l'entreprise Peugeot ont vu le jour à la fin du . Des automobiles puis des vélos Peugeot ont été fabriqués à Mandeure jusque dans les années 1980. Ancien site de la marque au Lion puis de sa filiale Faurecia, l'usine de colonnes de direction est la propriété du groupe du groupe japonais Fuji Autotech, qui a annoncé en 2007 l'agrandissement du site (350 salariés en 2007, 200 de plus à terme).Les Echos, 25 juillet 2007, page 14 Une papeterie du groupe Clairefontaine est installée à Mandeure, au bord du Doubs. Une société de traitement de surface et zingage, à vocation nationale, existe depuis 1964. Quelques petites exploitations agricoles subsistent. La ville de Mandeure est dotée d'un terrain de camping situé sur les bords du Doubs. Vue d'ensemble de Mandeure.

Administration

Démographie

À l'époque romaine, certaines sources attestent d'une population allant jusqu'à 30 000 habitants. Les fluctuations récentes sont les suivantes :

Personnalités liées à la commune

- Frédéric Bataille (1850-1946), poète et mycologue
- Grégory Gaultier (né en 1982), joueur professionnel de squash (4 fois champion d'Europe, vice champion du monde 2006, n°1 français)

Voir aussi

- Théâtre antique de Mandeure
- Château de Montbéliard
- Communes du Doubs
- Histoire de la Franche-Comté ==
Sujets connexes
Aire urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle   Années 1980   Archevêché   Arrondissement de Montbéliard   Automobile   Besançon   Bicyclette   Camping   Canton de Valentigney   Château de Montbéliard   Clairefontaine (société)   Communauté d'agglomération du Pays de Montbéliard   Commune française   Communes du Doubs   Conseiller général   Convention nationale   Direction (automobile)   Doubs (département)   Doubs (rivière)   Faurecia   France   Franche-Comté   Gaule   Haut-Rhin   Haute-Saône   Histoire de la Franche-Comté   Latin   Maire   Mont-Terrible   Montbéliard   Mycologie   PSA Peugeot Citroën   Papeterie   Parti socialiste (France)   Peugeot   Rome antique   Réforme protestante   Révolution française   Scooter   Squash   Suisse   Thermes romains   Théâtre antique de Mandeure   Wurtemberg   XIIe siècle   Zingage  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^