Montmorillonite

Infos
Infobox mineral | famille = 9 | nom = Montmorillonite | catégorie = | largeurbox = | image = Mineraly.sk - montmor.jpg | tailleimage = 280 | légende = Montmorillonite | formule = | massemol = | couleur = | classe = 2/m\ | système = monoclinique | réseau = | macle = | clivage = bon | habitus = | faciès = | jumelage = | fracture = irrégulière à lamellaire | dureté = 1, 5 - 2 | éclat = | poli = | réfraction = | biréfringence = | dispersion = | po
Montmorillonite

Infobox mineral | famille = 9 | nom = Montmorillonite | catégorie = | largeurbox = | image = Mineraly.sk - montmor.jpg | tailleimage = 280 | légende = Montmorillonite | formule = | massemol = | couleur = | classe = 2/m\ | système = monoclinique | réseau = | macle = | clivage = bon | habitus = | faciès = | jumelage = | fracture = irrégulière à lamellaire | dureté = 1, 5 - 2 | éclat = | poli = | réfraction = | biréfringence = | dispersion = | polychroïsme = | fluorescence= | absorption = | trait = | transparence= | masse vol = | densité = 2-2, 7 | tempfusion = | fusibilité = | solubilité = | comportement= | coeff_couplage= | magnétisme = | radioactivité= | autre = | var1 = | var1text = | var2 = | var2text = | var3 = | var3text = La montmorillonite est un minéral composé de silicate d'aluminium et de magnésium hydraté, de formule (Na, Ca)0, 3(Al, Mg)2Si4O10(OH)2.nH2O, et appartenant au groupe de la smectite de la famille des phyllosilicates.

Données

-Surface externe : 80 m² par gramme
-Surface inerne : 720 m² par gramme
-Soit une surface totale d'échange de 800 m² par gramme (très réactive)
-10 feuillets empilés forme une cristallite élémentaire
-Type d'assemblage : en château de cartes
-Espace interfoliaire (entre les feuillets) ouvert avec une grande distance (variable) entre les feuillets
-Substitutions isomorphiques possibles

Feuillet

La montmorillionite est un argile de type 2/1. Cela signifie qu'un feuillet de montmorillionite est formé de trois couches :
-une couche octaèdrique; Al(OH-)_5O : 7 atomes pour 6 sommets + l'Aluminimum au centre. Les OH- et l'oxygène étant partagés entre les différents octaèdres qui composent la couche.
-et deux couches tétraédrique qui recouvrent de chaque coté l'octaédrique; SiO_4 : 5 atomes pour 4 sommets + la silice au milieu. Les oxygènes étant partagés entre les différents tétraèdres qui composent la couche.

Gisements

Le nom vient de la localité Montmorillon, dans la Vienne. Des gisements de montmorillonites existent aux USA (Utah, Wyoming, Upon, Texas). La montmorillonite avec la kaolinite sont des argiles très répandues sur la surface du globe. Ce minéral est présent aussi sur d'autres planètes, notamment Mars.

Propriétés

Une des propriétés les plus remarquables des montmorillonites est leur capacité de gonflement résultant de la présence d'eau dans l'espace entre les feuillets. Une montmorillonite mise en solution donne très facilement une solution colloïdale stable. Leurs propriétés de plasticité et d'imperméabilité sont également très recherchées dans l'industrie. A l'inverse, ces capacités de gonflement posent des problèmes sur le plan de la géotechnique, en imposant des déplacements parfois importants aux fondations au gré des variations d'humidité du sous-sol.

Utilisation

En pharmacie, cette substance est utilisée contre la gastro-entérite.

Agriculture

La montmorillonite est le constituant principal des argiles gonflantes, qui ont la propriété de créer de larges fentes de dessiccation en période de sécheresse. Ces fentes peuvent être profondes d'un mètre et assurent un travail du sol en profondeur. Ainsi des saisons marquées permettent d'effectuer une préparation du sol seulement avant le semis. Ces caractéristiques proviennent de l'agencement de ses feuillets dans un contexte de pH adéquat (présence d'ion calcium qui pontent les feuillets entre-eux). En agriculture, ces caractéristiques sont appréciées par l'augmentation en réserves utiles qu'elles apportent au sol cultivé.

Nucléaire

Les montmorillonites sont l'un des matériaux envisagés avec le granite et le sel comme matériaux d'enrobage et de confinement des déchets radioactifs à haute activité. En France, la possibilité d'un stockage en profondeur et reversible à fait privilégier les argiles comme choix principal. Le laboratoire souterrain construit par l'ANDRA et localisé à Bure est situé dans une couche argileuse à 500 m de profondeur.

Autres noms

-Terre à foulon
-Terre de Sommières
-Terre de Carpentras

Voir aussi

-Argile
-Kaolinite
-Illite
-Vermiculite ==
Sujets connexes
Aluminium   Argile   Bure (Meuse)   Calcium   Carpentras   Formule brute   Gastro-entérite   Géotechnique   Illite   Ion   Kaolinite   Magnésium   Mars (planète)   Minéral   Monoclinique   Montmorillon   Octaèdre   Pharmacie   Phyllosilicate   Planète   Potentiel hydrogène   Pédologie   Silicate   Silice   Sommières   Tétraèdre   Vermiculite   Vienne (département)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^