Jules Lachelier

Infos
Jules Lachelier (27 mai 1832 à Fontainebleau - 1918 à Paris) est un philosophe français. Élève de l'École normale supérieure, agrégé de lettres en 1855, puis de philosophie en 1863, il est nommé docteur en lettres en 1871 avec une thèse sur le problème de l'induction : « L'expérience la mieux faite ne sert qu'à nous apprendre au juste comment les phénomènes se lient sous nos yeux : mais, qu'il doivent se lier toujours et partout de la même manière, c'est ce qu
Jules Lachelier

Jules Lachelier (27 mai 1832 à Fontainebleau - 1918 à Paris) est un philosophe français. Élève de l'École normale supérieure, agrégé de lettres en 1855, puis de philosophie en 1863, il est nommé docteur en lettres en 1871 avec une thèse sur le problème de l'induction : « L'expérience la mieux faite ne sert qu'à nous apprendre au juste comment les phénomènes se lient sous nos yeux : mais, qu'il doivent se lier toujours et partout de la même manière, c'est ce qu'elle ne nous apprend point, et c'est cependant ce que nous n'hésitons pas à affirmer. » Lachelier tentera de montrer dans quelles mesures nous sommes capables d'une telle affirmation. Il enseigna la philosophie à l'École normale supérieure de 1864 à 1875, où il eut comme élève Jules Lagneau. Professeur réputé pour sa rigueur et sa grande discrétion, Lachelier n'a laissé que la publication de quelques lettres personnelles soigneusement choisies par ses soins. Se définissant comme intellectualiste, il s'était donné pour mission de perpétuer la philosophie de Kant. Un article de lui est resté célèbre, Psychologie et Métaphysique, où, se distinguant de Victor Cousin, il donne les jalons de sa philosophie à tendance spiritualiste : « L'être tel que nous le concevons n'est pas, d'abord une nécessité aveugle, puis une volonté, qui serait enchaînée d'avance par la nécessité, enfin une liberté, qui n'aurait plus qu'à constater l'existence de l'une ou de l'autre. Il est tout entier liberté, en tant qu'il se produit lui-même, tout entier volonté, en tant qu'il se produit comme quelque chose de concret et de réel . » (p. 170)

Ouvrages

-Du fondement de l'induction suivi de Psychologie et Métaphysique et de Notes sur le pari de Pascal, Paris, Alcan, 1924.
-Oeuvres, Paris, Librairie Félix Alcan, 1933. Lachelier, Jules Lachelier Lachelier, Jules Lachelier, Jules Lachelier, Jules Lachelier, Jules Jules Lachelier
Sujets connexes
Emmanuel Kant   Fontainebleau   Jules Lagneau   Paris   Philosophe   Victor Cousin  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^