Brighton

Infos
La plage et la Brighton Pier Brighton est une ville qui dépendait jadis du Sussex mais qui dépend depuis 1997 de l'autorité unitaire de Brighton and Hove. Brighton est l'une des stations balnéaires les plus célèbres d'Angleterre. Elle fut mise à la mode notamment par Albert Abdullah David Sassoon, le « Rothschild indien », dans les années 1870. Parmi ses bâtiments célèbres, l'extravagant Brighton Pavilion, d'aspect indien mais qui recèle un intérieur chinois, et
Brighton

La plage et la Brighton Pier Brighton est une ville qui dépendait jadis du Sussex mais qui dépend depuis 1997 de l'autorité unitaire de Brighton and Hove. Brighton est l'une des stations balnéaires les plus célèbres d'Angleterre. Elle fut mise à la mode notamment par Albert Abdullah David Sassoon, le « Rothschild indien », dans les années 1870. Parmi ses bâtiments célèbres, l'extravagant Brighton Pavilion, d'aspect indien mais qui recèle un intérieur chinois, et sa grande jetée avec machines à sous et fête foraine. La population est estimée à 125 000 habitants (248 000 habitants pour la conurbation Brighton-Hove). Le West Pier, autre jetée, créée en 1866 a été interdite au public en 1975 puis détruite par deux incendies, dont la cause est toujours inconnue, en 2003. Avec des origines qui remontent avant le Domesday Book, la localité de Brighthelmston est devenue une station thermale importante au XVIII siècle et une destination populaire pour les touristes après l'arrivée du chemin de fer en 1841. Brighton a connu une croissance démographique rapide, atteignant son record en 1961 avec plus de 160 000 habitants. Le Brighton moderne forme le centre d'une conurbation importante qui s'étend le long de la côte entre Littlehampton et Seaford, avec une population d'environ 550 000 habitants. Brighton est une destination touristique populaire qui compte de nombreux hôtels, des restaurants et un équipement de loisirs, et qui tire de grands profits de la tenue de congrès d'affaires. Ville moderne, « Brighton and Hove » est également un centre important d'éducation avec deux universités et le secteur du séjour linguistique largement représenté (plus de 40 écoles d'anglais).

Histoire

Dans le Domesday Book, Brighton s'appelait Bristelmestone et devait payer une redevance de 4 000 harengs. En juin 1514 Brighthelmstone a été entièrement brûlée par des envahisseurs français au cours d'une guerre entre l'Angleterre et la France. Seule une partie de l'église Saint-Nicolas et le tracé des rues ont subsisté. La première représentation connue de Brighthelmstone a été faite en 1545 et nous montre comment on s'imaginait le raid de 1514. Pendant les années 1740 et 1750 Richard Russel, un médecin de Lewes, a commencé à prescrire à ses patients l'utilisation médicale de l'eau de mer à Brighton. À partir de ce moment commença le développement du quartier de Regency terraces et le village de pêcheurs devint la destination élégante de Brighton. La croissance de la ville fut stimulée quand elle reçut le patronage du Prince Régent (par la suite le roi George IV) après sa première visite en 1783. Il passait dans cette ville une grande partie de son temps libre et construisit le coûteux Pavillon Royal exotique pendant la première partie de sa régence. L'arrivée du chemin de fer en 1841 mit Brighton à la portée des excursionnistes de Londres qui souhaitaient y faire une visite d'une journée, et sa croissance démographique rapide la mena d'environ 7 000 habitants en 1801 à plus de 120 000 en 1901. L'Ère victorienne vit la construction de beaucoup d'édifices célèbres de Brighton comme le Grand Hôtel (1864), le West Pier (1866) et le Palace Pier (1899). Après un certain nombre de changements de limites entre 1873 et 1952, le territoire de Brighton s'est accru de façon importante, passant de 1 640 acres en 1854 à 14 347 acres en 1952. De nouveaux ensembles ont été bâtis dans les zones acquises y compris à Moulsecoomb, Bevendean, Coldean et Whitehawk. Un petit ensemble d'habitations, Tarnerland, a été aussi construit en même temps, situé à côté de la Richmond Street. Sur bien des points, la situation d'après-guerre de Brighton a été la continuation du « Brighton élégant » qui attirait les aristocraties au temps des rois Georges. La croissance du tourisme de masse a encouragé de nombreuses entreprises de Brighton à satisfaire les besoins des vacanciers venus en foule. Grande ville balnéaire estudiantine de par ses universités, Brighton est très prisée par la jeunesse britannique : à une heure de Londres les plages et le rythme de la ville séduisent les jeunes anglais. Les années 60-70 ont été le berceau d'un grand mouvement culturel, les mods (modernistes), qui ont influencé l'esprit de cette ville. En 1997 Brighton et Hove ont été réunis pour former l'Unitary Authority de Brighton & Hove, qui a ensuite reçu de la Reine le statut de la ville dans le cadre des célébrations du millénaire en l'an 2000.

Lieux et monuments

Le Royal Pavilion Attractions à l'extrémité de la Brighton Pier Le Royal Pavilion est un ancien palais royal construit au début des années 1800 pour être la résidence du prince régent, le futur roi George IV. Il est remarquable par son architecture indienne et son intérieur de style oriental. Le bâtiment et les jardins ont été achetés par la ville en 1849. La Brighton Pier (ou Palace Pier) est une grande jetée inaugurée en 1899. On y trouve une grande fête foraine permanente, des restaurants et des salles de jeux. La West Pier (« jetée ouest ») a été construite en 1866 et est fermée depuis 1975 dans l'attente de travaux de rénovation. La West Pier était une jetée classée monument historique jusqu'à un incendie qui l'a presque totalement détruite en 2003. Un projet de construction d'un autre monument au même endroit que la West Pier a été annoncé en juin 2006. Il prévoit l'érection d'une tour d'observation de 183 mètres, la i360. Les architectes en seraient les mêmes que pour la Millennium Wheel de Londres.

Jumelage

- Catégorie:Ville du Sussex de l'Est Catégorie:Ville britannique possédant le statut de cité ar:برايتون bn:ব্রাইটন br:Brighton cs:Brighton cy:Brighton da:Brighton de:Brighton en:Brighton eo:Brajtono es:Brighton eu:Brighton he:ברייטון hu:Brighton id:Brighton it:Brighton ja:ブライトン la:Bristelmestuna lv:Braitona nl:Brighton no:Brighton nrm:Brighton pl:Brighton (Anglia) pt:Brighton qu:Brighton ru:Брайтон simple:Brighton sk:Brighton sv:Brighton zh:布赖顿
Sujets connexes
Albert Abdullah David Sassoon   Angleterre   Années 1870   Après-guerre   Architecture indienne   Autorité unitaire   Brighton Pavilion   Fête foraine   George IV du Royaume-Uni   Hove (Angleterre)   Jetée (architecture)   Londres   Millennium Wheel   Monument classé (Royaume-Uni)   Restaurant   Régence   Sussex   Séjour linguistique   Tour d'observation  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^