Karl Wendlinger

Infos
Karl Wendlinger est un pilote automobile autrichien né le 20 décembre 1968 à Kufstein (Autriche). Issu comme Michael Schumacher de la pépinière Mercedes, sa prometteuse carrière en Formule 1 a été compromise par un grave accident aux essais du GP de Monaco en 1994.
Karl Wendlinger

Karl Wendlinger est un pilote automobile autrichien né le 20 décembre 1968 à Kufstein (Autriche). Issu comme Michael Schumacher de la pépinière Mercedes, sa prometteuse carrière en Formule 1 a été compromise par un grave accident aux essais du GP de Monaco en 1994.

Biographie

Karl Wendlinger débute la course automobile par le kart en 1983. Passé à l'automobile, il devient champion d'Autriche de Formule 3 dès sa première saison dans la discipline en 1988. L'année suivante, il remporte le championnat d'Allemagne de Formule 3 devant Michael Schumacher et Heinz-Harald Frentzen. Cela vaut aux trois hommes (ainsi qu'à Fritz Kreuzpointer) d'être incorporé en 1990 dans le Junior Team Sauber-Mercedes dans le championnat du monde des sports-prototypes. L'objectif de Mercedes est alors de former de jeunes talents en vue d'une accession future à la Formule 1. En 1991, Wendlinger participe aux 24 heures du Mans en équipage avec Schumacher et Kreuzpointer et termine à une prometteuse 5ème place. A la fin de l'année 1991, Mercedes accélère la formation de ses jeunes pilotes, et quelques semaines après Schumacher, finance l'arrivée de Wendlinger en Formule 1, au sein de la modeste écurie Leyton-House (qui reprend en 1992 son nom d'origine, March). Malgré la faiblesse de son matériel, Wendlinger parvient à montrer de belles qualités de vitesse et de constance. En 1993, lorsque l'écurie Sauber (derrière laquelle la présence de Mercedes ne fait aucun doute) accède à la Formule 1, Wendlinger est logiquement appelé pour en être l'un des deux pilotes. Progressivement, il prend la mesure de son équipier JJ Lehto et confirme ses belles dispositions en étant l'un des pilotes les plus en vue derrière les "top-teams". Début 1994, même s'il se fait bousculer en vitesse pure par son nouvel équipier Heinz-Harald Frentzen, il réalise un solide début de saison, en terminant notamment sixième du GP du Brésil, puis quatrième du funeste GP de Saint-Marin, le 1 mai. Mais sa trajectoire s'interrompt brutalement une dizaine de jours plus tard, lors des premiers essais du GP de Monaco. A la sortie du tunnel, l'endroit le plus rapide du circuit, Karl Wendlinger perd le contrôle de sa monoplace, probablement suite à une petite touchette contre le rail. Sa Sauber part alors dans une longue glissade avant de heurter latéralement les barrières à la chicane du port. Mal protégée par l'absence de protection latérale autour du cockpit (et rendue d'autant plus vulnérable que le pilote autrichien est particulièrement grand) la tête de Wendlinger rentre violemment en contact avec les barrières. Rapidement sur les lieux de l'accident, les médecins ne peuvent que constater le coma dans lequel est plongé le pilote Sauber. Intervenant seulement 11 jours après les accidents mortels d'Ayrton Senna et de Roland Ratzenberger, ce nouveau drame plonge un peu plus la Formule 1 dans la torpeur. Après 19 jours de coma à l'hôpital de Nice, puis deux semaines de "sommeil provoqué" à l'hôpital d'Innsbruck (afin de faciliter la résorbtion d'un oedeme au cerveau), Wendlinger peut entamer sa convalescence, qui s'avère plus rapide que prévue. Il envisage même un temps un retour à la compétition pour les dernières manches du championnat 1994, mais un premier test fin septembre s'avère peu concluant, notamment en raison de vives douleurs au genou. Sagement, Karl préfère reporter son retour à la compétition au début de la saison suivante afin de bénéficier de tout l'hiver pour affiner sa condition. Mais dès les premières manches du championnat 1995, le constat est sans appel. Wendlinger semble avoir retrouvé toutes ses capacités physiques, mais ses performances sont désastreuses, à parfois près de 3 secondes au tour de Frentzen. A la veille du GP de Monaco, l'équipe Sauber préfère écarter temporairement le pilote autrichien, et le remplace par le jeune espoir français Jean-Christophe Boullion. Ce dernier ne parvient pas à vraiment convaincre, et Sauber redonne sa chance à Wendlinger pour les deux dernières courses de la saison, mais pour des prestations toujours aussi décevantes, qui sonnent définitivement le glas de sa carrière en Formule 1. Obligé de tourner le dos à la F1, Wendlinger décide de se reconvertir dans les épreuves d'Endurance. Même s'il ne semble pas en mesure de retrouver le niveau qui était le sien avant son accident, il parvient au fil des années à se batir un palmarès enviable, avec notamment un titre en FIA GT en 1999 et une victoire historique aux 24 heures de Daytona 2000, au volant de la Dodge Viper aux côtés d'Olivier Beretta. De retour dans le championnat GT après un intermède peu concluant en DTM chez Audi (en 2002 et 2003), il est passé proche d'un second titre en 2005 avec la Maserati MC12 du JMB Racing. En 2006, toujours en FIA GT, il pilote une Aston Martin.

Carrière en F1

-1991 : Leyton House-Ilmor (remplace Ivan Capelli pour les 2 derniers GP)
-1992 : March-Ilmor
-1993 : Sauber-Ilmor
-1994 : Sauber-Mercedes (accidenté aux essais du Grand Prix de Monaco, forfait pour le reste de la saison)
-1995 : Sauber-Mercedes (remplacé au bout de 4 GP par Jean-Christophe Boullion puis retour pour les 2 derniers GP)

Statistiques en F1

-Début en GP : Japon 1991
-Dernier GP : Australie 1995
-Nombre de GP disputés : 41
-Meilleur résultat en course : 4ème (3 fois)
-Meilleur résultat en qualification : 5ème (Europe 1993 et Saint-Marin 1993)
-Nombre de points marqués : 14

Palmarès

- 1988: Champion d'Autriche de F3
- 1989: Champion d'Allemagne de F3
- 1999: Champion FIA GT sur Dodge Viper
- 2000: Vainqueur des 24 heures de Daytona ---- Catégorie:Pilote automobile autrichien Catégorie:Pilote de Formule 1 Catégorie:Pilote Sauber Catégorie:Naissance en 1968 de:Karl Wendlinger en:Karl Wendlinger fi:Karl Wendlinger it:Karl Wendlinger ja:カール・ヴェンドリンガー lv:Karls Vendlingers nl:Karl Wendlinger pt:Karl Wendlinger ru:Вендлингер, Карл sl:Karl Wendlinger sv:Karl Wendlinger
Sujets connexes
Aston Martin   Autriche   Ayrton Senna   Championnat d'Allemagne de Formule 3   Dodge Viper   FIA GT   Formule 1   Formule 3   Grand Prix automobile d'Europe   Grand Prix automobile de Saint-Marin   Grand Prix automobile du Japon   Heinz-Harald Frentzen   Ilmor   Innsbruck   Ivan Capelli   Jean-Christophe Boullion   Kufstein   Mercedes-Benz   Michael Schumacher   Nice   Olivier Beretta   Roland Ratzenberger   Sauber  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^