Métro de Turin

Infos
station Fermi Le métro de Turin est un métro automatique de type VAL, inauguré le 4 février 2006 à l'occasion des jeux Olympiques d'hiver, pour un parcours de onze stations. A partir de 2007 (octobre) le parcours a quatroze stations sur 9, 6 km, entre Fermi (commune de Collegno), près de laquelle se trouveront les ateliers d'entretien et le PCC (Poste de commande centralisée), jusqu'au Lingotto (ancienne usine Fiat reconvertie en centre d'expositions). Cette ligne permet
Métro de Turin

station Fermi Le métro de Turin est un métro automatique de type VAL, inauguré le 4 février 2006 à l'occasion des jeux Olympiques d'hiver, pour un parcours de onze stations. A partir de 2007 (octobre) le parcours a quatroze stations sur 9, 6 km, entre Fermi (commune de Collegno), près de laquelle se trouveront les ateliers d'entretien et le PCC (Poste de commande centralisée), jusqu'au Lingotto (ancienne usine Fiat reconvertie en centre d'expositions). Cette ligne permet une liaison entre les deux gares principales des lignes de chemins de fer italiennes (Ferrovie dello Stato) à Turin, c'est à dire celles de Porta Susa et Porta Nuova. L'ouverture du prolongement vers Porta Nuova a été inauguré en septembre 2007. La partie Sud de la ligne entre Porta Nuova et Lingotto ouvrira au premier semestre 2009. Les stations, distantes en moyenne de 550 mètres, ont une longueur de quais de 60 m, ce qui les rend aptes à recevoir des rames jumelées d'une longueur de 52 m et d'une capacité de 440 places. À une vitesse moyenne de 32 km/h, le débit de la ligne sera de 15 000 personnes à l'heure dans chaque sens. L'intervalle entre deux rames sera réduit à 2 min aux heures de pointe. Des prolongements sont envisagés ultérieurement, à partir de 2010, à l'ouest de Collegno et au sud du Lingotto. Une deuxième ligne d'orientation générale Nord-Sud est en projet. Elle croisera la première à Porta Susa et Porta Nuova. Le système utilisé est le VAL mis au point par la société Matra, et qui a été rachetée par Siemens et intégrée dans la société Siemens Transportation Systems. Le coût de la première ligne s'élève à 659 millions d'euros dont 400 pour le génie civil et 82 pour le matériel roulant (46 rames VAL type 208).

Voir aussi

-Liste des stations du métro de Turin
-métro de Lille
-métro de Rennes
-métro de Toulouse
-CDGVAL
-Orlyval
-VAL 208

Lien externe

-
-
- Catégorie:Métro de Turin de:Metropolitana di Torino en:Metrotorino es:Metro de Turín it:Metropolitana di Torino no:Metropolitana Torino pms:Metropolitan-a ëd Turin
Sujets connexes
CDGVAL   Ferrovie dello Stato   Fiat   Génie civil   Jeux Olympiques   Liste des stations du métro de Turin   Matra (aéronautique)   Métro   Métro de Lille   Métro de Rennes   Métro de Toulouse   Orlyval   Siemens AG   Siemens Transportation Systems   Torino Porta Nuova   Turin   VAL 208   Véhicule automatique léger  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^