Kwidzyn

Infos
Kwidzyn (en allemand Marienwerder) est un chef-lieu de cercle dans la voïvodie de Pomésanie (Pologne). Jusqu'en 1919, c'était la capitale du district de même nom dans la province de Prusse occidentale. Elle est située à 5 km de la Vistule, au bord des rivières Liebe et Nogat et sur la ligne ferroviaire Toruń-Malbork. On y connaît la grande cathédrale (autrefois protestante), construite entre 1343-84, avec les pierres tombales de trois grands maîtres de l'Ordre teutonique et des évêq
Kwidzyn

Kwidzyn (en allemand Marienwerder) est un chef-lieu de cercle dans la voïvodie de Pomésanie (Pologne). Jusqu'en 1919, c'était la capitale du district de même nom dans la province de Prusse occidentale. Elle est située à 5 km de la Vistule, au bord des rivières Liebe et Nogat et sur la ligne ferroviaire Toruń-Malbork. On y connaît la grande cathédrale (autrefois protestante), construite entre 1343-84, avec les pierres tombales de trois grands maîtres de l'Ordre teutonique et des évêques de Pomésanie, l'église catholique (autrefois la seule), l'ancienne résidence épiscopale (aujourd'hui tribunal d'instance et prison), de superbes bâtiments destinés à l'administration, la Cour d'appel et un nouvel Hôtel de ville. En 1885 la ville comptait 8.079 habitants, en majorité protestants, et on y produisait du sucre, du vinaigre et des machines, il y avait aussi une brasserie et une laiterie, et on y traitait les fruits faisaient. Kwidzyn était un siège administratif, avec une Cour d'appel, un tribunal d'instance, une succursale de la Reichsbank, un lycée, une école normale, une école de sous-officier et un haras régional. À proximité immédiate de la ville se trouvaient les communes rurales de Marienau (Michałowo), Marienfelde (Glaznoty) et Mareese (Mareza) avec au total plus de 4.000 habitants.
- Le château date de 1232, la ville de 1233 ; elle fut peuplée par des colons en provenance de Mazurie. Sainte Dorothée de Montau y habita de 1391 jusqu'à sa mort en 1394 et son tombeau devint un but de pèlerinage. La ville était la résidence des premiers évêques de Pomésanie; le 14 mars 1440 les villes y constituèrent la ligue de Prusse, afin de défendre leurs droits contre l'Ordre teutonique ; Kwidzyn resta pourtant possession de l’Ordre après sa défaite par les Polonais. En 1818 Kwidzyn devint chef-lieu de cercle et en même temps le siège du district de même nom qui comprenait toute la Prusse occidentale du Sud. Elle aurait été encore majoritairement de langue polonaise, mais connut une politique de germanisation, favorisée sans doute par le fait que la population était en majorité protestante ; cependant, selon les statistiques officielles, 36, 7 % de la population du district restait alors polonaise. En 1920 la ville dut choisir entre l'appartenance à l'Allemagne et à la Pologne et vota pour l'Allemagne à plus de 92%. Pendant la République de Weimar un lycée polonais fut fondé dans la ville. Le 25 août 1939 les élèves furent déportés dans les camps de concentration nazis. En 1945 Kwidzyn fut mise à sac, mais sans être la proie des flammes. Ce n'est que l'année suivante que de grandes parties de la vieille ville furent détruites pour servir de matériel de reconstruction à Varsovie. Vers 1990 Kwidzyn a été jumelée avec la ville allemande de Celle (Basse-Saxe).

Personnalités liées à Kwidzyn

- Rudolf von Auerswald (1795-1866), homme politique prussien.
- Kurt Rosenfeld (1877-1943), homme politique

Villes jumelées

Celle (Allemagne), Bar (Ukraine) , Olofström (Suède)

Sources

-
- Catégorie:Ville de Pologne de:Kwidzyn en:Kwidzyn eo:Kwidzyn es:Kwidzyn is:Kwidzyn jv:Kwidzyn nl:Kwidzyn pl:Kwidzyn ro:Kwidzyn ru:Квидзын
Sujets connexes
Basse-Saxe   Celle   Celle (Allemagne)   Dorothée de Montau   Malbork   Ordre teutonique   Pomésanie   République de Weimar   Toruń   Varsovie   Vistule  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^