Rama Yade

Infos
Rama Yade, nom usuel de Ramatoulaye Yade, est une femme politique française née le 13 décembre 1976 à Dakar (Sénégal). Elle est membre de l'UMP, secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée des affaires étrangères et des droits de l'Homme depuis le .
Rama Yade

Rama Yade, nom usuel de Ramatoulaye Yade, est une femme politique française née le 13 décembre 1976 à Dakar (Sénégal). Elle est membre de l'UMP, secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée des affaires étrangères et des droits de l'Homme depuis le .

Famille

Elle est issue d'un milieu aisé et proche du monde politique sénégalais : sa mère est professeur et son père, professeur d’histoire, fut le bras droit et secrétaire particulier du président socialiste Léopold Sédar Senghor. D'origine léboue et de confession musulmane, elle a été éduquée dans un collège catholique. Elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris. Ramatoulaye Yade est mariée avec Joseph Zimet, conseiller au cabinet du secrétaire d'État Jean-Marie Bockel et fils du célèbre chanteur yiddish Ben Zimet.

Carrière professionnelle

Après avoir travaillé pour la commission des affaires sociales du Sénat où elle a été en charge de l'emploi, de la formation professionnelle et de l'Outre-Mer, elle est détachée auprès de Jean-Pierre Elkabbach, à la Chaîne parlementaire Public Sénat, au début de l'année 2005, où elle devient directrice adjointe des programmes puis directrice de la communication. En 2006, elle réintègre les cadres du Sénat comme administratrice au sein du service des collectivités territoriales où elle est en charge des aspects sociaux de la décentralisation.

Carrière politique

En 2005, elle rejoint l'Union pour un mouvement populaire. Elle explique que ce ralliement doit surtout à la personne de Nicolas Sarkozy dont elle déclare admirer le charisme, plus qu'aux valeurs de la droite . Le 6 mars 2006, elle fait partie des douze femmes promues dans les instances de l'UMP où elle est nommée secrétaire nationale chargée de la francophonie. Elle est propulsée sur la scène médiatique le 14 janvier 2007 lors du congrès d’investiture de Nicolas Sarkozy où elle s'en prend au parti socialiste qu'elle accuse de cécité et à des élites de gauche qu'elle accuse d'avoir instauré une en accordant aux enfants de l'immigration . Durant la campagne présidentielle, elle apparaît lors de meetings de Nicolas Sarkozy, partageant également avec Rachida Dati, les faveurs des médias. Le 19 juin 2007, elle est nommée secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée des Affaires étrangères et des Droits de l'Homme, dans le gouvernement François Fillon II. Elle fait plusieurs visites à l'étranger, mais elle fut critiquée lors de son premier déplacement avec Nicolas Sarkozy en Tunisie pour n'avoir pas sollicité la rencontre d'opposants politiques dans ce régime non pluralisteÀ Tunis, Sarkozy bénit Ben Ali, Antoine Guiral, Libération, 12 juillet 2007. Le 6 septembre 2007, elle est critiquée pour avoir soutenu des squatteurs à Aubervilliers dont l'évacuation avait été demandée par la mairie communiste. Elle est convoquée le soir même par le premier ministre qui lui rappelle qu'un membre du gouvernement ne saurait s'opposer à une décision de justice exécutée par le préfet. Le 11 novembre 2007, elle annonce dans le Journal du dimanche qu'elle sera candidate aux élections municipales à Colombes.

Convictions politiques

Ses positions s'écartent parfois de la ligne officielle de l'UMP . Ainsi, Rama Yade s'est prononcée contre la constitution européenne en 2005 et ne s'est pas déclarée choquée par l’intervention américaine en Irak, estimant toutefois « le résultat pas vraiment à la hauteur des attentes ».

Autres engagements

Elle est vice-présidente du Club qui milite en faveur de la diversité et membre du club Averroès qui regroupe des professionnels pour promouvoir les « minorités actives » dans les médias français.

Œuvre

- Noirs de France, les Nouveaux Neg'marrons, Récit d'un rendez-vous manqué entre la République et les Afro-antillais, Calmann-Lévy, 2007 ==
Sujets connexes
Aubervilliers   Ben Zimet   Calmann-Lévy   Charisme   Club XXIe Siècle   Colombes   Dakar   Décentralisation   Emploi   Formation professionnelle   France   Francophonie   Gouvernement François Fillon (2)   Guerre en Irak   Immigration en France   Institut d'études politiques de Paris   Investiture   Irak   Islam   Jean-Marie Bockel   Jean-Pierre Elkabbach   La Chaîne parlementaire   Lébous   Léopold Sédar Senghor   Nicolas Sarkozy   Nom d'usage   Parti socialiste (France)   Personnalité politique   Rachida Dati   Secrétaire d'État   Sénat (France)   Sénégal   Traité de Rome de 2004   Union pour un mouvement populaire   Yiddish  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^