Wilhelm Ostwald

Infos
Wilhelm Ostwald est né le 2 septembre 1853 à Rīga et est mort le 4 avril 1932 à Grossbothen, près de Leipzig. Ce physico-chimiste allemand commença sa carrière comme assistant en physique à l'université de Dorpat (Estonie) avant de devenir professeur à Rīga en 1881, puis professeur à l'université de Leipzig en 1887 où il enseigna la chimie et la philosophie. Il devint ensuite directeur de l'institut de physico-chimie. Il a mit au point en 1900, avec son gendre Ebe
Wilhelm Ostwald

Wilhelm Ostwald est né le 2 septembre 1853 à Rīga et est mort le 4 avril 1932 à Grossbothen, près de Leipzig. Ce physico-chimiste allemand commença sa carrière comme assistant en physique à l'université de Dorpat (Estonie) avant de devenir professeur à Rīga en 1881, puis professeur à l'université de Leipzig en 1887 où il enseigna la chimie et la philosophie. Il devint ensuite directeur de l'institut de physico-chimie. Il a mit au point en 1900, avec son gendre Eberhard Brauer, un procédé de synthèse de l'acide nitrique à partir d'ammoniac. Ce procédé porte aujourd'hui leur nom. Il a été récompensé par le prix Nobel en 1909 pour ses travaux sur la catalyse chimique et ses recherches sur les principes fondamentaux qui gouvernent l'équilibre chimique et les vitesses de réaction. Il a également été lauréat du Faraday Lectureship de la Royal society of chemistry en 1904. A partir de 191, Ostwald s'intéressa à la théorie des couleurs, et il eut pour objectif de fonder scientifiquement le système chromatique tout en rendant possible une théorie de l'harmonie des couelurs qui puisse servir de base à l'esthétique et à l'art de la peinture. Outre ses contributions proprement scientifiques, Ostwald développa un certain nombre de conceptions philosophiques quant à la nature de la réalité. Il fut un fervent partisan de l'énergétisme, avant de se convertir tardivement à l'atomisme. Il chercha à développer scientifiquement cette théorie générale qui soutenait que l'énergie était la véritable forme de la matière. Il fut à partir de 1910 et avec Ernst Haeckel une figure dominante du Monisme allemand, approche qui se présentait comme une conception scientifique du monde. Ostwald défendit également le projet d'établir des normes universelles pour la monnaie ou encore pour le langage. Il s'intéressa dans ce cadre à la création de langues universelles comme l'Esperanto ou l'Ido =
Sujets connexes
Acide nitrique   Allemagne   Ammoniac   Atomisme   Chimiste   Ernst Haeckel   Estonie   Faraday Lectureship   Ido   Leipzig   Lettonie   Physique   Prix Nobel   Royal society of chemistry   Rīga   Université de Tartu  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^