Robert III d'Artois

Infos
Statue de Robert d'Artois à Versailles Robert III d’Artois, né en 1287, seigneur de Domfront, reçoit en 1310 le comté de Beaumont-le-Roger en dédommagement du comté d’Artois auquel il prétendait. Il est le fils du Capétien Philippe d’Artois, seigneur de Conches-en-Ouche et de la Capétienne Blanche, fille du duc Jean II de Bretagne. Il n'a que onze ans quand survient, le 11 septembre 1298, la mort de son père Philippe d’Artois suite aux blessures qu'il a reçues
Robert III d'Artois

Statue de Robert d'Artois à Versailles Robert III d’Artois, né en 1287, seigneur de Domfront, reçoit en 1310 le comté de Beaumont-le-Roger en dédommagement du comté d’Artois auquel il prétendait. Il est le fils du Capétien Philippe d’Artois, seigneur de Conches-en-Ouche et de la Capétienne Blanche, fille du duc Jean II de Bretagne. Il n'a que onze ans quand survient, le 11 septembre 1298, la mort de son père Philippe d’Artois suite aux blessures qu'il a reçues à la bataille de Furnes le 20 août 1297 contre les Flamands. La disparition précoce de son père sera une des causes indirectes pour qu'il soit écarté de la succession du comté d’Artois. Après la mort à la bataille de Courtrai en 1302 de son grand-père, Robert II d'Artois, c’est la fille de ce dernier, Mahaut qui prend possession de l’héritage comme étant l'héritière directe. À ce moment là, le jeune Robert III ne peut songer à faire valoir une représentation des droits de son père qu’ignore la coutume d’Artois. Il s’oppose cependant très vite à sa tante, prend la tête d'un mouvement féodal en 1316, intente deux procès à Mahaut devant la Cour des pairs (1309 et 1318) et les perd. La rancœur et les intrigues entre Mahaut (appelée parfois Mathilde) et Robert vont émailler toute une période de querelles entre la France et l’Angleterre précédant la guerre de Cent Ans. Marié à Jeanne de Valois, sœur du roi de France Philippe VI, il a une certaine influence au Conseil royal. L’exemple de la succession de Flandre le conduit à engager une nouvelle action judiciaire, pour laquelle il a le tort d’invoquer la volonté de son père, attestée par un faux fabriqué de toutes pièces par Jeanne de Divion. Après la mort de Mahaut en 1329, le roi de France prend le comté sous sa garde. La mise en évidence du faux fait perdre à Robert son procès, Jeanne de Divion est condamnée au bûcher et Robert est dépossédé de tous ses biens (1331) et banni en 1332. En 1331, son épouse Jeanne de Valois est emprisonnée à Château-Gaillard avec ses trois fils après le banissement de son époux qui trouve refuge dans un premier temps chez le duc de Brabant. Définitivement dépossédé, sous la menace de la justice royale, c’est plein de rancœur qu’il fuit la France. Exilé en Flandre, puis au Brabant en 1331 et même à Avignon, il trouve finalement refuge en Angleterre en décembre 1336André Castelot et Alain Decaux Histoire de la France et des Français au jour le jour Volume 3 (1270 à 1408), partie 2 - page 34, où il incite Édouard III à reconquérir l'héritage du trône de France, et à déclencher pour cela la guerre de Cent Ans. Il fournissait beaucoup de renseignements sur la Cour de France. Servant dans l’armée anglaise, il est mortellement blessé sous les remparts de Vannes au début de la guerre de Succession de Bretagne et meurt en 1342. Il fut inhumé en la cathédrale Saint-Paul de Londres. Maurice Druon en fait le personnage principal (le « héros », pourrait-on dire) de la suite de romans historiques Les Rois maudits. De son mariage avec Jeanne de Valois, fille de Charles de Valois et de Catherine de Courtenay, il avait eu :
- Catherine (1318-1368)
- Louis (1320-1329)
- Jean (1321-1387), comte d’Eu
- Jeanne (1323-1324)
- Jacques (1325-ap.1347)
- Robert (1326-ap.1347)
- Charles (1328-1385), comte de Pezenas

Notes et références

Catégorie:Capétien Catégorie:Prince de sang royal français Catégorie:Comte du Moyen Âge Catégorie:Personnalité française de la guerre de Cent Ans Catégorie:Naissance en 1287 Catégorie:Décès en 1342 de:Robert III. (Artois) el:Ροβέρτος Γ' του Αρτουά en:Robert III of Artois es:Roberto III de Artois hu:III. Robert d’Artois ja:ロベール3世・ダルトワ nl:Robert van Artesië pl:Robert III d'Artois pt:Roberto III, Conde de Artois ru:Роберт III д'Артуа
Sujets connexes
Alain Decaux   André Castelot   Angleterre   Avignon   Bataille de Courtrai (1302)   Bataille de Furnes   Beaumont-le-Roger   Blanche de Bretagne   Bûcher   Capétiens   Catherine de Courtenay   Charles de Valois (1270-1325)   Château-Gaillard (Eure)   Comté d'Artois   Comté de Flandre   Conches-en-Ouche   Conseil du roi de France   Domfront (Orne)   Duché de Brabant   Guerre de Cent Ans   Guerre de Succession de Bretagne   Jean II de Bretagne   Jean d'Artois   Jeanne de Divion   Jeanne de Valois (1304-1363)   Les Rois maudits   Liste des comtes d'Eu   Londres   Mahaut d'Artois   Maurice Druon   Philippe VI de France   Philippe d'Artois (1269-1298)   Robert II d'Artois   Vannes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^