Servius Tullius

Infos
Servius Tullius est le sixième roi légendaire (et parmi eux le deuxième des rois étrusques) de la Rome antique. Il semble établi qu'au un certain nombre de rois ou magistri d'origine étrusque ou latine se soient intercalés entre les règnes de la dynastie tarquinienne, et que la tradition latine a désigné sous le nom générique de Servius Tullius. Leurs politiques furent inspirées par Solon et les tyrans de Milet et d'Athènes, en particulier PisistrateMichel
Servius Tullius

Servius Tullius est le sixième roi légendaire (et parmi eux le deuxième des rois étrusques) de la Rome antique. Il semble établi qu'au un certain nombre de rois ou magistri d'origine étrusque ou latine se soient intercalés entre les règnes de la dynastie tarquinienne, et que la tradition latine a désigné sous le nom générique de Servius Tullius. Leurs politiques furent inspirées par Solon et les tyrans de Milet et d'Athènes, en particulier PisistrateMichel Humbert, Institutions politiques et sociales de l'Antiquité, Editions Dalloz.. Selon les historiens latinsTite-Live, Histoire de Rome depuis sa fondation, et Caton, Les origines., Servius accède à la royauté à la suite de l'assassinat de Tarquin l'Ancien, dont il avait épousé la fille. C'est le premier souverain à accéder au pouvoir sans consultation populaire (-579). Après des campagnes militaires contre Véies et les Étrusques, il améliora l'organisation administrative et politique de la Ville. Il instaura le cens et répartit la population en cinq classes (elles-mêmes divisées en centuries) selon la fortune, et accomplit des travaux publics de grande importance. La monnaie n'arrivant à Rome qu'au cours du , la répartition de la population romaine n'a pas pu se faire directement à partir de données financières. En réalité, le cens servilien se basait sur des données agricoles, combinant jugères (c'est-à-dire parcelles de terrain) et têtes de bétail. Il recensa la population romaine (quatre-vingt mille citoyens en âge de porter les armes, selon Fabius Pictor). Servius réforma l'armée et modifia les impôts en divisant la ville en quatre quartiers et en instaurant les tribus urbaines : regio Suburana, Esquillina, Collina, Palatina. Tite-Live joue ici sur les mots « tribus » et « tribut » (l'impôt) dans son explication. Mais Servius transforma ainsi la « constitution » romaine de façon radicale : le vote cessait d'être individuel et dépendait du cens : le pouvoir allait désormais appartenir totalement aux plus riches. Il déplaça le pomœrium et augmenta la superficie de la Ville, renfermant dans une nouvelle enceinte le Quirinal, le Viminal et aménagea l'Esquilin où il choisit de résider pour améliorer le prestige du quartier. À la longue, Servius exerça un pouvoir de plus en plus autoritaire et démagogique, favorisant les plus démunis aux dépens des plus aisés afin d'obtenir les faveurs de la plèbe, ce qui suscita une certaine opposition. Il mourut tragiquement (-535), victime d'un complot organisé par sa propre fille et par son gendre, Tarquin le Superbe, le fils de Tarquin l'Ancien.

Notes et références

catégorie:Roi de la Rome antique Catégorie:Étrusques bg:Сервий Тулий ca:Servi Tul·li de:Servius Tullius en:Servius Tullius es:Servio Tulio fi:Servius Tullius gl:Servio Tulio he:סרביוס טוליוס hr:Servije Tulije hu:Servius Tullius it:Servio Tullio ja:セルウィウス・トゥッリウス ka:სერვიუს ტულიუსი la:Servius Tullius lt:Servijus Tulijus nl:Servius Tullius pl:Serwiusz Tuliusz pt:Sérvio Túlio ru:Сервий Туллий sk:Servius Tullius sr:Сервије Тулије sv:Servius Tullius
Sujets connexes
Abrégé de l'Histoire Romaine   Athènes   Caton l'Ancien   Cens (impôt)   Centurie   Esquilin   Eutrope (historien)   Fabius Pictor   Milet   Monarchie romaine   Pisistrate   Plèbe   Pomœrium   Quirinal   Rome antique   Solon   Tarquin   Tarquin l'Ancien   Tarquin le Superbe   Tite-Live   Tribu (Rome)   Viminal   Véies  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^