Aratos de Soles

Infos
Aratus ou Aratos de Soles fut un poète et astronome grec du Né à Soles en Cilicie, vers -315, il était contemporain de Théocrite et mourut à Pella (Macédoine) vers -245. Il vécut à la cour d'Antigone Gonatas, roi de Macédoine, et a composé sur l'astronomie un poème intitulé Les Phénomènes et les Pronostics, que Cicéron, Germanicus et Avienus ont traduit en vers latins, et qui a été commenté par Hipparque, Ératosthène et Théon d'Ale
Aratos de Soles

Aratus ou Aratos de Soles fut un poète et astronome grec du Né à Soles en Cilicie, vers -315, il était contemporain de Théocrite et mourut à Pella (Macédoine) vers -245. Il vécut à la cour d'Antigone Gonatas, roi de Macédoine, et a composé sur l'astronomie un poème intitulé Les Phénomènes et les Pronostics, que Cicéron, Germanicus et Avienus ont traduit en vers latins, et qui a été commenté par Hipparque, Ératosthène et Théon d'Alexandrie.

Biographie

Aratus de Soles, fils d'Athénodore et de Létophile, est né vers 315 av. J. C. Nous savons par Suidas qu'il fut l'élève du grammairien Ménécrate d'ÉphèseVarron donne Ménécrate comme l'auteur de poèmes sur l'agriculture et l'astronomie. et des philosophes Timon et Ménédème. Vers -291, Aratus partit étudier à Athènes sous la direction de Praxiphane et de Zénon de Citium. C'est à la cour de Macédoine, sous le règne d'Antigone Gonatas entre 276 et 278, qu'il composa son œuvre maîtresse, les Phénomènes, où il mit en vers l'enseignement d'Eudoxe de Cnide. Lorsque Pyrrhus envahit la Macédoine, Aratus rejoignit d'abord la cour d'Antiochos I, fils de Séleucos I, mais retourna quelques années plus tard en Macédoine, où il mourut.

Les Phénomènes

Des œuvres d'Aratus, seuls les Phénomènes, un poème de 1154 vers en grec sur l'astronomie, est parvenu jusqu'à nous. Si la doctrine exposée suit pour l'essentiel les idées d'Eudoxe, Aratus y ajouta le catastérisme, c'est-à-dire la transformation des êtres en astres ou constellations. La seconde partie du poème traite des signes météorologiques (en grec diosemeia). Le poème d'Aratus est réputé pour son obscurité, car l'auteur, emporté par la virtuosité poétique, a négligé la clarté de l'expression dans l'explication de la cosmologie.

Postérité

De nombreux auteurs latins s'inspirèrent de l'oeuvre d'Aratus, parmi lesquels les plus connus sont Manilius et Virgile. D'autres imitations ne manquent pas d'intérêt, comme celles de Cicéron, de Germanicus et d'Avienus. Étant donnée l'obscurité de certains passages des Phénomènes, les gloses sur ce poème apparurent dès l'Antiquité. Les plus connues sont celles de Geminos de Rhodes , d'Achilles (vers l'an 200), de Leontius (vers 600). Les noms d'étoiles que nous utilisons viennent pour la plupart du poème d'Aratus : Ptolémée les conserva dans son Almageste et la tradition arabe les a transmis jusqu'à nous.

Notes

Bibliographie

-Jean Martin - Aratos : Les Phénomènes (1998), 2 vol., éd. Les Belles Lettres, Paris
-Jean Martin - Scholia in Aratum vetera (1974) K.G. Saur Verlag, Stuttgart
-Kidd, Douglas, Aratus : Phænomena (1997), Cambridge University Press
-A. W. Mair, Callimachus, Lycophron, Aratus, textum græcum cum translatione anglice (1921), Loeb Classical Library, Vol. 129.
-
- Les Phénomènes d’Aratus de Soles et de Germanicus César, avec les Scholies de Théon, les Catastérismes d’Eratosthène, et la sphère de Léontius, par l’Abbé Halma, Paris 1821 Catégorie:astronome de la Grèce antique Catégorie:Poète de la Grèce antique de:Aratos von Soloi en:Aratus es:Arato fi:Aratos hu:Aratosz (költő) it:Arato ja:アラトス ka:არატე la:Aratus Solensis nl:Aratus (dichter) pl:Aratus z Soli sl:Arat zh:阿拉托斯
Sujets connexes
Almageste   Antiochos Ier   Cicéron   Cilicie   Eudoxe de Cnide   Geminos de Rhodes   Germanicus   Glose   Hipparque (astronome)   Loeb Classical Library   Marcus Manilius   Pella   Ptolémée   Pyrrhus Ier   Royaume de Macédoine   Soles (Cilicie)   Séleucos Ier   Théocrite   Théon d'Alexandrie   Varron   Virgile   Zénon de Citium  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^