Métaplasie

Infos
En anatomie pathologique on parle de métaplasie devant la transformation d'un tissu cellulaire différencié en un autre tissu cellulaire différencié. Il s'agit d'un phénomène adaptatif et réversible qui se produit le plus souvent en réponse à une agression tissulaire répétée et prolongée (inflammation, irritation mécanique ou chimique, infection), le tissu de remplacement étant mieux armé que le tissu original contre ladite agression. Dans la métaplasie la struc
Métaplasie

En anatomie pathologique on parle de métaplasie devant la transformation d'un tissu cellulaire différencié en un autre tissu cellulaire différencié. Il s'agit d'un phénomène adaptatif et réversible qui se produit le plus souvent en réponse à une agression tissulaire répétée et prolongée (inflammation, irritation mécanique ou chimique, infection), le tissu de remplacement étant mieux armé que le tissu original contre ladite agression. Dans la métaplasie la structure et la fonction du nouveau tissu sont strictement normales, ce qui la distingue de la dysplasie (ou état précancéreux), bien qu'elle puisse évoluer secondairement vers ce stade en cas de persistance de l'agression.

Exemples de métaplasie en pathologie humaine

La métaplasie ne peut être affirmée que par l'examen microscopique d'un prélèvement tissulaire. En pathologie humaine on la rencontre principalement dans quatre situations :

Bronches

L'exposition chronique à la fumée de tabac et/ou à d'autres substances carcinogènes est responsable de la transformation de l'épithélium glandulaire normal de la muqueuse bronchique en épithélium malpighien (métaplasie malpighienne). L'étape suivante est l'apparition d'une dysplasie, puis d'un carcinome malpighien.

Col de l'utérus

L'infection par un papillomavirus peut conduire à la transformation de l'épithélium cylindrique normal de la partie interne du col de l'utérus en épithélium malpighien (métaplasie malpighienne). Une telle métaplasie peut évoluer vers une dysplasie cervicale puis vers un carcinome cervical malpighien. Le frottis de dépistage, réalisé périodiquement selon les recommandations en vigueur, s'attache notamment à rechercher cette métaplasie, de façon à permettre la prise en charge précoce et adaptée de la patiente.

Œsophage

Dans le reflux gastro-œsophagien pathologique, la muqueuse du tiers inférieur de l'œsophage est exposée de façon chronique au pH acide du liquide gastrique, contre lequel elle n'est pas protégée. On peut assister à la transformation de l'épithélium malpighien normal en un épithélium glandulaire de type intestinal (métaplasie intestinale), donnant un endobrachyœsophage (ou œsophage de Barett), qui peut dans certain cas évoluer vers un adénocarcinome et nécessite donc une surveillance endoscopique.

Estomac

Une métaplasie similaire à celle décrite ci-dessus pour l'œsophage peut être rencontrée en bordure d'un ulcère gastrique, en particulier lorsque Helicobacter pylori est en cause. L'évolution possible vers un cancer justifie ici aussi une surveillance endoscopique.

Autres exemples

La métaplasie peut se rencontrer dans tous les tissus (métaplasie myéloïde, métaplasie osseuse, etc.) Catégorie:Anatomo-pathologie des tumeurs ar:حؤول de:Metaplasie en:Metaplasia es:Metaplasia et:Metaplaasia he:מטפלזיה ja:化生 nl:Metaplasie pl:Metaplazja pt:Metaplasia sv:Metaplasi
Sujets connexes
Adénocarcinome   Anatomo-pathologie   Cancer du col utérin   Cancérogène   Carcinome   Col de l'utérus   Différenciation cellulaire   Dysplasie (anatomie pathologique)   Endoscopie   Frottis de dépistage   Helicobacter pylori   Papillomavirus humain   Reflux gastro-œsophagien   Tabac   Tissu biologique   Ulcère gastro-duodénal  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^