Nebbio

Infos
Le Nebbio (en corse Nebbiu) est une micro-région de Haute-Corse s'étendant autour de Saint-Florent, situé à l'ouest du Cap Corse et à l'est de la Balagne. L'étymologie fait remonter le nom de cette région à son caractère nébuleux : du latin nebula, nuage.
Nebbio

Le Nebbio (en corse Nebbiu) est une micro-région de Haute-Corse s'étendant autour de Saint-Florent, situé à l'ouest du Cap Corse et à l'est de la Balagne. L'étymologie fait remonter le nom de cette région à son caractère nébuleux : du latin nebula, nuage.

Géographie

Le Nebbio correspond à l'ancien diocèse de Saint-Florent. Il couvre actuellement le canton de La Conca-d'Oro, une partie du canton du Haut-Nebbio et l'ouest du canton de Sagro-di-Santa-Giulia, dans le sud du Cap Corse. Les communes du Nebbio sont les suivantes : Barbaggio, Canari, Farinole, Murato, Nonza, Ogliastro, Olcani, Oletta, Olmeta-du-Cap, Olmeta-di-Tuda, Patrimonio, Piève, Poggio-d'Oletta, Rapale, Rutali, Saint-Florent, San-Gavino-di-Tenda, Santo-Pietro-di-Tenda (dont le village de Casta), Sorio, et Vallecalle. Le Nebbio est délimité par une crête montagneuse étendue depuis la dorsale capcorsine jusqu'au massif de Tenda. Elle comprend :
- le Monte Stellu (1 307 m), au nord-est ;
- la Serra di Pignu (960 m) et le Monte A Torra (852 m), à l'est, frontière avec l'agglomération bastiaise ;
- la Cime di Taffoni (1 117 m) et la Cime di Tanaria (1 224 m), au sud, derrière lesquelles coule le Golo ;
- le Monte Astu (1 535 m), à l'ouest, dans le massif de Tenda, au-delà duquel s'ouvre la vallée de l'Ostriconi. La partie centrale du Nebbio est occupée par la plaine de la Conca d'Oro. La région nord-ouest, le désert des Agriates, se présente comme une série de vallées aujourd'hui stériles, entre de basses lignes de crête. Les Agriates sont dominés par le Monte Genova (418 m). Deux fleuves baignent le Nebbio :
- l'Aliso, qui s'écoule dans la plaine de la Conca d'Oro jusqu'à Saint-Florent avant de se jeter dans son golfe ;
- le Bevinco, qui traverse les montagnes pour finir sa course dans l'étang de Biguglia. L'accès à la région du Nebbio se fait par différentes routes :
- la RD 80, en provenance du Cap Corse (nord) ;
- la RD 81, en provenance de Bastia, qui descend du col du Teghime (est), traverse la plaine de la Conca d'Oro et Saint-Florent puis le désert des Agriates pour rejoindre la Balanina (RN 1197) dans la vallée de l'Ostriconi ;
- la RD 62, en provenance de Biguglia, qui serpente dans le défilé du Lancone, sur la rive nord du Bevinco (sud-est) ;
- la RD 82, en provenance de Borgo, qui grimpe au col San Stefano, sur la rive sud du Bevinco (sud-est) ;
- la RD 5, en provenance de Bigorno, dans la vallée du Golo.

Histoire

Préhistoire

Antiquité

Les premiers contacts antiques avec les civilisations extérieures se firent, dans le Nebbio, par un faible commerce avec les navigateurs méditerranéens qu'étaient les Phéniciens (importateurs du pin d'Alep dans la région), les Grecs, les Étrusques et les Carthaginois. Les autochtones conservèrent une vie héritée de l'âge du fer. Lorsqu'ils envahirent la Corse en 260 av. J.-C., les Romains eurent maille à partir avec la population du Nebbio, qu'ils nommaient les Nebolenses. Parmi les nombreuses batailles, la légende a retenu celle dite "du champ des myrtes", près de Mortella, dans les Agriates : les troupes du centurion Caius Papirius infligèrent une lourde perte aux "Korsi". La découverte de tombes et d'armes romaines semble corroborer la tradition. Plus d'un siècle après, la pax romana s'était imposée en Corse et le Nebbio semble avoir fait partie de la colonie de Mariana (au sud de Bastia). Les villes ou villages antiques de la région semblent avoir été les suivants :
- Lourinon (ou Turrinon), nom cité par Ptolémée : la ville, vraisemblablement située près de l'actuelle église Saint Michel de Murato, devait constituer la capitale des autochtone au ;
- Cersunum : près de l'emplacement de l'actuelle cathédrale de Saint-Florent, et qui prit le nom de Nebbiu ;
- Civitas Canelata : site de l'actuel village de Canari ;
- Nuntia : site antique de l'actuel Nonza. Nebbiu fut l'objet de fouilles archéologiques fortuites au : les restes visibles de cette ville ont été signalés par Giustiniani, puis le chroniqueur Ceccaldi décrivit la découverte, en 1553, d'une nécropole constituée de vases emplis d'ossements, sous le site de construction de la citadelle. La campagne de la plaine fut l'objet d'une importante exploitation agricole. Sur ces domaines furent d'ailleurs bâties de grandes villae dont on retrouve aujourd'hui les ruines (thermes de Curone à Olmeta-di-Tuda, tombes de Vallecalle, etc.). Lors de la christianisation de l'île, le Nebbio se constitua en diocèse, et la construction de chapelles prédisposait au futur découpage administratif en pièves. Les Vandales, lorsqu'ils envahirent la Corse, importèrent l'arianisme et furent sans doute les auteurs du martyr des deux saints locaux. Saint Florent serait un des 46 évêques d'Afrique exilés par le synode de Carthage vers la Corse. A sa mort dans le Nebbio, il donnera son nom à la future ville construite dans la Conca d'Oro. Sainte Julie était une jeune Carthaginoise qui refusa d'abjurer sa foi chrétienne, lors d'un débarquement à Nonza, pendant une fête païenne. Elle mourut crucifiée après de multiple tortures dont la section des seins.

Moyen Âge

Temps modernes

Époque contemporaine

Catégorie:Corse Catégorie:Région naturelle de France
Sujets connexes
Afrique (province romaine)   Antiquité   Arianisme   Balagne   Barbaggio   Bastia   Bevinco   Bigorno   Biguglia   Borgo   Canari (Haute-Corse)   Canton de Sagro-di-Santa-Giulia   Cap Corse   Centurion   Christianisme   Citadelle   Diocèse   Désert des Agriates   Farinole   Giustiniani   Golo   Grèce antique   Haute-Corse   Langue corse   Latin   Moyen Âge   Murato   Nonza   Nécropole   Ogliastro   Olcani   Oletta   Olmeta-di-Capocorso   Olmeta-di-Tuda   Ostriconi   Paganisme   Patrimonio   Phénicien   Pin d'Alep   Piève   Poggio-d'Oletta   Préhistoire   Ptolémée   Rapale   Rutali   République romaine   Saint   Saint-Florent   San-Gavino-di-Tenda   Santo-Pietro-di-Tenda   Sorio   Thermes romains   Vallecalle   Vandales  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^