Emmy Noether

Infos
Emmy Noether Emmy Noether (né Amalie Noether le 23 mars 1882 à Erlangen, Allemagne - le 14 avril 1935 en Pennsylvanie) était une mathématicienne allemande.
Emmy Noether

Emmy Noether Emmy Noether (né Amalie Noether le 23 mars 1882 à Erlangen, Allemagne - le 14 avril 1935 en Pennsylvanie) était une mathématicienne allemande.

Biographie

Fille du mathématicien Max Noether, elle suit des études de langues, puis de mathématiques à Erlangen et à Göttingen, deux villes réputées en mathématiques. Les femmes n'étaient pas admises comme étudiants, elle est donc inscrite en tant qu'auditrice libre. Elle soutient néanmoins en 1908 sa thèse sur les invariants, avec les félicitations du jury. Grâce à l'appui de David Hilbert, elle enseigne à Göttingen de façon officieuse (le professorat étant réservé aux hommes en Prusse jusqu'en 1920). Le 8 mai 1919, une dérogation lui est accordée pour l'enseignement et elle est nommée professeur sans chaire (et sans salaire !) en avril 1922. Elle vit essentiellement sur des rentes d'un petit héritage, puis sur un autre contrat d'enseignante. En 1933, elle est mise à la retraite par les nazis malgré l'appui de ses élèves. Elle se réfugie alors aux États-Unis, où elle donne des cours à la prestigieuse Université de Princeton. Parallèlement, elle occupe un poste de professeur au Women's College de Bryn Mawr. Elle décède deux ans plus tard des suites d'une opération abdominale. Avec Bartel van der Waerden, qui travaille avec elle, et Emil Artin, elle est une grande figure de l'École mathématique allemande du début du . C'est en son honneur que sont nommés les anneaux noethériens.

L'œuvre mathématique

Elle est surtout connue pour avoir établi un résultat de base en physique mathématique, le théorème de Noether, liant symétrie et grandeur conservée, et qui est applaudi chaleureusement par Albert Einstein. Elle participe à la création de l'algèbre moderne, notamment les structures d'anneaux et d'idéaux.

Références

- Gottfried E. Noether, Emmy Noether (1882-1935) in Louise S. Grinstein et Paul J. Campbell : Women of Mathematics: A Bibliographic Sourcebook (New York, Greenwood Press), 1987, pp. 165-170.
- Dick, Auguste. 1981. Emmy Noether 1882-1935. Traduit par H.I. Blocher. Boston: Birkhauser.
- Brewer, James, et Smith, Martha (eds.). 1981. Emmy Noether: A Tribute to Her Life and Work. New York: Marcel Dekker.
- Paul Dubreil, , Cahiers du séminaire d’histoire des mathématiques, tome 7 (1986), p. 15-27. Catégorie:Femme scientifique Catégorie:Mathématicienne Catégorie:Mathématicien allemand Catégorie:Naissance en 1882 Catégorie:Décès en 1935 ca:Emmy Noether cs:Emmy Noether de:Emmy Noether en:Emmy Noether es:Emmy Noether fi:Emmy Noether gl:Emmy Noether he:אמי נתר hu:Emmy Noether it:Emmy Noether ja:エミー・ネーター ko:에미 뇌터 nl:Emmy Noether no:Emmy Noether pl:Emmy Noether ru:Нётер, Эмми sv:Emmy Noether zh:埃米·诺特
Sujets connexes
Albert Einstein   Algèbre   Allemagne   Anneau (mathématiques)   Anneau noethérien   David Hilbert   Emil Artin   Erlangen   Göttingen   Idéal   Invariant   Loi de conservation   Mathématicien   Max Noether   Pennsylvanie   Physique mathématique   Prusse   Symétrie   Théorème de Noether (physique)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^