Tupolev Tu-95 Bear

Infos
Il fut appelé Tu-20 par l'aviation soviétique et Tu-95 par le constructeur aéronautique Tupolev.
Tupolev Tu-95 Bear

Il fut appelé Tu-20 par l'aviation soviétique et Tu-95 par le constructeur aéronautique Tupolev.

Conception

Après la création par les États-Unis du Strategic Air Command (SAC) en 1946, l'URSS décide de lancer un programme de bombardiers plus modernes et plus performants que ceux dérivés du Tu-4, copie des B-29. Les premières études entamées par le bureau d'étude de Tupolev furent lancées en 1949, le feu vert définitif fut donné le 11 juillet 1951. Le premier prototype nommé Modèle 95/I vola pour la première fois le 12 novembre 1952. Il était doté de huit turbopropulseurs Kuznetov 2-TV-F de 6000 ch disposés par paires. Il fut détruit le 11 mai 1953 et remplacé par le modèle 95/II doté de quatre turbines Kuznetov TV-12 de 12000 ch. Ce second prototype effectua son premier vol le 16 février 1955. Les deux premiers appareils de série furent appelés Tu-95 et volèrent pour la première fois en octobre 1955. L'année suivante cinq appareils dont le second prototype furent présentés en vol au salon aéronautique de Tuchino. Il reçut le nom de code OTAN "Bear". Il fut construit jusqu'en 1991 dans l'usine d'aviation de Kouïbychev (Actuellement usine aviation "Aviakor", Samara).

Engagements

Les flottilles équipées de l'appareil furent toujours en alerte au cas où la guerre froide prendrait un nouveau tournant et qu'il faudrait bombarder le bloc de l'Ouest. À part cela, il a beaucoup servi dans le transport de bombes et de missiles à travers l'URSS. Enfin, le Tu-142 fut un patrouilleur maritime pour surveiller les côtes soviétiques pour la marine soviétique. Seules l'Inde, l'Ukraine et bien entendu la Russie possèdent des exemplaires de cet appareil. En juillet 2006, seuls 64 exemplaires étaient en service chez cette dernière http://russianforces.org/aviation/.

Variantes

2 Tu-95 Bear-H russe entre un An-124 et un B-52 de l'USAF sur une base de Louisiane en 1992 Il existe en tout une vingtaine de versions de cet appareil, dont voici les principales:
- Bear A (Tu-95/Tu-95M/Tu-95U): ces versions furent les premières à équiper l'armée soviétique et la dernière et un prototype
- Bear B (Tu-95K/Tu-95KD): version pouvant emporter le missile AS-3 Kangaroo
- Bear C (Tu-95KM): modernisation du B principalement au niveau du radar
- Bear D (Tu-95RT): modernisation du A où le programme d'intelligence électronique prend place
- Bear E (Tu-95MR): autre amélioration du A, cette version fait de l'appareil un avion de reconnaissance ou de surveillance
- Bear F (Tu-142): version maritime pour la surveillance côtière et la neutralisation des sous-marins, il y a eu de nombreuses sous-versions
- Bear G (Tu-95K-22): fusionnant des qualités des Bear B et Bear C. Ils ont été modernisé au niveau de l'avionique embarquée et peuvent emporter le missile AS-4 Kitchen. Ils sont encore utilisés par l'armée russe
- Bear H (Tu-95MS/Tu-95MS6/Tu-95MS16): modernisation du Tu-142 semblable à la version G. Ils peuvent emporter seize missiles AS-15A Kent devant être remplacé par des AS-19 Koala
- Bear J (Tu-142MR): modernisation de la version F, l'appareil est chargé d'assurer la communication entre le gouvernement et les sous-marins de la flotte. Il existe d'autres versions qui n'ont pas atteint le stade de la série.

Autres caractéristiques

Ce bombardier a été utilisé pour le largage d'essai de la plus puissante bombe jamais construite par l'humanité : Tsar Bomba

Notes et références

Voir aussi

- Liste des avions militaires Tu-095 Tu-095 Tu-095 bg:Ту-95 cs:Tupolev Tu-95 de:Tupolew Tu-95 en:Tupolev Tu-95 es:Tupolev Tu-95 fi:Tupolev Tu-95 hr:Tupoljev Tu-95 hu:Tu–95 it:Tupolev Tu-95 ja:Tu-95 (航空機) ko:투폴레프 Tu-95 nl:Tupolev Tu-95 no:Tupolev Tu-142 pl:Tu-95 pt:Tupolev Tu-95 Bear ru:Ту-95 simple:Tu-95 Bear sr:Ту-95 sv:Tupolev Tu-95 tg:Ту-95 th:ตูโปเลฟ ตู-95 tr:Tupolev Tu-95 vi:Tupolev Tu-95
Sujets connexes
Avion de reconnaissance ou de surveillance   Boeing B-29 Superfortress   Bombardier (avion)   Cheval-vapeur   Code OTAN   Guerre froide   Inde   Kouïbychev   Louisiane   Marine soviétique   Russie   Samara (Russie)   Strategic Air Command   Tsar Bomba   Tupolev   Turbopropulseur   Ukraine   Union des républiques socialistes soviétiques  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^