Mosaïque (art)

Infos
Le jugement de Pâris (mosaïque de sol) La mosaïque (du grec ancien μουσεῖον / mouseion par le latin musiuum opus, « appareillage de pierres polies qui appartient aux Muses ») est un art décoratif où l'on utilise des fragments de pierre, d'émail, de verre ou encore de céramique, assemblés à l'aide de mastic ou d'enduit, pour former des motifs ou des figures. Quel que soit le matériau utilisé, ces fragments sont appelés des tesselles. La mosaïque étai
Mosaïque (art)

Le jugement de Pâris (mosaïque de sol) La mosaïque (du grec ancien μουσεῖον / mouseion par le latin musiuum opus, « appareillage de pierres polies qui appartient aux Muses ») est un art décoratif où l'on utilise des fragments de pierre, d'émail, de verre ou encore de céramique, assemblés à l'aide de mastic ou d'enduit, pour former des motifs ou des figures. Quel que soit le matériau utilisé, ces fragments sont appelés des tesselles. La mosaïque était beaucoup utilisée pendant l'Antiquité pour la décoration intérieure des maisons et des temples. Elle est associée en particulier aux sites romains bien conservés tels que Pompéi ou Herculanum. Cependant, la mosaïque a continué à être utilisée tout au long du Moyen Âge, en particulier chez les Byzantins, continuateurs des Romains (basilique San Vitale de Ravenne), et de la Renaissance. Ainsi, nombre de représentations picturales ornant les murs de la basilique Saint-Pierre sont réalisées selon cette technique. Plusieurs procédés coexistent. Le plus connu, l’opus tesselatum, emploie comme tesselles des abacules, c'est-à-dire des petits cubes de pierre, collés soit directement sur la surface à paver, soit sur un enduit intermédiaire. Il existe aussi l’opus sectile, qui utilise des fragments de tailles inégales de pierre, de marbre ou même de verre coloré (crustæ). Procédé ancien, la mosaïque est encore utilisée de nos jours pour la décoration des églises. Ainsi, le plafond de l'abside de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre est décoré de la plus grande mosaïque du monde, couvrant une surface de 475 m². Conçue par Luc-Olivier Merson et exécutée de 1900 à 1922 par les ateliers Guilbert-Martin, elle représente le Sacré-Cœur de Jésus glorifié par l’église catholique et la France. Entre 1933 et 1941, le peintre Henri Pinta réalise une grande mosaïque de 120 m², décorant le chœur de la Basilique du Sacré-Cœur de Marseille. On distingue trois types principaux de mosaïques :
- la mosaïque romaine, faite de pierre et de marbre
- la mosaïque vénitienne : émaux et pâtes de verre
- la mosaïque florentine : pierres semi-précieuses extrêmement imbriquées les unes aux autres

Les tesselles

Quadrige. Mosaïque du gymnase de la Villa du Casale, Sicile, IIIe / IVe siècle On distingue plusieurs types de matériaux, qui permettent des effets différents et ont chacun leurs avantages.
- galets
- la pâte de verre : effet de transparence, couleurs vives
- les carreaux de grès : coupe facile et résistants au grand froid
- la céramique émaillée : grande gamme de couleurs, mais mauvaise conservation
- le marbre : nombreuses couleurs, grande résistance, mais c'est un matériau très lourd
- l'or et l'argent : on insère une feuille d'or ou d'argent dans une tesselle en verre ; la feuille est donc protégée et donne un effet de brillance À Byzance, on utilise des émaux de verre pour les décors muraux. L'intensité des couleurs est remarquable mais ce matériau coûte cher et s'avère très fragile.

Les supports

Le support le plus courant est le mortier (sable et ciment) en raison de son faible coût et de son adaptation à différents environnements. On pose sur le mur un grillage, puis une couche de mortier d'au moins 13mm d'épaisseur, ce qui protège la mosaïque des fissures. On peut également trouver d'autres supports comme le bois (on le rend hydrofuge grâce à un traitement chimique, ou en le plongeant dans de l'huile bouillante), le verre, les fibres de bois pressées et collées(époque contemporaine), ou le contreplaqué (époque contemporaine).

Les colles

Elles sont multiples. La plus utilisée est sans doute le mortier : applicable sur toutes les surfaces, on peut lui ajouter de la chaux pour ralentir le temps de prise. On utilise également des colles à base de ciment, qui sont conçues en fonction du support, avec différents temps de prise. L'usage des deux types de colle blanche (normale et hydrosoluble) est également fréquent. Enfin, à l'époque contemporaine, on constate l'utilisation de colle silicone.

Méthodes de mise en œuvre

- la méthode directe : c'est la plus simple et la plus rapide des trois méthodes. Après avoir effectué un dessin au fusain sur le support, on applique une couche peu épaisse de colle sur les zones à travailler. On dispose d'abord les tesselles les plus grosses, puis on insère les plus petites; cette disposition se fait de l'extérieur vers l'intérieur. Ensuite on applique une couche de ciment (pour faire les joints entre les tesselles) que l'on nettoie après séchage.
- la méthode indirecte : on colle les tesselles à l'envers sur un support provisoire, pour obtenir une surface plane. Puis on colle le tout sur le support définitif, et on enlève le fond provisoire. Le support provisoire préconisé dans les livres d'initiation à la mosaïque est très souvent le papier kraft. Cependant, ce type de papier est parfois sensible à la colle hydrosoluble et gondole. Les tesselles se trouvant sur les bosses vont ainsi se retrouver dans les creux lorsqu'on aura retourné et collé l'ensemble sur le support définitif. Le voile de polyester non étanche, étant totalement insensible à la colle hydrosoluble, permet d'obtenir des résultats proches de la planéité. De plus, son décollement est facilité par le fait que l'eau contenue dans le joint ou le ciment colle détrempe la colle hydrosoluble répartie sur le voile.
- la méthode double : c'est une combinaison des méthodes directe et indirecte.

Logiciels de construction de mosaïques

Il existe désormais un logiciel Mosaique Deluxe pour construire des mosaïques. Ce logiciel imprime le plan de pose des carreaux, qui permet de guider la fabrication de la mosaïque.

Mosaïques célèbres

Il y a deux capitales de la mosaïque dans le monde (expositions, restauration, enseignement) :
-Ravenne en Italie,
-Madaba en Jordanie. Mosaïque de Lillebonne France - Paris, Mosaïques du Sacré-Cœur, réalisées par l'atelier Guilbert-Martin (Saint-Denis).
-En France
-Mosaïques romaines
-
-mosaïque de Lillebonne, représentant une scène de chasse, conservée au Musée des Antiquités de Rouen.
-
-mosaïque de la villa romaine de Séviac dans le Gers ( Ier au IIIer siècles ap. J.-C.). 450 m² de mosaïques.
-
-au musée de la civilisation gallo-romaine (Lyon), mosaïques de grande taille, dont une course de chars autour de bassins emplis d'eau
-
-au musée gallo-romain et site archéologique (Saint-Romain en Gal), mosaïque de Lycurgue.
-
-mosaïques de la villa gallo-romaine de Loupian (Hérault), entre le Iº s. av. J.-C. au Vº s. ap. J.-C. Ensemble de 500 m² de mosaïques restaurées et conservées in situ.
-Mosaïque byzantine et médiévale
-
-La mosaïque du Monastère de Ganagobie est une des plus remarquable. D'une surface de près de 80m2, elle est composée de grès, calcaire et marbre. Ces motifs représentent des créatures et animaux fabuleuses, des chevaliers, Saint-Georges terrassant le dragon.
-
-à Germigny-des-Prés, unique mosaïque d'époque et de facture byzantines existant en France, représentant l'Arche d'Alliance entre deux anges.
-
-pavement du chœur de l'abbatiale Saint-Benoît-sur-Loire.
-Mosaïques modernes
-
-mosaïques de l'Opéra Garnier à Paris.
-
-mosaïques d'Isidore Odorico à Rennes (piscine Saint-Georges), Angers (La Maison bleue)
-
-mosaïques naïves de la Maison Picassiette à Chartres
-
-mosaïques du Sacré-Cœur à Paris.
-
-mosaïques de la basilique Notre-Dame de Fourvière à Lyon.
-
-pavement de la villa Kyrillos à Beaulieu-sur-Mer.
-Aux états unis
-Mosaïques art déco
-
-L'entrée de l’hotel Waldorf Astoria comprend la mosaïque de 150 000 tesselles « La roue de la vie » créée en 1931 par l'artiste français Louis Rigal.
-
-Dans le cadre de l’initiative Arts for Transit Les stations de métro de New York sont garnies de mosaïques art déco.
-À Chypre
-Mosaïques romaines
-
-mosaïques de Dionysos à Paphos.
-Mosaïque byzantine
-
-église de Kiti près de Larnaka (Vierge entre deux anges, une des rares mosaïques chrétiennes pré-iconoclaste subsistant en Orient).
-Mosaïques modernes
-
-Monastère de Kikkos
-En Grèce
-Mosaïques byzantines
-
-Église Sainte-Sophie de Thessalonique
-
-Monastère Hossios-Loukas, en Thébaïde, ensemble exceptionnel du .
-En Italie
-Mosaïques romaines
-
-mosaïques de Pompéi
-
-mosaïques d'Ostie
-
-mosaïques de la villa romaine du Casale en Sicile (3 500 m² de mosaïques du )
-Mosaïques de l'époque de Justinien
-
-église Saint-Vital à Ravenne
-
-mausolée de Galla Placidia à Ravenne
-Mosaïques médiévales
-
-Cefalu, Palerme et Monreale
-En Syrie et en Jordanie
-Mosaïques romaines
-
-Ensemble exceptionnel de Shahba (Philippopolis) au Sud de la Syrie.
-
-Plan de la Terre Sainte, à Madaba en Jordanie et autres mosaïques dans la ville.
-
-Mosaïques de facture byzantine dans la Grande mosquée des Omeyyades à Damas.
-En Tunisie
-Mosaïques romaines
-
-Exceptionnelle collection du Musée national du Bardo à Tunis.
-
-Le musée archéologique de Sousse
-En Turquie
-Mosaïques byzantines
-
-Basilique Sainte-Sophie de Constantinople.
-
-Église du Christ in Chora (Karié Djami) à Constantinople, ensemble exceptionnel de l'enfance de la Vierge. ==
Sujets connexes
Abside   Angers   Antiquité   Basilique Notre-Dame de Fourvière   Basilique Saint-Pierre   Basilique San Vitale de Ravenne   Basilique du Sacré-Cœur (Marseille)   Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre   Beaulieu-sur-Mer   Chartres   Chrisme   Constantinople   Céramique   Damas   Dragon (mythologie)   Empire byzantin   France   Galla Placidia   Germigny-des-Prés   Grande mosquée des Omeyyades   Grec ancien   Hagia Sophia   Henri Pinta   Herculanum   Hérault   Isidore Odorico   Justinien   Latin   Lillebonne   Loupian   Luc-Olivier Merson   Lyon   Madaba   Maison Picassiette   Marbre   Marseille   Mastic   Monastère de Ganagobie   Monreale   Mortier (matériau)   Mosaïque romaine   Moyen Âge   Muses   Musée national du Bardo (Tunisie)   New York   Opus sectile   Opus tesselatum   Opus vermiculatum   Opéra Garnier   Ostie   Palerme   Paphos   Paris   Pompéi   Ravenne   Renaissance (période historique)   Rennes   Rouen   Sacré-Cœur   Saint-Benoît-sur-Loire   Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)   Saint-Georges   Saint-Sauveur-in-Chora   Saint-Vital   Sicile   Sousse   Verre   Villa gallo-romaine de Loupian   Villa gallo-romaine de Séviac   Villa romaine du Casale  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^