Esprit Requien

Infos
Esprit Requien est un naturaliste français, né en 1788 à Avignon et mort en 1851 à Bonifacio. Éminent botaniste, paléontologue et malacologue, il fut un des plus célèbres naturalistes du et sans doute le plus illustre savant avignonnais. Fils d'un tanneur dont l'atelier se trouvait au rez-de-chaussée de la rue de l'Ombre (aujourd'hui rue Cassan), Esprit y passa la plus grande partie de sa vie. Il se consacre très tôt à la botanique, réalise le premier inventaire bot
Esprit Requien

Esprit Requien est un naturaliste français, né en 1788 à Avignon et mort en 1851 à Bonifacio. Éminent botaniste, paléontologue et malacologue, il fut un des plus célèbres naturalistes du et sans doute le plus illustre savant avignonnais. Fils d'un tanneur dont l'atelier se trouvait au rez-de-chaussée de la rue de l'Ombre (aujourd'hui rue Cassan), Esprit y passa la plus grande partie de sa vie. Il se consacre très tôt à la botanique, réalise le premier inventaire botanique de la Corse et constitue un herbier qui acquiert rapidement une renommée internationale. Considéré comme le cinquième de France, il demeure aujourd'hui encore une référence incontournable. Précurseur de la phytosociologie, Requien décrit la végétation du Mont Ventoux et s'occupe très activement du Jardin Botanique. Il est à l’origine de la découverte de nombreux taxons et constitue une importante collection de référence, qu’il lègue en 1840 à l’administration du musée Calvet : un herbier riche de 300 000 échantillons et un grand nombre de fossiles, cristaux, animaux empaillés, ainsi que les spécimens récoltés avec Jean-Henri Fabre (1823-1915), qui sera conservateur du musée de 1866 à 1873. Elle donnera naissance au musée d’histoire naturelle d’Avignon, qui porte désormais son nom et qui est installé, depuis 1940, dans l'hôtel de Raphélis de Soissans (XVIII s.), rue Joseph Vernet. Comme son ami Jean-Henri Fabre, Esprit Requien était éclectique, s’intéressant à la quasi-totalité du monde des sciences, notamment à la paléontologie et la malacologie, pour lesquelles il réunit de riches collections. Nommé inspecteur des monuments historiques, il s'opposa, avec son ami Prosper Mérimée, à la destruction des remparts d’Avignon. Il est enterré au cimetière Saint-Véran d'Avignon. ==
Sujets connexes
Avignon   Bonifacio   Botaniste   Cimetière Saint-Véran   Corse   Fossile   France   Jean-Henri Fabre   Malacologie   Mont Ventoux   Musée Calvet   Naturaliste   Paléontologie   Phytosociologie   Prosper Mérimée   Taxon  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^