Symptôme

Infos
Un symptôme représente une des manifestations subjectives d'une maladie ou d'un processus pathologique, tel qu'exprimé par le patient. En général, pour une pathologie donnée, les symptômes sont multiples. Ils s'opposent aux signes, qui sont des manifestations objectives de la maladie, relevées par le médecin. Les symptômes sont donc pour le patient les éléments d'alerte d'un processus pathologique en cours, motivant ainsi le recours à une consultation médicale per
Symptôme

Un symptôme représente une des manifestations subjectives d'une maladie ou d'un processus pathologique, tel qu'exprimé par le patient. En général, pour une pathologie donnée, les symptômes sont multiples. Ils s'opposent aux signes, qui sont des manifestations objectives de la maladie, relevées par le médecin. Les symptômes sont donc pour le patient les éléments d'alerte d'un processus pathologique en cours, motivant ainsi le recours à une consultation médicale permettant d'objectiver la plainte en retrouvant des signes, qui, rassemblés en syndrome puis en maladie, permettront de guider l'attitude thérapeutique.

Étymologie

Du grec « sympiptein », « rencontrer ».

En situation

Par exemple, dans l'arthrose de hanche, le patient peut se plaindre de problèmes à la marche (symptôme), ce que le praticien objectivera en retrouvant des limitations de la mobilité de la hanche (signe physique), parfois associés à des anomalies sur les radiographies du bassin (signe radiologique). Exemples de symptômes : voir Liste des symptômes en médecine humaine

Psychologie sociale

Du point de vue psychosociologique, le symptôme est la façon particulière dont un individu trouve sa place dans le monde et règle son rapport à celui-ci, en fonction des contraintes et des stimulations psychosociales qui lui parviennent. Le symptôme est un prolongement de la personnalité, qui permet à cette dernière d'appréhender le monde mais aussi de s'en distancier, par un ensemble de protections constitutives dudit symptôme. Ainsi le symptôme est-il, du point de vue du sujet :
- stratégie d'individualisation,
- matériau de la personnalité,
- interprétation continue du monde,
- modalité comportementale dynamique,
- dispositif protecteur du Moi (ou ego),
- routine pathologique sitôt qu'il étouffe la créativité du sujet ou porte atteinte à l'intégrité d'autrui.

Psychanalyse

Le symptôme est satisfaction, décharge pulsionnelle, il offre un tel bénéfice primaire. On ne saurait chercher à retirer au malade mental son symptôme, en ce qu'il en jouit, et que le psychologue doit reconnaitre comme jouissance. Ce bénéfice primaire correspond à la signification que porte le symptôme, signification qui seule permet l'expression d'un désir inconscient - le symptôme se rattache donc à la représentation, voire au discours. Pour Jacques Lacan, le symptôme est donc métaphore (Le symptôme est une métaphore que l'on veuille ou non se le dire). Le symptôme peut également engendrer un bénéfice secondaire, plaisir supplémentaire qui ne se relie donc pas directement au sens que veut énoncer ce signe de la maladie, mais qui provient plus d'un hasard relatif cette fois à la nature même du symptôme. Ainsi, le procédurier paranoïaque ralliant à lui un mouvement de soutien.

Voir aussi

- Synthomme
- Sémiologie
- Acting out ==
Sujets connexes
Arthrose de hanche   Bassin osseux   Inconscient   Jacques Lacan   Liste des symptômes en médecine humaine   Maladie   Métaphore   Pathologie   Psychanalyse   Psychosociologie   Pulsion   Représentation   Syndrome   Sémiologie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^