Lac Baïkal

Infos
Modèle numérique de terrain (MNT) du lac Baïkal (zone bleue au centre de l'image) et des régions avoisinantes. La ligne noire est-ouest est la frontière Russie-Mongolie Svjatoj Nos Situé dans le sud de la Sibérie, en Russie orientale, le lac Baïkal, mer d'eau douce sacrée pour ses premiers habitants, les Bouriates d'origine mongole, représente la plus grande réserve d'eau douce liquide en Asie (23 000 km). Sa transparence est unique et la visibilité parfaite jusqu'
Lac Baïkal

Modèle numérique de terrain (MNT) du lac Baïkal (zone bleue au centre de l'image) et des régions avoisinantes. La ligne noire est-ouest est la frontière Russie-Mongolie Svjatoj Nos Situé dans le sud de la Sibérie, en Russie orientale, le lac Baïkal, mer d'eau douce sacrée pour ses premiers habitants, les Bouriates d'origine mongole, représente la plus grande réserve d'eau douce liquide en Asie (23 000 km). Sa transparence est unique et la visibilité parfaite jusqu'à 40 mètres de profondeur. Pour le microclimat qu'il génère dans cette région froide, on le surnomme Perle de Sibérie. Orienté du SSO au NNE, il s'étend sur une longueur de 636 km avec une largeur moyenne de 48 km et une superficie de 31 500 km². Enserré par les Monts Iablonovy et Bargouzines à l'est et les monts Baïkal à l'ouest, il se trouve à une altitude de 455 mètres. Il reçoit l'apport de 365 rivières — dont la Selenga issue de Mongolie — et se déverse dans l'Ienisseï par l'intermédiaire de l'Angara à son extrémité sud-ouest, où se trouve la principale ville de la région, Irkoutsk tandis que Oulan-Oude est la capitale de la république de Bouriatie. Il possède une grande île de 730 km², Olkhon, et une presqu'ile, Svjatoj Nos, littéralement le Saint-Nez (sur la rive est, réserve et parc naturel). C'est le lac le plus vieux (vingt-cinq millions d'années) et le plus profond du monde, 1 637 m au maximum reposant sur 7 000 mètres de sédiments et son volume 23 000 km³ represente environ 260 fois celui du Léman. Il représente 20 % du volume mondial d'eau douce contenue dans les lacs et les rivières http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doseau/decouv/cycle/stocksEau.html. Sa taille fait qu'il est soumis à un système de vagues parfois importantes (jusqu'à 6 m) et qu'il est parcouru par des courants réguliers. La quantité de précipitations varie de 200 à 500 mm par an (au sud, elle peut osciller entre 500 et 900 mm). L'épaisseur de glace varie suivant les hivers entre 50 et 70 cm permettant aux hommes et aux véhicules de se déplacer sur cette immense patinoire. En hiver, tous les bateaux de pêche, d'exploration scientifique ou de tourisme sont paralysés par le froid dans les ports établis sur le Baïkal. Le trafic reprend avec la débâcle, en mai-juin. La naviguation sur cette mer intérieure est rendue dangereuse par des vents violents qui soufflent en rafales. Cinquante mille personnes vivent près du lac dans des conditions difficiles. Les sols sont pauvres. Poissons et pommes de terre servent de base à la nourriture quotidienne. Un afflux de la population a été provoqué par la construction de la voie ferrée "Baïkal - Amour". L'Œil Bleu de la Sibérie, immense mer d'eau douce gelée pendant la moitié de l'année, est menacé de pollution industrielle par une usine de pâte à papier qui fournissait, à l'époque de la guerre froide, la cellulose pour les pneus d'avion de l'armée soviétique. Inscrits par l'Unesco en 1996 au patrimoine de l'humanité pour sa richesse écologique, ces Galápagos de la Russie ont produit une des faunes d'eau douce les plus riches et originales de la planète, qui présente une valeur exceptionnelle pour la science de l'évolution. Le phoque de Sibérie ou nerpa en est le représentant le plus connu. Principale activité hivernale, la pêche se pratique après avoir foré un trou dans la glace. Les eaux du lac, fortement oxygénées, sont riches. On y recense 1 550 espèces animales. L'omoul est très prisé pour sa chair savoureuse et l'esturgeon pour son caviar. Plus étonnant est le coméphore : cet étrange poisson des profondeurs explose s'il remonte trop vers la surface en laissant une tache de graisse. En 2006, un projet de pipeline transibérien devait initialement passer à moins d'un kilomètre du lac avant qu'une alternative de route plus au nord soit décidée par Vladimir Poutine, sous la pression des écologistes. Ce tracé reste à confirmer. L'île d'Olkhon. ==
Sujets connexes
Amour   Angara   Bouriate   Bouriatie   Caviar   Esturgeon   Hervé Kempf   Ienisseï   Irkoutsk   Liste du patrimoine mondial   Microclimat   Modèle numérique de terrain   Mongolie   Monts Iablonovy   Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture   Phoque de Sibérie   Russie   Selenga   Sibérie   Vladimir Poutine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^